Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Glee. Saison 2. Episode 20. Prom Queen.

11 Mai 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Glee

vlcsnap-2011-05-11-11h23m31s49.png

 

Glee // Saison 2. Episode 20. Prom Queen.


Une chose que Glee a bien compris c'est faire quelque chose de raisonnable. Alors qu'on charrie la série souvent pour son manque d'intrigues, cet épisode réunissait pour le coup pas mal d'histoires d'amour en un seule épisode. Alors même si le retour de Jessie St James faisait un peu office de trop plein pour l'épisode, l'ensemble, écrit par le très bon Ian Brennan (il peut également être très mauvais, c'est à lui qu'on doit Night of Neglect), tenait la route et était adorable.

Tout d'abord niveau musique. Deux chansons ne font pas partie du bal de la promo. Il y a "Isn't She Lovely". J'avais pas trop aimé la version studio comme ça, sans les images mais cette demande de Artie à Brittany était parfaite et mignonne. La série n'en a même pas fait des caisses. On a également pu voir un cours de cuisine à McKinley, comme quoi. Le petit trop c'était Kurt et son excitation de voir cette scène. Puis on a le massacre de "Rolling in the Deep". Je n'ai rien contre Jesse St James et Rachel Berry mais ce duo était très laid. Je dirais que c'est même l'une des pires reprise de Glee. Ce qui est vraiment dommage. La mise en scène était également sans paillettes et bien fichue. Pas à me plaindre de ce côté là.
vlcsnap-2011-05-11-11h23m47s215.pngPuis viens une playade de chansons lors du bal de la promo. En effet, le groupe que Figgins avait engagé s'est désisté à la dernière minute, il fait en sorte que le Glee Club se charge de la programmation musicale. On a droit à "Friday" qui a réussi à faire mieux que l'original mais surtout à la rendre moins ringarde. C'est pas mal du tout. Le trio des mecs sur scène donnait le ton. "Jay of Hearts" par Rachel était magnifique. Très sensible, simple et magique. J'ai une réserve contre "I'M Not Gonna Teach Your Boyfriend How to Dance With You". C'était pas terrible cette chanson et la reprise pareil. Peut être parce que ce c'est Blaine (ou pas). Et enfin, l'épisode se termine sur une reprise de "Dancing Queen". Pas mal du tout non plus. Les filles ont assurées.

Côté intrigues, l'épisode était également assez riche. Tout d'abord pour Kurt. Il va aller avec Blaine au bal de la promo. Les scènes des deux personnages n'avaient pas le visage grandiloquent des personnages habituels de la série. C'était donc simple et correct. J'avais pas l'impression de manger du fromage qui coule sans savoir comment faire (j'aime pas le fromage qu'on se le disent). J'ai eu assez de mal avec Kurt élu "Reine" du bal de promo. C'était assez méchant et quand même touchant à la fin. Je m'y attendais d'un côté. C'était presque couru d'avance mais le choc était là.
vlcsnap-2011-05-11-11h36m12s235.png
On en revient également à Quinn et Finn. Ce couple plan-plan me casse un peu les noix. Disons qu'on en fait des tonnes et des tonnes avec eux sans qu'il y ai vraiment de quoi en faire. Quinn était cependant à son sommet face à Rachel dans les toilettes ou encore Finn face à Jesse dans le bal. Marrant. Puck qui veut ruiner le bal en demander à Artie de mettre de l'alcool dans le punch c'était marrant ça aussi. J'avoue. J'avais pas cru ce pourrait être aussi drôle finalement mais Sue a fait ce qu'il fallait sans trop en faire. Je crois que les scénaristes ont compris qu'il ne fallait pas trop utiliser le personnage et en faire des tonnes. Non, on reste simplistes et c'est bien comme ça.

L'élection du roi de la promo est donc Korovsky. C'était inattendu. Mais bon, un peu désuet et inutile puisqu'il ne fait pas son coming-out et que cela aurait pu être sympathique pour une fois. Les scénaristes semblent garder ça pour plus tard. Je ne leurs en veut pas. Ainsi, reste alors les pleures de la fin avant la joie. C'était beau, bien fait, pas trop surfait. La série est arrivée à trouver le bon équilibre avec son casting. Pas trop de Will Shuester, peut être aussi pourquoi l'épisode n'a pas trop sombré à certains moments. Non, on voit pas le temps passé, c'est un très bon épisode. Il était drôle mais surtout très émouvant. Les petits regards, les petites scènes comme ça. C'était digne de Glee et moi j'aime ça. J'en redemande une nouvelle dose et vite… ah bah tiens, c'est la semaine prochaine…

Note : 8/10. En bref, excellent bal de la promo pour Glee. Surtout très touchant mais avec Kurt qui n'en fait pas des tonnes, juste ce qu'il faut. Bien servi par un épisode qui vaut le coup.

Commenter cet article

JEAN 12/05/2011 23:11



Vraiment bon épisode , Mercedes m'a ému pour la 1 ère je crois lol , la reprise de Rolling in the deep c'est pire que ça , c'est un meurtre lol. Quand Lea chantait toute seule ça allait , quand
Jonathan s'y est mis ça allait encore mais à 2 c'était une horreur Oo


Je ne m'attendais pas à ce que Kurt soit élu et sa réaction fut digne.


Comme tu l'as bien dit , ce n'était pas dans le "too much" cet épisode et ça fait du bien.



Camille 12/05/2011 09:06



Je trouve que depuis 2-3 episodes, glee s'amèliore ! alors est-ce fait exprès pour nous laisser un bon souvenir de la fin ? :p en tout cas je trouve que cet episode etait léger et bien mis en
scène