Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Glee. Saison 3. Episode 3. Asian F.

5 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Glee

normal_004-copie-1.jpg

 

Glee // Saison 3. Episode 3. Asian F.


Brad Falchuk écrivait l'an dernier "Grilled Cheesus", troisième épisode de la seconde saison et épisode magique. Cette année, c'est au tour de Ian Brennan de prendre le relais avec "Asian F", véritable moment à la fois de fun et d'émotion, tout en conservant l'énergie de la série, très vivante. J'ai été surpris par cet épisode, et on me disait juste avant l'épisode qu'il faisait parti des meilleurs de la série. Je dois avoir que c'est bel et bien le cas. Je suis passé par tous les sentiments, aussi bien l'euphorie que l'émotion, en passant par le rire. Glee c'est aussi ça, cette petite boule d'énergie qui nous donne la pèche d'une agréable manière. Glee c'est une série quand même étrange, qui arrive aussi bien à côtoyer le meilleur comme le pire. On peut me reprocher d'aimer cette série, j'en voudrais à personne, mais l'aimer c'est mon droit le plus cher. Depuis deux ans Mike Chang est un personnage mis à l'écart, il gagne avec cet épisode la possibilité de prendre l'importance, et c'est réussi ? Nous y reviendrons plus tard, puisque si vous le voulez bien, nous allons parler musique avant tout. Car il y avait quand même une jolie petite playlist de six titres.

 

Chang Father - "A "A" minus is an Asian "F" "

 

Tout débute avec "Spotlight", reprise de la chanson de Jennifer Hudson (ex candidate d'American Idol) par Mercedes qui en a marre d'être dans l'ombre de Rachel et qui va le crier en chanson. Cela donne une mise en scène sympathique gravitant autour de Rachel, avec une jolie scène dans l'auditorium qui, malgré sa surexploitation dans le plus simple appareil, reste quand même un lieu teinté de bons moments. Et puis, la voix d'Amber Riley s'accorde très bien avec le titre. Une véritable petite bouffée d'énergie musicale. On enchaîne avec "Run The World (Girls)" qui musicalement est horrible. C'est sûrement l'une des pires reprise de la série mais avec les images, tout passe tellement mieux. En effet, la mise en scène est impressionnante, la chorégraphie est magique, et l'ensemble nous livre un vrai hymne pour les femmes de Glee. Comme quoi, parfois les images sont les meilleurs pour décrire une chanson. Ici c'était sublimement fait. Rien à redire. Sans parler du costume de Brittany qui était très mignon. En tout cas, ça lui va bien.
006.jpgLa série offre par la même occasion, en accordant plus d'importance à Mike, un solo. Il s'agit de "Cool", une des chansons de la comédie musicale West Side Story. Il auditionne pour le rôle de Riff. La scène est plutôt sobre, mais très dansante et c'est ce qui fait la différence. Le tout à l'auditorium, avec l'aide des garçons de l'équipe de football, encouragés à danser par le coach Beiste. Ensuite vient "It's All Over", reprise de la comédie musicale Dreamgirls par Mercedes avec les autres membres du casting. C'est drôle, la mise en situation, les reproches, très théâtral, mais également assez Broadway dans l'âme. J'aime ce qui se passe. Niveau décor c'est la même chose, à la fois simple et chic. Vient ensuite le choc des deux Divas sur "Out Here on My Own", reprise de la comédie musicale FAME. Le principe de l'audition est respecté, c'est classique, rien à redire, si ce n'est qu'on est là pour mettre en avant la voix, et ça se voit. C'est d'ailleurs très agréable.


Will - "It's not about doing best anymore, it's bout doing better"

 

