Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Glee. Saison 4. Episode 19. Sweet Dreams.

19 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Glee

vlcsnap-2013-04-19-06h44m14s40.png

 

Glee // Saison 4. Episode 19. Sweet Dreams.


L'épisode précédent était une vraie catastrophe (bien que certains ne soient pas d'accord). Alors "Sweet Dreams" ne pouvait pas faire pire. Si certaines idées de l'épisode étaient très mauvaises, j'ai bien plus apprécié cet épisode que le précédent malgré tout. Le problème de cette fin de saison de Glee c'est qu'ils ne semblent pas avoir de but (sauf Finn et Rachel). En effet, Finn est maintenant à la fac de Lima afin d'apprendre à devenir un vrai professeur. Je n'attendais rien de cette intrigue et le problème de cette partie de l'épisode c'est que les scénaristes pensent pouvoir rendre intéressant son histoire simplement en mettant Finn avec Puck. Au début c'est amusant (bien que le running gag du Harlem Shake était, passé la première fois, assez ennuyeux) et puis l'épisode plonge alors dans une moralisation de l'histoire qui m'a beaucoup déplu. Le problème c'est que l'arrivée de Puck est juste là pour laisser Finn prendre conscience qu'il doit devenir professeur (comme si c'était une carrière qui lui donnait vraiment envie tout d'un coup). Parfois, je crois que Glee pense que l'on a envie de voir les personnages creuser leur trou. Mais non.

Du coup, j'ai cependant été content au début de l'épisode vis à vis de Finn qui prend du plaisir à s'amuser avec sa nouvelle vie d'étudiant. C'était pile poil ce que l'on pouvait attendre de la part de ce personnage. Pendant ce temps à McKinley, Will donne le thème des Regionals et ce sera "Dreams". Il impose donc une liste de chanson qui ne sont pas vraiment du goût des élèves étant donné qu'elles sont toutes des chansons vieillottes. C'est en tout cas ce qui ressort. L'idée des chansons originales revient sur le devant de la scène alors que Marley s'est découvert un don pour écrire des chansons sur Jake, sur sa mère obèse et sur sa solitude. Bien que j'ai aimé ses deux petites chansons ("You Have More Friends Than You Know" et "Outcast"), je pense que Glee ne pourra jamais faire aussi bien que Loser Like Me. Elle était tellement bien cette chanson. Je ne crache pas sur "Outcast" qui est un vrai hymne qui rassemble (comme le montre la scène finale de l'épisode) mais au final, je trouve que ce n'est pas aussi puissant. Cela vient peut être aussi de l'attachement plus distant que l'on peut avoir avec les personnages.
vlcsnap-2013-04-19-08h06m30s3.pngCar personnellement, je n'aime pas autant Marley que j'ai aimé Rachel à McKinley. C'est un semi problème car les chansons sont là. Mais ce qui était surtout intéressant de voir c'est le fait que les personnages sont toutes plus ou moins attachés les uns avec les autres. Contrairement à ce que Glee peut faire souvent en mettant les personnages dans divers univers et rarement ensemble, là c'était une cause collégiale. J'ai cependant trouvé quelques idées particulièrement mauvaises comme la gestion post-traumatique du drame de l'épisode précédent. D'un côté Tina commence à avoir les goûts vestimentaires d'Amélie Nothomb, Sam pense qu'il a un frère jumeau nommé Evan (je vais éviter la blague Evan / Evian, elle est assez limite), … et tout ça je dois avouer que j'ai trouvé ça vraiment débile. Mais c'est Glee vous allez me dire. Oui, mais ce n'est pas pour autant qu'il faut rendre ses personnages complètement cons et les laisser dépérir dans des happening aussi nazes. On est tout de même en droit d'attendre un peu plus de la part de la série vous ne trouvez pas ?

Le pompon reste à mon sens Unique qui va nous parler durant tout l'épisode de comment il fait pousser sa poitrine entre son lait à la noix de coco dont il se masse la poitrine et ses pilules contraceptives, j'ai littéralement eu envie de vomir. Je n'ai rien contre Unique, mais je pense que c'est le genre de chose que l'on pourrait passer sous silence. Et puis NeNe Leakes a donc pris la place de Jane Lynch dans Glee en guise de coach des Cheerios. Si l'on se rend compte que Becky est devenue complètement cinglée (et la référence à Sue était assez drôle dans sa manière de s'énerver), NeNe n'est pas Jane et cela se ressent. Les dialogues ne sont pas aussi percutants. La faute au scénariste également qui n'est pas parvenu à écrire quelque chose de suffisamment puissant pour ses personnages. Sans être catastrophique c'était bien trop passe partout. Enfin, de retour à New York (et il était temps) nous allons retrouver Rachel qui se prépare pour son audition pour Funny Girl.
vlcsnap-2013-04-19-06h47m09s5.pngElle est une grande fan de Barbra Streisand et a toujours voulu incarner l'un des rôles de cette icônes à Broadway. Funny Girl est donc une opportunité intéressante pour elle. C'était aussi le bon moment pour faire revenir Shelby (on trouve comme justification que maintenant elle travaille à Broadway et habite New York, plus facile pour qu'elle revienne souvent en espérant pas trop souvent). J'ai bien aimé leur duo sur "Next to Me". C'était catchy et très Glee. C'était efficace comme j'aime ce genre de choses tout simplement. Shelby conseille à sa fille de chanter une chanson nouvelle, moderne et qui lui correspond le mieux en évitant les vieux clichés. Elle chantera donc 'Don't Stop Believin'". Vous n'imaginez pas l'émotion dont j'ai été frappé lorsque la première note a retentit. C'est un hymne, celui de Glee et je ne pourrais plus jamais penser à Journey en écoutant cette chanson. Elle définit Glee à merveille et la scène était tellement pleine de nostalgie. C'est aussi pour cela que cet épisode m'a déçu.

Il m'a fait comparer la série avant et maintenant. Et je dois avouer que cela fait assez mal. Glee je l'aime mais uniquement quand elle fait les choses bien ou dans le sens que j'aimerais qu'elle les fasse. Elle a perdue son énergie cette année encore un peu plus et c'est dommage.

Note : 5.5/10. En bref, un épisode mélangeant le très bon (la nostalgie surtout) et le très mauvais.

Commenter cet article

robin 19/04/2013 20:46


J'ai trouvé cette nouvelle reprise de Don't Stop Believin juste génial !