Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Girls. Saison 3. Episode 10. Role-Play.

12 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-03-12-01h48m20s73.jpg

 

Girls // Saison 3. Episode 10. Role-Play.


Je dois avouer que je ne sais jamais à quoi m’attendre avec Girls. Cette série est déconcertante car elle nous fait aller d’une intrigue à une autre sans qu’il n’y ait réellement d’attache ici et là envers d’autres choses. C’est étrange mais en tout cas cela fonctionne plutôt bien dans son ensemble et c’est tout ce dont je pouvais rêver. On se moque de l’évolution des intrigues puisque le but de Girls est de faire grandir ses personnages. C’est surtout chez Hannah que l’on voit que les personnages grandisses. Cette année elle a évolué, elle est passée de la fille à papa capricieuse à cette fille un peu plus mature qui prend des décisions et qui commence aussi une relation qui semble durable. L’idée de mettre plus ou moins en péril la relation en faisant revenir le côté puéril d’Hannah n’était pas une mauvaise idée non plus. En effet, afin de pimenter un peu leur couple, Hannah va se mettre dans la peau d’un personnage créé de toute pièce afin de séduire Adam. Tout cela va nous dans une soirée pleine de rebondissements, notamment quand Hannah va simuler une altercation qui va mal se terminer, sans parler du fait que finalement Adam a lui aussi grandi et ne recherche plus d’idées bizarres de la part de sa petite amie.

Sont-ils pour autant entrés dans une monotonie ? Je ne sais pas trop. C’est difficile à dire. En tout cas Girls semble s’amuser avec ça et c’est une très bonne chose. Je ne pouvais pas demander mieux de la part de la série de toute façon. Ce que j’aime malgré tout dans cet épisode c’est que Hannah se retrouve finalement au point où sa relation avec Adam commence à avoir des problèmes et qu’il faut trouver un moyen d’y remédier. Ce n’est pas facile mais il faut malgré tout tenter. Le seul truc que j’ai du mal à comprendre c’est pourquoi les choses vont aussi vites. En effet, j’ai l’impression que l’on va trop vite en besogne alors qu’à la fin de l’épisode précédent, Hannah perdait sa grand mère. Hannah tente dans « Role-Play » de se faire une place dans la vie de son petit ami alors que celui-ci est à un tournant important de sa carrière professionnelle. Il n’a pas envie de mettre tout cela en péril simplement pour sa petite amie. Sauf que cette dernière ne comprend pas tellement pourquoi il est comme ça. Lena Dunham donne ainsi tout ce qu’elle a et cela donne quelque chose d’assez consistant et efficace.
vlcsnap-2014-03-12-01h50m48s19.jpgL’actrice donne tellement de choses à son personnage. Girls s’amuse avec tout ça mais donne aussi des moments de vie. J’ai bien aimé la discussion entre Hannah et son meilleur ami gay retrouvé. C’était une scène pleine de vérités qui raconte à quel point les relations sont compliquées. Par ailleurs, j’ai beaucoup aimé Felicity Jones dans le rôle de la fille de Jasper. C’était un moyen de réunir aussi Shoshanna et Jessa, cette dernière prenant son plus bel accent pour l’occasion. Enfin, il y a Marnie. Cette dernière continue de rêver qu’elle peut être une bonne chanteuse. J’ai trouvé son intrigue vraiment intéressante et ce à ma grande surprise alors que cela n’a jamais été la meilleure histoire de toute l’histoire de Girls. Surtout pour Marnie. Mais peu importe. Je suis donc satisfait par ce tout nouvel épisode de Girls qui fonctionne à la perfection et qui parvient également à donner un petit coup de pied dans une fourmilière déjà bien remplie. C’est sans compter sur la prestation du casting, toujours au poil. Et notamment de Lena Dunham. Je me demande par ailleurs si le fait que cette dernière s’occupe un peu moins de l’écriture de sa série n’est pas bénéfique à la saison 3.

Note : 8/10. En bref, encore une petite réussite pour Girls.

Commenter cet article