Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Glee. Saison 2. Episode 13. Comeback.

16 Février 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Glee

vlcsnap-2011-02-16-11h50m35s184.png

 

Glee // Saison 2. Episode 13. Comeback.


Voilà. Certainement un des meilleurs épisodes de cette seconde saison était diffusé hier aux Etats-Unis. Je l'ai adoré de la "Justin Bieber Experience" en passant par le come-back de Rachel. C'était tout simplement illuminé et ça m'a donner des frissons, fait rire et ému à la fois, tout le cocktail nécessaire pour réussir un épisode de Glee. Après la petite déception de la semaine dernière sur l'épisode de la St Valentin, voilà qu'en temps que Gleek il était temps que je me remette entièrement dans le bain de la série. Et voilà, l'épisode portait donc bien son nom, c'est un vrai come-back pour la série.
Côté musique, la série réussie haut la main. Vous n'aimez pas Justin Bieber ? Préparez vous à faire partie de la "Justin Bieber Experience" instituée par Sam Evans dans l'épisode et je dois l'avouer, il m'a fait adorer "Baby". Tout le numéro sur cette chanson était excellent. C'était simple mais Chord Overstreet avait toute cette bonne humeur dans le corps, qu'il transmet au téléspectateur. Même son de cloche pour "Somebody to Love" que j'ai trouvé également excellente. Alors forcément c'est pas très réaliste toute cette mise en scène pour un Glee Club mais le délire était là et j'ai trouvé ça très beau. On ne peut pas reprocher à Glee de faire de mauvais numéros quand on voit encore le résultat de ceux de cet épisode. Le délire de Lauren sur "I Know What Boys Like" était magique. Entre Sue en déesse SM ou les tablettes de Mike et Sam, le truc était tellement "out of nowhere" que j'étais en extase. Limite Lauren m'aurait presque séduis. Une vraie folle.

vlcsnap-2011-02-16-11h52m26s11.pngvlcsnap-2011-02-16-11h59m25s108.pngL'atout musical de l'épisode reste quand même "Sing". Cette chanson est magnifique et magique. Elle m'a donné des frissons et la mise en scène était faite pour mettre le téléspectateur de bonne humeur à la fin de l'épisode. L'ensemble est plus que réussi. C'est donc un sans faute musicalement parlant cet épisode de Glee. Car "Take Me or Leave Me", le duo de divas de Rachel et Mercedes était parfait lui aussi. Leur complicité sur la chanson était très bien représentée. On sent les sentiments changés de la colère à l'amitié à la fin. Parfait. Glee m'a comblée à ce niveau là et je ne peux que la remercier. Le bonus de "Let it shine" par Shue et les petits enfants de l'hôpital était excellent. Dommage qu'on est pas eu de version iTunes.
Pour tout ceux qui disent du mal de Ryan Murphy, tous ses pauvres détracteurs, qu'ils osent regarder cet épisode pour leurs prouver combien il est aussi bon scénariste et qu'il ne faut pas reconnaître qu'il ne sait pas écrire. Tout d'abord, première intrigue : "The Justin Bieber Experience". Sam veut tenter de trouver un moyen de récupérer sa Quinn Fabray qu'il sent retourner vers Finn. C'est dingue mais cette intrigue aussi bête dans l'idée pouvait-elle être, elle donne une petite histoire drôle et jolie. C'était mignon. Et puis alors je ne sais pas ce qui se passe avec Dianna Agron mais elle est de plus en plus d'épisodes en épisodes. C'est une vraie petite révélation. C'était déjà la plus belle dans la série mais sa nouvelle coupe de cheveux ou je ne sais trop quoi fait que j'ai adoré cette Quinn là. Pour en revenir à Justin Bieber, il n'a pas gâché l'épisode en étant de l'intrigue. J'aurais même pas été contre une apparition du chanteur dans un rêve de Sam ou je ne sais trop où (même si la répétition du "rêve" par rapport à l'épisode sur Britney aurait été de trop).

