Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Glee. Saison 1. Episode 16. Home.

4 Mai 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Crit. Sér. : Glee

vlcsnap-2010-05-03-13h49m48s71.jpg

 

Glee // Saison 1. Episode 16. Home.

 

Vraiment ? Really ? Passer de l'épisode spécial Madonna qui m'avait littéralement mis sur le carreaux à ça. C'est bien dommage. Un épisode décevant, certainement l'un des plus décevant de la saison mais What Else ? la série continue et c'est ça le principale.

Dans cette nouvelle aventure, c'était le grand retour de Kristin Chenoweth, la belle de la comédie musicale de Broadway : Wicked. J'adore cette comédie musicale que j'ai du voir près d'une dizaine de fois mais là n'est pas là question. Kristin est une sorte de bouffée d'air dans l'épisode car même si on la retrouve coincée dans une histoire où elle joue la maîtresse du vieux le plus riche de la ville et qui lui offre un roller-club, c'était vraiment ridicule. Dommage, j'adore ce personnage d'April Rhodes. Cependant, alors que beaucoup de gens reproche à l'épisode de jouer trop sur la carte Ballads musicales, et bien moi, ça m'a bizarement plu alors que je ne suis habituellement pas fan du genre. Ici, j'ai trouvé ça déconcertant.

Ensuite, Sue Sylvester. Après l'extrêmement exceptionnel remake de Vogue, Sue se retrouve à devoir faire une sorte de bonne impression pour un magazine. Si la fin est comme toujours mixée avec le beau happy end qu'on nous prépare et cette morale sur la beauté qui est intérieure et pas extérieure et que donc, Mercedes n'a pas besoin de perdre ses 5 kilos pour être une cheerleaders. Sue qui magnigant c'est toujours croustillant, là, c'était un peu moins épicée mais ce que j'attends, c'est une nouvelle chanson pour Sue car j'adore.

Puis, on éjecte un peu Rachel et Jesse des histoires de la série pour se concentrer sur les autres personnages de la série et je dois le dire, ce n'est pas pour me déplaire. La partie avec la mère de Finn qui sort avec le père de Kurt, c'était vraiment une trouvaille des milles. On se serait cru dans les Parapluies de Cherbourg et ce n'est pas du tout dans le mauvais sens car on ressent vraiment cette ambiance très désuette de la comédie musicale. Il ne manquait plus que cet épisode se déroule à Broadway et on y était, au pays des comédies musicales.

Enfin, April et Will Shuester, c'était tout simplement trop mielleux. Dommage. J'aime pas vraiment quand la série fait dans les sentiments comme ça mais bon, c'est du Glee, c'est Kristin, on peut tout faire même si sa première apparition dans la série avec des chansons comme Maybe this Time ou encore Last Name, ca avait plus de gueule.

 

Note : 7/10. En bref, un épisode en dessous de la suite de cette saison mais qui trouve preneur. Standing ovation pour Mercedes qui chante Beautiful c'était vraiment beau-tiful.

Commenter cet article