Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Girls. Saison 3. Episode 6. Free Snacks.

11 Février 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-02-11-00h59m44s104.jpg

 

Girls // Saison 3. Episode 6. Free Snacks.


Cette semaine, Girls tente de faire quelque chose d’assez différent de ce qu’elle avait pu faire encore les semaines précédentes. Dans l’épisode précédent, Hannah perdait toute chance d’écrire son livre durant trois ans. La pauvre, je pense que tout le monde a pu avoir de la peine pour elle. Mais au-delà de ça, l’épisode était très bien construit et relevait d’un savant mélange entre la première et la seconde saison. « Free Snacks » fonctionne sur le même registre, un mélange entre le côté comédie de la première saison et le côté plus dramatique de la seconde. Paul Simms, le scénariste de cet épisode, signe ici son premier épisode de la saison. Un épisode assez singulier de par le fait que l’on plonge Hannah dans un univers différent. En effet, elle intègre la rédaction de GQ, un magasine masculin. Ce n’est pas vraiment là où l’on attend Hannah. On attend cette dernière plutôt dans la non réussite sociale, dans les problèmes avec les gens etc. Mais elle va être plongé dans un univers qui finalement lui sied plutôt bien. Je me demande si la meilleure scène de cet épisode n’est pas toute celle qui entoure le titre de l’épisode : la nourriture que les journalistes de GQ peuvent consommer à longueur de journée… gratuitement.

C’était marrant de voir Hannah se demander comment elle pouvait être aussi bien traitée quand elle en a chié toute sa vie pour finalement ne pas arriver à grand chose. Je suis certain que la tempête arrivera dans un prochain épisode mais Girls s’amuse avec Hannah, comme un enfant que l’on emmène dans un magasin de jouet. Même la réunion de rédaction était très drôle alors que Hannah débarque avec ce que l’on pourrait qualifier de butin. Elle n’a pas peur du ridicule, surtout pas lors d’une réunion importante avec une rédactrice en chef pas très souriante, voire même assez sèche. Il y a du conflit dans l’air mais je suis certain que Girls s’en sortira très bien pour faire de ça quelque chose de très différent. Cette année Girls cherche donc à donner un vrai sens à la vie professionnelle de Hannah. Bien entendu, elle ne fait pas non plus totalement ce qu’elle aime à GQ et je suppose que cela va être un problème d’ici quelques épisodes. Je n’ai pas envie de voir Hannah croupir là bas trop longtemps de toute façon. Cette partie de l’épisode était en tout cas lumineuse et mélange tout ce que la série sait faire. Un vrai mix délicieux.
vlcsnap-2014-02-11-00h57m16s155.jpgHannah va même réaliser que cela pourrait bien être la fin de sa carrière d’écrivaine. Mais c’est aussi un moyen de rappeler qu’elle n’est pas conformiste, comme beaucoup d’autres gens. Elle veut réussir dans le monde de l’écriture et c’est ce qu’elle va tenter de faire. J’aime bien qu’elle prenne aussi le temps de se concentrer sur d’autres choses que ses problèmes de couple ou encore sa relation avec ses amies (qui sont d’ailleurs cette année très éloignée d’elle finalement). J’ai aussi beaucoup aimé le fait que l’on crée petit à petit un fossé entre Adam et Hannah, tout cela à cause des envies et des ambitions de cette dernière. Pendant ce temps, Marnie et Ray continuent leur petite histoire. Je ne sais pas quoi en attendre mais j’ai tout simplement adoré ce que l’épisode tente de faire. Girls s’amuse à torturer le personnage de Marnie de façon intelligente. J’ai peut-être même préféré cette partie de l’épisode à celle où Shoshanna tente de nous trouver un petit ami digne de ce nom. La scène où elle se fait prendre alors qu’elle demande au mec d’y aller plus fort et de la prendre par la queue de cheval était hilarante. Cette scène aurait été parfaite avec Charlotte Gainsbourg et Jamie Bell dans Nymphomaniac pour ceux qui ont vu le film.

Note : 9/10. En bref, un épisode mélangeant tout ce que Girls sait faire à la perfection.

Commenter cet article