Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Girls. Saison 2. Episode 7. Video Games.

25 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-02-25-08h15m52s143.png

 

Girls // Saison 2. Episode 7. Video Games.


Parfois j'ai envie de me dire que je plains la vie sexuelle d'Hannah. Elle est tellement misérable parfois. Je me demande encore comment elle fait pour tomber sur des hommes aussi bizarres. Si l'on exclu le docteur dans l'épisode 5. Mais au fond, Girls n'est pas là pour toujours parler de la vie de façon heureuse mais plutôt de la vie de façon compliquée. Car vivre n'est pas facile et c'est aussi pour cela que cette série gagne à être vue. En tout cas, je ne peux m'empêcher chaque semaine de plonger dans un tout nouvel épisode de Girls, comme une ode à quelque chose d'immuable et d'inquiétant aussi (car le futur fait peur). Cette année encore, Girls utilise le principe de l'épisode indépendant. Après le 2.05 qui nous avait permis de faire une sortir d'introspection sur Hannah, nous partons dans la province new-yorkaise afin d'aller à la rencontre du père de Jessa. Une bonne idée qui m'a rappelé combien l'épisode de la visite des parents d'Hannah était une belle composition.

Car cet épisode est un pot pourri de ce que la série peut faire de mieux. Entre la vie sexuelle complètement ratée d'Hannah qui en plus de ne pas pouvoir prendre son pied avec un éjaculateur précoce de 19 ans dans un cimetière, va attraper la chaude pisse. Elle n'est clairement pas la femme la plus chanceuse au monde et c'est peut être ce qui la rend de plus en plus attachante. J'ai parfois déjà eu envie de donner des gifles à Hannah, afin qu'elle se réveille mais je crois que le personnage commence aussi à comprendre que sa vie n'est pas facile et qu'elle doit travailler pour la rendre meilleure. "Video Games" est juste là pour lui rappeler combien elle est misérable et doit tout faire pour rattraper le coche au risque de se perdre dans les méandres de la vie finalement. C'est en tout cas ce que je ressens, tout simplement. L'autre bonne chose dans ce nouvel épisode de Girls c'était l'apparition de Rosanna Arquette que je n'attendais pas du tout mais qui a fait rayonné l'épisode.
vlcsnap-2013-02-25-08h30m24s159.pngJ'aime bien les filles Arquette et encore une fois, elle me donne raison. La relation qu'elle entretient avec le père de Jessa ressemblait à ces histoires de parents dans les films indépendants. Vous savez, ces couples un peu baba cool qui vivent à la campagne sans se prendre la tête. Parfois je n'aime pas, mais dans Girls c'est toujours si fin. De son côté, Jessa a des problèmes avec son père. Il fallait s'y attendre car de toute façon. Mais c'était un conflit intelligent et intéressant. Girls se propose toujours de faire une vraie introspection sur les personnages qui l'entoure et cette fois ci ce sera avec Jessa. Elle en avait bien besoin de retrouver son père, même si ce n'est pas forcément pour le meilleur. Par ailleurs, Jessa va encore une fois fuir l'adversité. Je trouve que cette femme fuit un peu trop la vie et ses problèmes. Mais je suppose qu'elle refera surface un jour ou l'autre dans un futur épisode, mariée une nouvelle fois peut être.

Mais le problème est différent, je pense qu'elle ne sait pas encore très bien gérer la relation qu'elle entretient avec les autres. Elle est terrifiée à l'idée de s'engager. Et c'est peut être pour cela qu'elle est comme ça. Enfin, j'ai beaucoup aimé cette petite virée avec les deux garçons (dont celui avec qui Hannah va coucher dans le cimetière). C'était fun, mais aussi glauque sur la fin. Maintenant, je me demande ce que Girls va nous proposer une fois de retour à New York. La série a encore tellement de belles choses à nous dire. J'ai hâte d'en voir plus.

Note : 9/10. En bref, comme un petit film indépendant dans la série. Un voyage pour vos sens.

Commenter cet article