Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Glee. Saison 4. Episode 12. Naked.

1 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Glee

vlcsnap-2013-02-01-09h08m05s250.png

 

Glee // Saison 4. Episode 12. Naked.


Le désastre de "Sadie Hawkins" m'est resté en travers de la gorge. En effet, il fait pour moi parti des pires épisodes de Glee. Il m'avait même dégoûté de la série en ne me donnant pas envie de lancer "Naked". Mais disons qu'il y avait un argument de taille pour que je regarde cet épisode : Ryan Murphy. Il était de retour à la scénarisation de la série et c'était la meilleure nouvelle de la seconde partie de la saison. L'épisode s'amuse avec nous et revient aux sources même de la série. Notamment en nous offrant un petit passage Fondue for Two. On n'avait pas vu Fondue for Two depuis plus d'un an dans Glee et le retour de cette intrigue était une excellente idée. D'une part car c'est drôle et d'autre part cela permet de voir que Glee n'oublie pas ce qu'elle a fait par le passé, et surtout ce qu'elle a pu faire de bien. Les répliques sont elles aussi excellentes. Du fait du talent de Ryan Murphy pour ce genre de chose, j'étais certain de trouver mon compte.

Le créateur de la série va même aller jusqu'à se moquer de Twilight ("The Twilight books were poop on paper and we turned them into a billion dollar industry.") ou encore faire une référence sur le côté très topless de The CW ("Not everyone of us looks like we're on the CW, some of us look like we're on PBS.").

Sam - "It's Bro-ga. Yoga for bros"

Alors que les Warblers sont disqualifiés pour tricherie lors des dernières Sectionals, les New Directions sont donc qualifiés automatiquement pour les Regionals. Comme je l'ai précédemment dis, je reste assez septique et je suis certain que Glee aurait été plus intelligente à ne pas faire de compétitions dans cette seconde partie de la saison.
vlcsnap-2013-02-01-08h46m35s140.pngIls vont donc participer aux Regionals mais ils ont besoin d'argent étant donné que le budget a été realoué aux Cheerios de McKinley depuis leur défaite aux dernières Sectionals. Parce que les ventes de gâteau ce n'est pas tellement branché et que cela a déjà été fait dans la série, Ryan Murphy réalise l'un de ses fantasmes : le calendrier sexy des mecs de la série. Du coup, Sam va s'improviser en coach sportif pour tous les autres (Blaine, Ryder, Joe, Jake et Artie). Assez amusant, Sam prend une grande partie de l'écran cette semaine. Jusqu'à la touche émotionnelle qui lui fait réaliser à quel point les New Directions sont tous soudés les uns et les autres. De plus, White Chocolate reste un personnage amusant et Chord Overstreet n'a pas peur de se dévêtir depuis que Ryan Murphy a découvert ses tablettes de chocolat. L'idée du calendrier était vraiment bonne et l'épisode permet donc de retrouver le Glee que j'aime.

Pendant ce temps, la relation entre Jake et Marley va devenir un peu plus sérieuse. Petit à petit, Glee fait évoluer cette toute nouvelle relation. Je trouve ça bien plus passionnant pour le moment que Rachel et Finn alors que ce dernier tardait à faire son choix et devenait alors l'un des personnages les plus niais de la série. Côté musique, nous avons de très jolies reprises comme celle de "Let Me Love You (Until You Learn to Love Yourself)" de Jake. Il l'a reprise avec panache et l'on aurait clairement pu croire entendre Ne-Yo la chanter. Disons qu'en plus de ça cette chanson, initialement écrite par Sia, a une signification assez spéciale pour moi. A chaque fois que je l'entend, elle me rappelle beaucoup de choses. Donc j'étais ravi. Par ailleurs, le mash up "Centerfold / Hot in Herre" permet surtout de mettre en scène les hommes de la série. C'est plutôt bon dans son ensemble, notamment car cela colle parfaitement à ce que je pouvais attendre de cette partie de l'épisode.
vlcsnap-2013-02-01-10h27m01s245.pngJe n'oublie pas non plus "A Thousand Years" qui permet à Marley d'avoir son petit moment "Rachel" de la série. Mais cette dernière n'est pas lésée. En effet, Santana et Quinn rendent visite à Rachel à New York alors que Kurt les a appelé afin d'éviter que Rachel participe à un film où elle sera seins nus. Une intrigue qui passe inaperçu dans l'épisode mais le retour des deux jeunes filles permet aussi d'apporter un vent de fraicheur sur New York qui est le bienvenu alors que les intrigues commençaient sérieusement à stagner. Le fait est que Glee consacre de moins en moins de temps à ces personnages et de ce fait, ils ont moins de temps pour nous parler de leur vie ce qui est dommage. Côté musique, j'ai peut être préféré ce côté là pour deux raison : "Love Song" et surtout "Torn", la reprise de Natalie Imbruglia par Rachel qui était réellement fun à voir. L'épisode s'achève sur la brillante séquence "This is the New Year". Un retour aux fondamentaux pour la série qui donne la pèche et le sourire.

Note : 8/10. En bref, j'ai retrouvé le Glee que j'aime.

Commenter cet article