Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Glee. Saison 2. Episode 21. Funeral.

18 Mai 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Glee

vlcsnap-2011-05-18-11h25m50s165.png

 

Glee // Saison 2. Episode 21. Funeral.


Ce qu'il y a de mauvais avec Glee c'est qu'elle arrive à faire des épisodes de ce genre. Des épisode émouvants et touchants. Ca m'énerve car je suis dans un état pitoyable juste après. Je dirais même que l'épisode était tellement fort émotionnellement qu'il a ruiné ma journée. Oui, carrément. J'ai des envies de noir, de fermer les volets, éteindre la lumière, fixer le plafond et rester dans mon lit. "Funeral" est donc un épisode beau, bon et touchant mais aussi une vraie torture pour les canaux nasaux et lacrymaux. Comme le disais si bien Elodie Frégé "De l'eau pour noyer chagrins et peines".

Pour ce qui est des chansons, on va au plus simple. Tout d'abord l'office sur "Pure Imagination", une chanson de Charlie et la Chocolatrie. L'ensemble était magique, magnifique et d'une pure beauté. La scène en elle même était tellement simpliste qu'elle permettait de se plonger au mieux dans ce que l'on voulait nous transmettre. Une réussite. Du côté des numéros d'audition pour le solo des Nationals. Tout commence avec "Back to Black" de Santana. Elle m'a transporté. Sa reprise que j'avais pas entendu avant d'avoir vu l'épisode (comme toutes les chansons ce qui est rare). Naya Rivera est excellente. Ensuite Kurt reprise "Some People". C'est toujours très cabaresque ses reprises. J'ai adoré le petit commentaire de Jesse sur le fait que Kurt ne change que des chansons de fille. Il est vrai qu'il en chante trop…
vlcsnap-2011-05-18-11h32m12s143.pngRachel reprend "My Man". C'est toujours beau, transcendant mais alors qu'elle arrête de faire des grimaces bizarres quand elle chante, ça m'énerve au plus haut point. Enfin, la reprise de "Try a Little Tenderness" par Mercedes était vraiment belle, peut être trop classique et ressemblant à quelque chose de déjà écouté récemment. Il y a aussi un côté Duffy que j'aime bien. Au final, la set-list de l'épisode est assez douce et calme, sûrement trop à mon goût. J'aurais aimé un titre énergique qui ne soit pas que teinté d'émotion. Je sais bien qu'on auditionne pour un solo mais quand même, il n'y a pas besoin d'être ennuyant, car c'est ce que j'ai ressenti durant cette période, de l'ennui malgré les belles prestations.

La soeur de Sue vient de décéder et le Glee Club se propose de faire l'office funéraire en chanson et d'organiser l'oraison. Une idée judicieuse puisque cela permet de plonger le Glee Club dans ce qu'il recherche et de voir au fond d'eux qui ils sont. C'était touchant, pour vous dire, plus de la moitié de l'épisode même. Sue devient très touchante et c'est pas la première fois certes mais ici, c'était un peu son épisode de la rédemption. En tout cas je l'ai ressenti de cette façon.
vlcsnap-2011-05-18-11h32m29s63.pngLa chasse au solo va laisser un peu de marbre l'auditoire. En effet, personne ne l'obtient et donc tout le monde se retrouve à devoir chanter des chansons, mais en groupe puisque le maître mot de Mr Shue cette année : nous allons gagner en groupe. L'idée est judicieuse mais pour Jesse ce n'est pas le cas. J'attends vraiment de voir ce que l'on peut dégoter pour la série, enfin, dans la limite des stocks disponibles je dirais.

Sue fait la paix. Je ne sais pas trop quoi dire. J'avoue avoir été vraiment surpris. La scène était sympa, les excuses aussi. Le grain de folie de ces Nationals il faudra donc l'attendre de la part de Quinn Fabray qui semble vouloir tout saborder car Finn l'a larguée. D'ailleurs, sur cette dernière, c'est vite expédié et d'un côté c'est pas dérangeant. La scène avant son petit effet, de même que la souffrance de Finn à voir Jesse embrasser Rachel à la fin. Je n'attends pas grand chose en retour de cette histoire d'amour par ailleurs. Pour en revenir à Quinn, je sens bien le personnage malin et intéressant. J'ai hâte de voir ce qu'elle va nous faire en tout cas.
vlcsnap-2011-05-18-11h20m37s110.pngL'ex femme de Will et Emma tournent un peu le dos à Will et surtout les scènaristes tentent peut être de noyer le poisson avant la fin de la saison et d'éviter d'avoir trop d'histoires sur les bras pour l'épisode à NY. Au final, voilà un épisode simple, émouvant et touchant. Il n'a rien d'un Home ou d'un Night of Neglect. Il est unique je trouve. Hâte de voir ce que nous réserve la suite en tout cas;

Note : 7/10. En bref, un épisode magique et magnifique mais peut être un peu trop minimaliste à un épisode du final et pour une série qui aime le grandiloquent. Le cliffangher est cependant… succulent.

Commenter cet article

Tojedraw 18/05/2011 20:29



Trop brèf et maigre au niveau des intrigues, associé à une playlist sobre, c'est bien la première fois où je m'ennui ferme face à cette série. Pourtant ce ne sont pas les scènes d'émotions qui me
rebutent mais bien le contexte : cette mort soudaine arrive comme un cheveux sur la soupe, et s'en va aussitôt. Pour moi l'intensité n'était pas là, les shows pétillants des autres épisodes qui
rattrapent pour beaucoup la médiocrité des scénarios habituels n'étaient pas là non plus: pour ma part je suis décu.


En ce qui concerne le cliffhanger, je dirais qu'il faudrait peut-être s'attendre à une alliance entre Jesse et Quinn, mais l'importance accordée à Quinn dans cet épisode est trop faible pour
vraiment ressentir ce stress de l'attente du prochain épisode...