Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Glee. Saison 2. Episode 16. Original Song.

16 Mars 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Glee

vlcsnap-2011-03-16-12h16m02s79.png

 

Glee // Saison 2. Episode 16. Original Song.


C'est officiel, dès qu'une compétition arrive dans Glee, pas vraiment d'intrigues, mais des chansons et de l'émotion. C'est ce que je ressens, toujours cette sensation de picotement dans mes muscles, j'en tremble toujours d'impatience. "Original Song" était pas détestable, je dirais même que dans le genre épisode où la musique prend le pas sur l'intrigue, il était maîtrisé et réussi, bien meilleur que les Sectionals de cette année. Ravi de voir que Glee apprend un peu de ses erreurs et nous livre quelque chose de respectueux pour son public. Forcément, l'épisode était une toile de fond à la suite de la série, entre les Warblers qui doivent tenter de survivre à la mort de Pavarotti, le petit canari ou encore tenter de bousculer la cadence et d'offrir un duo entre Blaine et Kurt. Pendant ce temps à McKinley, on se prépare en écrivant des chansons originales, jamais entendues auparavant, cela donne des essais drôles mais le final reste excellent.


Tout d'abord, écueillons ce fameux répertoire musical de l'épisode. Chez les Warblers, c'est un vrai florilège. On a donc la reprise de "Misery" des Maroon 5 en ouverture d'épisode. Je ne trouve pas cette reprise détestable, surtout que j'aime pas habituellement les reprises des Warblers. Cette fois, pas mal. Une mise en scène électrique et correct. Ensuite, solo de Kurt sur "Blackbird", en hommage à Pavarotti, le canari. Trop sobre et mortuaire, la mise en scène ne permet pas de donner la chaleur nécessaire que le personnage veut faire ressortir. Pas d'émotions pour moi. Du côté de McKinley, jolie reprise de "Hell to the No" par Mercedes. Ca faisait longtemps qu'elle n'avait eu de solo dans la série et derrière une mise en scène sobre sort une vraie énergie et une vie que j'adore.

vlcsnap-2011-03-16-11h27m38s224.pngMais là où le plus drôle arrive c'est derrière les chansons écrites par les personnages. On a droit à "Trouty Mouth" de Santana pour Sam. Pour ceux qui ne savent pas, "Trouty" vient de "trout" qui veut dire truite. J'adore les blagues autour de la bouche de Sam. Je trouve ça tellement décadent. Puis au tour de Puck avec son "Big Ass Heart" pour Lauren. C'était marrant encore une fois, énergique comme Puck sait y faire avec sa guitare. Bref, on s'ennui pas. La petite chanson de Rachel au début était jolie elle aussi.


Passons aux chansons des Regionals et c'est là que toute la folie fait son chemin. En effet, avec un début d'Oral Intensity sur "Jesus is a Friend of Mine", coaché par Sue Sylvester, c'était marrant. En fait, les juges semblent être pour ce genre de chanson, Sue a tout fait pour mais bien sûr, il en sera autrement pour le choix final. La mise en scène était classique, une chorégraphie. J'ai eu l'impression de revoir les Vocal Adrenaline. Vient alors les Warblers. Le duo de Blaine et Kurt sur "Candles" était très joli. Peut être un peu trop dramatisant pour être excellent et puis Darren Criss en fait tellement des tonnes sur scène qu'il en devient détestable. C'est un mauvais acteur, bon chanteur c'est tout. Puis la pire chanson de tout l'épisode, la reprise de "Raise Your Glass" par ces mêmes Warblers. Je trouve cette reprise malheureusement très mauvaise.

vlcsnap-2011-03-16-11h32m02s49.pngEnfin, les New Directions de McKinley arrivent avec des "original songs", autrement dit des chansons écrites par eux mêmes. On débute sur "Get it Right", un solo de Rachel. Magnifique voir même magique, cette chanson je l'adore. La voix de Lea Michele est une aura a elle toute seule. Et puis "Loser Like Me", la chanson de groupe. Très marrante elle aussi. J'adore les paroles en même, visant les gens qui persécutent les membres du Glee Club et notamment Sue Sylvester qui se reconnait dans certaines des paroles. Je trouve ça sympathique. En tout cas, entre une mise en scène classique, on arrive à ouvre les coeurs. "Loser Like Me" pourrait même devenir le nouvel hymne de Glee avec "Don't Stop Believin".


Mais ce n'est pas tout car il n'y a pas que des chansons dans cet épisode. Il y a également des intrigues. Du côté des Warblers, le fait que Kurt et Blaine soient maintenant ensemble est une bonne idée pour la suite. Je ne sais pas trop ce que cela peut donner mais j'espère que le décapsulage façon Perrier arrivera bientôt car c'est trop gentillet encore. On est trop sage avec les relations gays dans la série, c'est peut être ce qui en fait une grosse papaye douce sur certaines intrigues. Celle ci en fait partie. Pas la peine d'être trop guimauve, enfin, c'est mon avis. Même son de cloche pour Brittany et Santana, on reste trop gentil avec les deux filles. Pendant ce temps, les Warblers perdent leur mascotte : Pavarotti. Ce que j'ai détesté toute la tragédie grecque qui entoure cette mort. On se serait cru devant "Le Cid" de Corneille. Autant dire, qu'est ce que c'est barbant.