Enfin, l'épisode se clôture sur une reprise de Coldplay, "Fix You" par Will Shuester. J'ai quelques réserves quant à la musicalité de cette reprise. N'est pas Chris Martin qui veut. Mais l'ensemble raisonne bien avec les images et m'a d'ailleurs pas mal ému. Je dis donc oui. Mais cet épisode n'était pas qu'un enchaînement de chanson, c'est aussi des intrigues. Oui, vous avez vu, Glee a des intrigues (je parle aux détracteurs de la série). Dans les dents ! L'intrigue principale c'est autour de Mike qu'elle se déroule. En effet, ce dernier a obtenu un A moins à un devoir de chimie, soit un "Asian F". C'est donc très mal vu par le père de Mike qui croit qu'il se drogue et veut qu'il arrête de perdre son temps dans les arts au lycée (on voit déjà quelqu'un qui votera pour Sue). L'intrigue se suit sans complexe, mais atteint son paroxysme dans une scène entre Mike et sa mère. C'était tellement touchant que je n'ai pu contenir l'émotion qui m'a été de ressentir. Finalement, Mike est un bon personnage, il a été mis de côté injustement.
normal_001-copie-1.jpgD'ailleurs, l'épisode va également permettre à Harry (l'acteur) de montrer qu'il danse bien, même sans musique. C'était donc d'autant plus touchant ce genre de moments sans musique. C'est bizarre aussi, dans Glee. Seconde intrigue de l'épisode, elle concerne Mercedes qui elle aussi aimerait bien être sur le devant de la scène et en a marre que Rachel lui prenne toujours la vedette. Tout ça à cause de Shane, son petit ami, qui la remet en question lorsqu'elle embrasse son ennemie. La petite guerre de Mercedes donne des moments très "powerful", mais également prenant et bien gérés par le scénario. Les dialogues sont même parfois très durs. Je pense notamment à la scène où elle va s'énerver contre Will. Will aura aussi droit à son développement. Enfin, c'est plutôt autour de son couple formé avec Emma. Depuis le début de la saison on tente de les mettre en avant de façon judicieuse. Cet épisode va nous permettre de rencontrer Rusty et Rose Pillsbury, les parents d'Emma qui sont racistes. En fait, ils sont pro-roux.

 

Beiste - "Singing is just musical talking"

 

Oui, c'est à la fois débile mais aussi intelligent. Don Most et Valerie Mahaffey (Desperate Housewives) donnent à leurs personnages ce que j'attendais des parents d'Emma : de vrais cinglés. Je ne sais pas ce que la fin peut amener pour Emma et Will mais j'ai dans l'espoir que ce sera enfin un futur engagement et une Emma plus épanouie qui n'a plus de barrière. De toute façon, la saison sera celle de "vaincre la maladie" pour elle. Et ce sera sûrement le cas à la fin. Cela me semble presque logique. Enfin, l'épisode s'attarde aussi sur la campagne de Kurt et Brittany pour être président des élèves. La dernière utilise le girl power avec son hymne. Judicieuse idée. Et pour Kurt c'est offrir des fleurs à son Blaine adoré. La scène ne sert pas à grand chose finalement, mais c'était malgré tout pas déplaisant. Disons que Blaine, moins je le vois, mieux je me porte. Le personnage ne sert vraiment à rien. Bref, je passerais outre.
normal_003-copie-1.jpgLe cliffangher de l'épisode (à l'instar de Furt où Kurt s'en allait), cette fois c'est Mercedes qui quitte le Glee Club pour rejoindre le groupe de Shelby. Je ne sais pas trop ce que la suite va nous réserver mais j'ai dans l'espoir que la guerre pour avoir de nouveaux membres sera intéressante à mettre en place. Au final, cet épisode montre encore une fois que Glee peut être une excellente série. Après que les deux premiers épisodes de la saison étaient déjà très bons (surtout le 3.02, écrit par Ryan Murphy, chose que j'aime répété pour dire aux gens qu'on ne peut pas dignement cracher sur Murphy sans avoir vu ce qu'il pouvait aussi faire de bien). Grandiose, oui. Chef d'oeuvre, non. Mais Glee s'accommode parfaitement dans cet épisode de l'absence de Sue Sylvester qu'on ne verra pas sortir sa petite phrase hilarante. Bizarre vous ne trouvez pas ? En tout cas, elle ne m'a pas manqué, mais alors pas le moins du monde.

Note : 9/10. En bref, parmi les meilleurs épisodes de la série, sans conteste.

Commenter cet article

Julia 05/10/2011 21:31



Tout à fait d'accord, pour moi cet épisode est sans aucune hésitation un des meilleurs épisodes de la série et en ce qui me concerne peut-être le meilleur. J'ai été très émue de l'histoire de
Mike, c'est un personnage que j'affectionne particulièrement même si il est rarement mis en avant. La reprise de Coldplay à la fin de l'épisode avec Emma et Will est aussi très touchante. la
concurrence entre Mercedes et Rachel était très bien mise en scène et ça a amené une scène forte en émotion lors de la rupture entre mercredes et le groupe. Enfin, j'adhère à toutes les chansons
et petit moment bien sympa avec la reprise de run the world !!! ^^. Je trouve que Glee évolue, cet épisode est il me semble encore plus travaillé que les autres parce que les protagonistes
grandissent, ce sont désormais de jeunes adultes qui pensent à leur avenir professionnel et les intrigues me semblent donc plus forte en intensité !