vlcsnap-2011-02-16-12h17m20s109.pngvlcsnap-2011-02-16-12h20m01s180.pngPar ailleurs, Rachel tente de faire un come-back sauf qu'on ne sait pas du tout un come-back de quoi. Elle veut être sur le devant de la scène et va demander l'aide de Britney. J'ai adoré le coup de la mode que l'on veut apporter à l'école. Et puis alors tout le monde qui se met (chez les filles) à porter des pulls avec des chevaux de carrousels, c'était tout simplement en or. L'inspiration de Ryan Murphy n'est pas morte. Ou bien quand c'est pour faire en sorte que Sue monte Mercedes contre Rachel. Tout ce qui se passe autour des personnages féminins de la série avait une vraie notion de sens. Voilà qui est une excellente idée.
Enfin, Sue qui poursuit sa folie avant de tenter de se faire rappeler à l'ordre en rejoignant le Glee Club le temps d'une semaine. Bien trouvé. Sue avait sa place, elle n'était pas épuisante. Le coup du "Sue-icide" au début de l'épisode était pas mal. Et au final, voilà donc un des meilleurs épisodes de la saison 2. Oui, oui, je vous l'assure. C'était excellent de bout en bout. J'ai tout simplement trouvé que l'inspiration était là, que l'on sentait la chaleur humain venir nous faire reprendre un petit morceau. Une bonne set-list et des petites intrigues bien disséminées, Glee est sur la bonne pente, celle ascendante qui mène au succès.

Note : 8.5/10. En bref, un des meilleurs épisodes de la saison 2. Il était parfait en tout point. Musique, humour et émotions. Frissons garantis. Voilà que je suis un Gleek comblé.

En bonus, quelques quotes de l'épisode :
Sue - "Will, you have more grease in your hair than the guy behind WikiLeaks"
Sue - "Yeah loosers, I'm committing Sue-icide"
Britney - "The bottom of an ant's pants".
Puck - "Dude. That haircut makes your mouth look even bigger."
Sue - "Let her speak."
Mike - "He's clearly like a mini-god."
Lauren - "I'm totally turned on by the Biebster. That is, until I remember that he looks like he's 12; then it's sort of creepy. So if I were gonna give C-plus."
Santana - "You are Biebalicious."
Puck - "Do dudes ever get erections when they wrestle with you?"
Santana - "I mean, my carousel-horse sweater should make me look like an institutionalized toddler, but no, I look hot and smart. I feel like Michelle Obama."
Britney - "When people look at you, they don't see what you're wearing, they see a cat getting its temperature taken, and then they hear it screaming."
Santana - "Every time you open your humongous mouth to do an impression or moisten an enormous stamp for a lazy giant, you take one step closer to everyone seeing that you are actually a dork."
Sam - "Crap. Santana told me to stop speaking Na'vi"

Commenter cet article

T(V)hérapie 18/02/2011 14:34



Je ne partage pas ton enthousiasme sur cet épisode. Tu pourras le lire dans ma critique. J'ai mis 5.5 à cet épisode en fait.


J'ai trouvé que le personnage de Suie faisait des redites et que certaines intrigues était un peu creuses ou peu exploitées pour d'autres. Peut-être que finalement il y avait trop de choses dans
cet épisode pour qu'il soit cohérent.


Mais il m'a apporté de beau moment malgré tout. L'interprétation de Will et Sue à l'hôpital, Lauren se révélant sur scène ou bien encore l'interprétation de la chanson des Chemical Romance.



delromainzika 16/02/2011 15:16



Merci pour la correction. J'ai pris en note les expressions en regardant l'épisode et comme ils sont passés vite sur les persos, j'avais cru que c'était Artie :)


Et oui, j'espère que celui de la semaine prochaine sera aussi bon :) On approche des Sectionnals en tout cas :)



BBBulle 16/02/2011 14:54



Gleek comblée également!! Enorme épisode!! que du bon!!


Ps: ce n'est pas Artie qui dit "He's clearly like a mini-god." mais Mike!


 


Voyons si celui de la semaine prochaine sera aussi bien