Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Glee. Saison 4. Episode 13.

8 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Glee

vlcsnap-2013-02-08-09h22m12s111.png

 

Glee // Saison 4. Episode 13. Diva.


Depuis le début de la série, Tina est un personnage de seconde zone. Elle est constamment dans le fond et n'a donc jamais eu de chance de réellement briller si ce n'est sur des titres assez ennuyeux (comme dans "A Night of Neglects" par exemple). Avec "Diva", c'était le moment que Brad Falchuk (le scénariste de l'épisode) avait choisi pour lui donner enfin une place qu'elle mérite dans la série : celle de star. Tout au long de l'épisode, alors que le thème de la semaine c'est montrer le morceau de "Diva" qu'il se cache en nous, elle va nous montrer qu'elle est une femme forte et qu'elle a tous les atouts pour devenir une star. Je pense que les meilleurs moments de l'épisode on les doit à Tina et Dieu merci, c'était très réussi. J'ai surtout adoré le moment où elle avoue enfin à Blaine qu'elle est amoureuse de lui. C'était touchant et mignon à la fois car l'on sait pertinement que cet amour ne pourra jamais être dans les deux sens. D'ailleurs, j'ai trouvé cette histoire assez intéressante dans le sens où dans les séries ce sont généralement les gays qui tombent amoureux des hétéros.

La configuration est donc différente cette fois ci et je suis ravi de voir que cela a été fait avec beaucoup de finesse et de tendresse. Franchement, Tina étalant du Vicks Vaporub sur le torse de Blaine c'était quand même mignon vous ne trouvez pas ? Le second moment de grace du personnage est celui où elle va nous offrir un numéro de "Hung Up" (de Madonna). Une séquence éblouissante permettant encore une fois de montrer tous les talents du personnage. Je pense que l'actrice a du prendre son pied lors du tournage de cet épisode car elle a enfin pu montrer de quoi elle était capable et ce n'était pas que d'être une backup singer. Et enfin, le dernier moment que j'ai bien aimé est celui de sa consécration alors qu'elle va gagner le prix de Diva de la semaine. Pendant ce temps nous allons assister au retour de Santana Lopez dans les couloirs de McKinley. J'ai bien aimé la petite pique de Sue sur le fait qu'elle va et vient comme elle veut alors qu'elle est sensé avoir cours. C'est vraiment que le retour des personnages commence à devenir difficile à justifier.
vlcsnap-2013-02-08-09h29m13s222.pngSauf que Santana a quitté la fac, et se rend compte que ce n'était pas fait pour elle et qu'elle a besoin d'être une vraie Diva mais... à New York. Son arrivée dans la Grosse Pomme va surement changer pas mal de choses. Alors que Sue lui proposait sa place de coach des Cheerios, ce qu'elle aurait pu accepter afin d'être plus proche de Brittany, cette dernière va malheureusement lui dire qu'elle ne veut pas quitter Sam. Comment changer les choses maintenant ? Santana a sa place à New York mais il va falloir ajouter cette intrigue de façon passionnante car sinon l'appartement de Kurt et Rachel va finir par devenir une vraie maison close à continuer d'accueillir du monde comme ça.

Santana - "I had just left a comment on my favorite Rizzoli and Isles lesbian subtext blog when I got the news"

Santana va malgré tout nous offrir deux jolis moments en chanson. Le premier sur "Nutbush City Limits" de Ike And Tina Turner. Elle va chanter ce numéro avec les Cardinals (son équipe de cheerleaders à l'université), ensuite un face à face assez sympathique avec Sam sur "Make No Mistake (She's Mine)" de Barbra Streisand et Kim Carnes. Un duo qui n'a rappelé beaucoup de séquences comme par exemple "That Boy is Mine" entre Mercedes et Santana quelques années en arrière. Et enfin, un moment touchant à la fin de l'épisode sur "Girl on Fire" d'Alicia Keys. Je pourrais presque dire que je préfère la version de Santana à l'originale mais ce serait être à la fois méchant et surréaliste. De son côté, Blaine a un rhume et ne se rend même pas compte de tout ce que fait Tina pour lui. Il va tenter de nous montrer son côté diva sur "Don't Stop Me Now" de Queen dans une séquence piano électrique. Et puis la collégiale de la semaine, sur "Diva" de Beyoncé était parfaite. J'ai adoré toute la séquence car il n'y a que Glee pour oser ce genre de choses.
vlcsnap-2013-02-08-09h25m07s71.pngDe retour à New York, Kurt se rend compte que Rachel est devenue encore plus insupportable alors qu'elle agit comme une vraie diva. En effet, elle va même jusqu'à demander à Kurt de lui faire son thé. Il n'en peut plus et propose de la défier à Midnight Madness, des duels entre les élèves de NYADA. J'ai bien aimé le fait que Kurt avoue à Rachel qu'il avait fait exprès de rater la dernière note de Defying Gravity. On sent que cette saison, Glee tente d'avoir une certaine continuité et ce n'est pas plus mal. Ce sera donc sur "Bring Him Home" de Les Misérables que les deux vont s'affronter et forcément, Kurt va gagner haut la main. Finalement, ce nouvel épisode de Glee permettait de retrouver encore une fois ce qui fait la force de la série et surtout ce que j'aime. Je ne suis pas certain que cela puisse durer étant donné la quantité d'épisodes assez médiocres qu'il y a pu y avoir cette année (l'année du tout au rien, de très mauvais à très bon).

Note : 7.5/10. En bref, I am a diva.

Commenter cet article

delromainzika 10/02/2013 14:35


Je ne l'ai pas relevé mais oui c'est extrêmement ridicule

K 10/02/2013 13:51


Par contre désolé, mais y a que moi qui sois choqué par le baiser Emma/Finn? C'est juste n'importe quoi, finn a pris 10 ans en deux semaines ou c'est comment? 


 


Sinon bonne épisode, très bonne idée de faire emmenager Santana