Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Glee. Saison 3. Episode 2. I Am Unicorn.

28 Septembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Glee

normal_001.jpg

 

Glee // Saison 3. Episode 2. I Am Unicorn.


Le plus gros problème de Glee l'an dernier c'était les intrigues. Rien ne se suivait vraiment, enfin, c'est ce que tout le monde disait, sauf moi. Ce nouvel épisode écrit par Mr Ryan Murphy en personne tend à prouver que Glee n'est pas morte écrasée par ne montagne de 6 à 9 chansons dans un seul et même épisode. Frôlant l'overdose à certains moments, des téléspectateurs avaient alors désertés en masse la série à mon grand regret, c'était tellement fun. Mais j'aime bien les nouvelles résolutions, celle d'un Glee moins superficiel niveau musical, qui utilise de vraies et belles références venues de Broadway, et cette fois seulement trois chansons présentes dans un seul et même épisode. J'étais alors surpris, mais c'était pour laisser plus de place aux intrigues qui sont bel et bien présente (et pas qu'un peu je dirais). On a du développement personnage entre Quinn et Puck, autant dire que les fans des deux personnages attendaient ce genre de moment depuis depuis… la saison 1. Alors que cet épisode aurait pu être le four à tout et n'importe quoi, l'organisation est là, les intrigues sont solidement menées de bout en bout. Rien à redire, Glee est vraiment de retour mais à quelque chose de très différent à la fois de la première mais aussi de la seconde saison. Comme si l'on changeait de direction, encore une fois.

 

Brittany - "When a pony does a good deed, he becomes a unicorn and poops out cotton candy. A unicorn is someone who knows they're magical and isn't afraid to show it".

 

Côté musique justement, on a droit à deux reprises de West Side Story. La première c'est "Somewhere" par Shelby et Rachel. C'est beau, mignon, très sobre puisque le duo se fera sur la scène de l'auditorium. Mais ce que je dois dire c'est que ce duo est bien plus approprié que celui sur la version acoustique de Poker Face qui à mes yeux était quand même un des gros ratés de la première saison. Passons puisque cette reprise était magnifique, avec le mariage intéressant de ces deux voix, unique. Merci R R R R Ryan Murphy R R R R Ryan Murphy (à chanter sur l'air de Poker Face). La seconde chanson prise de cette comédie musicale c'est la dernière de l'épisode, "Something's Coming" par Blaine. J'ai trouvé que l'acteur était un peu trop dans la démonstration. J'ai beaucoup de mal avec lui quand c'est pas Bolywoodesque. Franchement il y a moyen de faire des trucs bien plus intéressant avec Blaine, et notamment dans les reprises de Broadway… Mais bon, c'est un épisode qui nous propose de faire une audition pour West Side Story, c'était logique.
normal_003.jpgEt enfin, troisième et dernière chanson, qui se retrouve en sandwich entre les deux c'est "I'm The Greatest Star" de Barbra Streisand pour la comédie musicale Funny Girl (Rachel avait déjà repris "Rain On My Parade" par exemple de cette comédie musicale). C'est une reprise assez émotionnelle mais c'est surtout ennuyeux. Enfin, je trouve. J'aime bien mais à chaque fois j'ai peur que les téléspectateurs désertent tout simplement la scène et se dire : et si on allait se faire une petit tisane, c'est le solo de Kurt, le personnage drama de la série, il fait toujours la même chose, au bout d'un moment y'en a marre. Mouais, je serais d'accord avec cette phrase quand même. Kurt Hummel m'énerve un peu, il a besoin que coach Beiste lui fasse le coup du cochon qu'on étrangle ou encore de le virer comme elle avait fait dans le season 2 premiere avec Finn qui l'avait appelée "dude". Moment culte. Ainsi, niveau musique on est gâté car les reprises sont très belles et surtout permettent des tableaux plus que sobres, sans utiliser toutes la pyrotechnies et autres. Ryan Murphy a appris à être humble de plus même. Whoua, changement radical tout de même.

 

Teacher - "Brittany, what's the capital of Ohio ?" - Brittany - "O" - Teacher - "What ? Do you even know who the president is ?" - Brittany - "Will I Am".

 

Et vient alors le moment crucial des intrigues. La première c'est quand même le retour de Shelby. Idina Menzel m'avait pas vraiment manquée, le dernier souvenir que j'ai d'elle remonte à la première saison et à son apparition dans l'épisode "Theatricaly" qui était d'ailleurs assez moyen, et surtout le personnage ne m'avait pas vraiment laissé un souvenir impérissable. Ryan Murphy fait donc son Steven Moffat et nous sort le personnage comme d'un choix-peau magique. Cela peut être une bonne idée puisqu'elle permet de réunir Quinn et Puck. Je ne suis pas un fan acharné de ce petit couple mais j'avoue que je les aime bien et surtout on avait l'impression que les scénaristes avaient oubliés qu'ils ont eu un enfant ensemble. Sauf que non, cet épisode nous prouve le contraire, que Beth est de retour et que Quinn est bel et bien décidée à prendre sa place auprès de sa fille afin de la récupérer. Un peu alambiquée comme idée, surtout pas très réaliste (on est au lycée, je vais être maman, on se croirait dans The Pregnancy Pact).
normal_002.jpgTous les moments entre Quinn et Puck étaient vraiment bien écrits, j'ai trouvé même que l'on avait un vrai retour aux sources de la série. Bouffée d'air frais, et surtout utilisation judicieuse des personnages. Et c'est là que l'on comprend (ou pas) que Harry (dont j'ai oublié le nom de famille exact) alias Mike Chang dans la série a été promu régulier. En effet, on voit tout de suite qu'il semble prendre plus de place. Cette fois c'est pour coacher les New Directions en danse lors du Booty Camp instauré par Will afin de faire en sorte que ses membres puissent vraiment s'améliorer et vaincre les autres compétiteurs, car la compétition est de plus en plus dure chaque année (même si ce sont toujours les même équipes ou presque). L'autre intrigue de cet épisode c'est Sue, elle est toujours en quête de la chute des arts au lycée et va invoqué notamment durant l'une de ses répliques la crise économique. Je suis assez d'accord d'un côté, et d'ailleurs Ryan Murphy nous écrit presque un vrai discours politique.