vlcsnap-2011-03-16-11h36m57s187.pngA McKinley, Sue est bien décidé de tout faire pour éviter aux New Directions de gagner les Regionals. J'aime bien Sue, c'était peut être mal utilisé car j'avais l'impression que le tout sortait de nul part bien qu'il y ai la raison ultime : Will a volé les Cheerios de Sue. J'ai bien aimé l'histoire avec Chemical Romance pour "Sing". Cela permet d'expliquer pourquoi on ne chante pas une chanson déjà vu dans un épisode et c'est pas mal du tout. La petite histoire de Sue sur le spring break était elle aussi bien faite. L'écriture des chansons prend une bonne partie de l'histoire, ça aurait pu être meilleur mais je plaisir est là et la petite bataille que livre Quinn pour éviter que Rachel ait Finn était marrante. Tout le petit discours de Quinn sur le fait d'être reine de la promo : priceless.


Au final, Glee livrait ici un bon épisode, ni trop léger ni trop lourd. C'était ce qu'il faut et dans les bonnes doses malgré quelques couacs qui empêchent de prendre du plaisir chez les Warblers, trop dramaturges à mon goût. En fait des caisses ne signifie pas forcément être bon dans l'émotion. C'est ici tout le contraire, j'arrive pas a être toucher.

Note : 7/10. En bref, un épisode sans trop de fioritures qui permet à Glee d'ouvrir ses horizons aux chansons originales : choix réussi.

Quotes :
Blaine - "How did you manage to find a Burberry-esque canary cage cover?"
Quinn - "I know what you're thinking. "Prom queen? You're smart and super pretty and relatively sane for a girl. Does being prom queen really matter to you?". Well, it does. Prom queens live, on average, five years longer than regular people. It's probably because they smile a lot, and smiling has been proven to ward off diseases."
Sue - "I met the drummer from My Chemical Romance at a drum circle at Daytona Beach, Spring Break, 1996. We had a brief affair. And when I heard of your song choice for Regionals, well, I was compelled to notify the band about your long-running legal battle with PETA."
Sue - "Consider this the opening salvo of World War Sue."
Santana - "This is a song that I wrote for Sam. It's called, "Trouty Mouth." Sam - "Wait, what's it called?" Santana - "Trouty Mouth."
Judge 1 - "Before we start, I would like to say I am not a witch. But, um, I think it's fair to ask. Do we have written proof that these kids were born in the United States of America?"

Commenter cet article

Reaper 27/03/2011 01:25



Mouais, je ne vous rejoinds pas trop là.


Ca devient vraiment redondant. J'ai pas mal aimé la chanson sur la bouche de Sam (même si c'est pas nouveau comme vanne) et Brittany dire que la meilleure chanson est celle des serre-têtes de
Rachel, ça c'était bon ^^


Après le reste c'est limite imbuvable : surtout Finn qui en fait des tonnes pour un petit oiseau et il n'y a vraiment rien de crédible sur la relation entre Puck et la grosse, j'en peux plus de
les voir recouler ces deux-là.



Cet épisode des "regionals" était bien trop classique et ça manquait d'intrigue. De plus, Sue faisait vraiment office de tapisserie alors qu'elle était censée être l'ennemie N°1 des New
Directions.



J'ai été vraiment déçu pour ma part



AdelineLac 18/03/2011 18:13



Tout à fait d'accord avec toi!


La mort de l'oiseau c'était beaucoup trop long! et inutile! par contre moi j'aime beaucoup les Warblers! C'est vrai que Blaine en fait trop mais ça ne le dérange pas plus que ça! A la limite
rachel quand elle chante m'exaspere plus. bon pas dans cet épisode, faut dire que son "get it right" était vraiment magnifique!! jme l'ecoute en boucle depuis! ^^



BBBulle 17/03/2011 14:24



Non Miguel, c'est bien une original!



Miguel 17/03/2011 14:20



"Hell to the no" est une reprise ? C'est qui qui chante l'original ? Shoot ! J'étais persuadé que c'est aussi une originale !



BBBulle 16/03/2011 13:44



Je suis presque entierement d'accord avec ta critique!! Mais presque seulement^^


Disont que tous les passages negatif sur les Warblers se transforme pour moi en positif! Ma note se rapprocherait donc plus du 9/10 !


Je trouve pas que le passage sur la mort de Pav' soit trop longue! Je m'attendais à plus justement donc ca me convient comme ca!


J'ai adoré l'ouverture de l'episode avec la reprise de Misery, avec de l'energie et une bonne mise en scène... un bon début!


J'ai aimé toutes les chansons proposé, autant les originales que les reprises. Je suis peut etre l'une des seule à aimer RYG... mais j'assume :p


J'ai envie de crier ENFINNN Klaine se raproche! Il etait temps, mais à la fois je suis contente de cette attente! Personellement je ne mis attendais pas du tout, je pensais voir ca plus tard. Par
contre oui j'espere un peu d'action maintenant! esperons qu'ils ne deviennent pas un couple planplan (comme Mike et Tina, que j'adore mais leur histoire n'est pas développé, domage) !


Bon en gros, je ne vais pas envahir ton blog plus longtemps, J'ai ADOREEEE cet épisode! du bon Glee musical, et en effet beaucoup mieux que les selections!