Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Glee. Saison 4. Episode 16.

15 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Glee

vlcsnap-2013-03-15-09h26m26s105.png

 

Glee // Saison 4. Episode 16. Feud.


Ces derniers temps j'étais pas mal ennuyé par Glee. Une sorte de lassitude logique quand l'on voit ce que la série est finalement devenue au fil du temps. Et puis cette semaine il y a eu "Feud", un épisode que je n'attendais pas du tout au tournant puisque de toute façon, Glee est devenue trop médiocre pour que j'en attende de grandes choses. sauf que ce petit épisode, écrit par le jeunot  Roberto Aguirre-Sacasa (connu notamment pour son travail sur Glease ou On My Way - ses précédents épisodes écrits pour le compte de Glee -), était très bon. Quelle sensation étrange que de voir que Glee peut être aussi lunatique des fois. Cet épisode était l'alliance parfaite de tout ce que la série a compris et fait depuis des années maintenant. Je pense bien évidemment aux dialogues humoristiques de Sue, aux numéros sensationnels sans trop vouloir en faire et à cet esprit de groupe et de grande chorale. Glee m'a donc enfin redonné envie de la regarder avec attention.

"Feud" c'est tout d'accord la première fois dans l'histoire de la série que les élèves donne un travail à faire aux professeurs. En effet, alors qu'ils en ont terriblement marre de voir Finn et Will se faire des piques ils ont décidés de leur donner comme thème cette semaine "Feud", autrement dit un face à face façon Rocky Balboa mais en musique. L'idée était plutôt bonne, notamment quand il s'agit pour Glee et nous faire un mash up "Bye Bye Bye / I Want It That Way", respectivement des chansons de N'Sync et Backstreet Boys. Je trouve assez amusant d'avoir donné à Will le rôle du leader des N'Sync étant donné qu'il ressemble, par ses cheveux, à Justin Timberlake. Ils vont alors reprendre le super numéro de marionette du clip (un très joli numéro si jamais vous le connaissez par coeur tout comme moi). J'ai l'impression de passer pour l'ancienne groupie de boys band des années 90. Mais bon, ce n'est pas grave, je sais que ma réputation est de toute façon déjà bien entâchée.
glee-brody-shirtless-sexy.pngUn numéro assez efficace en son genre qui permet aussi de régler les problèmes de Will et de Finn, en partie. En effet, Will va bien évidemment gagner et Finn partir sans dire au revoir (tout cela pour aller chercher un diplôme de prof tout simplement). En même temps, si Will peut être prof d'espagnol sans savoir en parler un traitre mot, c'est bien que tout le monde peut faire professeur vous ne pensez pas ? Pendant ce temps, Ryder a du mal à accepter le faire que Wade/Unique puisse être une fille ou un garçon. Il est confus et ne sait pas sur quel pied danser sans au fond de lui, penser aux préjugés. Ils vont donc eux aussi faire un petit mash up sur "The Bitch is Back / Dress You Up" respectivement d'Elton John et Madonna. Alors que les deux artistes dont sont issues les chansons sont connus pour être des rivaux (et ce n'est pas la première fois que Ryan Murphy et ses équipes tentent de les rabibocher à l'écran de Glee en chanson), ils exploitent cela judicieusement et de façon intéressante. Un mash up sympa.