 

Sue - "Arts are like crack"

 

Sue s'amuse encore une fois, et ici à faire la vidéo d'une Quinn punk dont la vie a été ruinée par les arts et plus particulièrement le Glee Club. Cette petite vidéo était bien montée, et surtout était fun et décalée. Cela me rappelle "Fondue for Two" dans un des derniers épisode de la saison 2. Pendant ce temps, Brittany veut aider Kurt à se présenter comme président des élèves du lycée. Ce qui découle de cette histoire c'est que Kurt est une licorne. Oui, même moi je trouve ça complètement absurde mais comme les pianos violets la semaine dernière. Quoi que, ici la signification est là. L'intrigue de Kurt qui n'arrive pas à avoir le rôle de Tony (rf. West Side Story) aurait pu être un grand moment mais finalement c'est pas non plus ce que j'attendais. Disons que Kurt humble, c'est surprenant vous ne trouvez pas ? En tout cas, j'espère que le personnage va un peu plus évolué car ses crises de pleures c'est un peu mauvais sur les bords au bout d'un moment.
normal_004.jpgEnfin, petit clin d'oeil à une scène de West Side Story avec Kurt et Rachel sur scène. Que de beaux souvenirs. Sugar est également là quelques secondes dans cet épisode, histoire de nous griller les oreilles de tout audition. On apprend malgré cela qu'elle est accro à My Strange Addiction, un programme connu aux Etats-Unis de la chaîne câblée TLC. J'aime beaucoup le rapport de Ryan Murphy avec la culture et le folklore américain, il utilise pas mal de références dans ses épisodes et même si ce n'est pas les meilleures, elles sont le mérite d'être terriblement fun. On a pas vraiment vu Finn de l'épisode, c'est peut être pour ça que j'ai été aussi content finalement, tout comme Blaine, assez absent lui aussi. Bonne idée. Le retour de Quinn dans le Glee Club est toujours à mes yeux quelque chose de prévisible. Elle est donc de retour, pour nous jouer un mauvais tour. Juste un détail : elle est obligée de faire le Glee Club si elle veut récupérer Beth en échange. Depuis quand ce genre de chantage existe ?

Au final j'ai hâte de voir ce que la suite peut bien nous réservée. Le trailer nous propose un épisode tout de suite moins sobre, mais si l'énergie est bonne et les reprises toujours autant de qualité. Moi je dis pas non. J'ai d'ailleurs peut être un peu de mal à voir où la saison va nous emmener mais il faut quelques épisodes d'adaptation, c'est la force tranquille ici et là. J'espère que les résolutions prises depuis le season 3 première seront tenues par la suite, car il y a un énorme potentiel pour Glee, et même si la série se recentre sur un public moins jeune, plus comédie musicale, c'est pas trop mal. Cela permet à d'autre de connaître ces grandes chansons de la culture américaine. West Side Story c'est culte, et le reprendre dans Glee avec autant de finesse, je dis oui. Glee est vraiment de retour, maintenant je peux oser le dire à haut voix.

Note : 8/10. En bref, un épisode avec 3 chansons ? Je crois que vous avez compris qu'il faut dévorer cet épisode de Glee, écrit par Ryan Murphy, et pas comblé de musiques pour faire beau car il y a des intrigues.

Commenter cet article

delromainzika 05/10/2011 18:17



C'est le nouveau Glee. Après je sais bien que ça plaît pas aussi. Moi j'aime bien pour le moment. Reste à voir avec la suite si je vais m'en lasser.



Tibo18 05/10/2011 18:04



Moi qui suis très souvent d'accord avec tes critiques delro, là je suis obligé de poster un commentaire, car c'est pour moi tout le contraire : cet épisode m'a ennuyé de bout en bout, en faisant
sans doute l'un des pires de l'histoire de la série à mes yeux. Et pourtant, j'aime beaucoup "Glee" !


Je l'ai trouvé fade, sans aucune intrigue intéressante et surtout sans aucun renouveau, avec des choix de chansons laissant à désirer. Quinn m'horripile, l'histoire de Kurt & Blaine tourne en
rond, Sue n'arrive plus à me faire rire... Mise à part une très belle scène Quinn/Puck comme tu l'as précisé, je n'en retiens que du négatif.



delromainzika 04/10/2011 13:46



Merci :)



Linavi 04/10/2011 13:33



J'ai vu l'épisode hier, et je n'en peux plus des solos de Blaine et de chris colfer. J'avance pour mon bien mental.


Par contre l'histoire avec Beth me semble pas mal.


En tout cas, je te lis depuis un certain temps, et je trouve que c'est une très bonne critique de cet épisode.