De son côté, Ryder va se mettre à discuter avec une certaine Katie, blonde, jeune et belle. Je suppose que c'est Marnie qui est derrière toute cette histoire, ou bien Jake, mais j'espère sincèrement qu'au fond l'on aura une suite. On ne peut pas rester là dessus. Bien que j'ai pu trouver ça assez rasoir, la mise en scène était moderne et amusante. Sans compter le côté peps des dialogues instantanés assez bien reproduits à l'écran. Enfin, Sue veut forcer Blaine à rester dans les Cheerios. Bien évidemment, ce dernier veut tout faire pour se libérer de son contrat avec elle (ce qu'il ne va pas réussir à faire) alors il la défit sur un mash up de "I Still Believe / Superbass" respectivement une reprise de Mariah Carey et une chanson de Nicki Minaj. On connait la rivalité des deux femmes dans American Idol (le buzz que cela avait pu faire l'été dernier), du coup encore une rivalité d'artistes en chanson sur fond d'intrigue pour Glee. Si la reprise de Blaine était correcte, c'est celle de Sue pour Superbass qui était grandiose.
glee-jane-lynch-sue-nicki-minaj-face.pngglee-nicki-minaj-superbass.pngEn plus de reprendre la mise en scène du clip, les expressions de visage de Nicki, sa tenue... la série n'a pas de limite et parvient à importer le clip de "Superbass" en un numéro grandiloquent pour Glee. Certainement l'un des plus joli de la saison à mon goût. J'aime bien quand Glee fait ce genre de choses. Et puis tout le monde se retrouve à la fin de l'épisode sur "Closer" de Tegan and Sara, histoire de ralier tout le monde autour d'une bonne cause. Enfin, un titre tout simplement. Rien de bien exceptionnel cependant car les chansons de groupe de cette histoire ne sont pas aussi percutantes qu'à l'époque des New directions que l'on a connu depuis la saison 1 (mis à part "This is the New Year" qui était elle, oui, géniale). De retour à New York pour suivre les aventures des autres personnages, le tout est toujours aussi sympathique. Brody nous montre ce qu'il fait pour de l'argent. Tout le monde savait déjà qu'il ne dealait pas et savait aussi qu'il était en fait escort (un peu plus que ça même étant donné qu'il se prostitue).

Le numéro sur "How to be a Heartbreaker" de Marina and the Diamonds était énorme. J'adore Marina and the Diamonds, et même si cela ne vaut pas sa version de la chanson, c'était surtout très bien mis en scène et au fond, je suis certain que cela a fait rêvé pas mal de monde. Mais ce n'est pas tout puisque l'on sait que Santana se permet d'enquêter depuis quelques temps sur Brody et ce qu'il fait réellement comme extra. Son flaire lui a tout dit, et cette reprise de "Cold Hearted" de Paula Abdul (une de mes chansons préférées de l'ancienne gloire de la pop) était parfaite. Le numéro de danse était très joli, et la voix de Santana en forme. Rien à redire. Je trouve cependant qu'il manquait quelque chose : "Try" de Pink au moment où Brody et Finn entrent en contact physique. FInalement, ce nouvel épisode trouve un équilibre assez satisfaisant entre tout ce qui fait le sel de la série. J'aime bien, rien à redire de ce point de vue là. De plus, c'était bourré d'humour. Et je n'avais pas ri autant avec Glee depuis... je ne m'en souviens même plus c'est dire. Sans compter que l'on met enfin la main sur la réponse à la question : Blaine est-il passif ou actif ? Apparemment il est... les deux. Ca vous en bouche un coin (oups).

Sue - "Well, I hope you're ready for some form-fitting polyester, gay Clark Kent from season one of Smallville. Because it looks like you're going to be the bottom of my Cheerios pyramid after all"

Sue - "It's time to perfect my Nicki Minaj where the hell did that come from cuckoo for cocoa puffs crazy pants threat."

Note : 9/10. En bref, du Glee comme je l'adore et le chéri.

Commenter cet article

Boyfred 17/03/2013 12:54


Qu'est-ce que j'ai ri lors de cet épisode!!! Les prestations de Sue et Will respectivement en Nicki et Justin étaient tellement énormes, à la fois ridicules et kitsch, comme la série nous a
habitué dans les premières saisons! C'est le Glee qu'on aime, celui qui ne se prend pas au sérieux, et qui n"hésite pas à mettre à mal les personnages en les tournant au ridicule (Blaine, Sue et
Will étaient particulièrement bien servis cette semaine!). On en redemande! 

delromainzika 16/03/2013 21:38


Hihi :) de rien :)

Elise 16/03/2013 21:29


Bravo pour le jeu de mots sur Blaine. J'en ris encore ^^. Et effectivement, un mieux pour Glee - Sue en Nicki, glorious -, mais c'est plus aussi bien qu'avant...

robin 15/03/2013 21:16


ça fait plaisir de retrouver Glee au sommet de sa gloire ! je m'empresse de trouver la vidéo de Sue sur le net !