Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Glee. Saison 4. Episode 4. The Break Up.

5 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Glee

glee-the-break-up-klaine-kurt-blaine-breakup.jpg

 

Glee // Saison 4. Episode 4. The Break-Up.


Depuis le début de la saison 4, Glee a beaucoup gagné en maturité. Et "The Break-Up" nous offre la césure entre l'époque un peu plus adolescente de la série et ce côté plus adulte qu'elle se donne avec beaucoup d'intérêt. Ce nouvel épisode est également le premier de la saison qui n'a pas été écrit par l'un des créateurs de la série. C'était donc une sorte de rite de passage afin de savoir si les nouveaux scénaristes engagé l'an dernier pouvaient pondre quelques bons épisodes eux aussi (outre le cas Ali Adler qui a écrit le meilleur épisode de la série à mes yeux, 3.21 "Nationals"). Après avoir mis en avant Blaine la semaine dernière, cette fois c'est au tour de Finn (et accessoirement des couples de la série, mais c'est une toute autre histoire). J'ai bien ce petit procédé de voix off qui permet aux divers personnages de faire une sorte de bilan. C'est intéressant et j'ai hâte de voir qui sera à la Une du prochain épisode de la série. Dans "The Break-Up" nous allons passer pas mal de temps à New York, notamment parce que Blaine va faire un petit coucou à son petit ami Kurt là bas. Des retrouvailles touchantes, mais Blaine va se sentir seul et aussi pas très honnête envers Kurt.

L'épisode en lui même était très intéressant car encore une fois on ressent la maturité de la série. C'est aussi dû au fait qu'il a beaucoup plus de scènes à New York. Dans un premier temps autour de Finn et de Rachel. A la fin de l'épisode précédent Finn était de retour, et surprenait Rachel avec Brody. Même si il n'y avait rien sous ses yeux qui pouvait laisser penser qu'il s'était passé quelque chose entre les deux personnages (surtout qu'il y a plein de gays dans le milieu du spectacle à New York), il était circonspect. L'épisode va surtout décrire les sentiments de ses personnages au travers des chansons. Comme la première "Barely Breathing", chantée par Finn et Blaine. Alors que Finn sent qu'il perd sa dulcinée alors que lui il a quitté l'armée et ne sait plus du tout quoi faire de sa vie, Blaine se sent seul à Lima. De plus, Kurt est tellement pris par son travail qu'il n'a même plus le temps de téléphone à Blaine. Donc lui aussi il étouffe car il ne sait pas vraiment ce qu'il fait, ni où il va. L'épisode exploite avec beaucoup d'intérêt ce parallèle dans une mise en scène sympathique et très axée sur les personnages dans un univers minimaliste.
TheScientist.JPGL'arrivée de Blaine à New York afin d'aller voir son petit ami était une bonne idée, car cela permet dans un premier temps d'avoir les deux couples dans la même ville, mais également parce que on met les deux amoureux transits (Finn et Blaine) dans une ville que leurs amoureux respectifs semblent préférer à eux même. C'est la petite soirée au Comeback (un bar branché où tous les gens de NYADA aiment se rendre) qui va mettre le feu aux poudres des deux côtés des couples. D'un côté avec Finn qui va découvrir la complicité de Rachel et de Brody sur "Give Your Heart a Break, une très belle reprise (chantée également avec Finn, Blaine et Kurt). J'ai adoré cette scène. Plus la saison passe, plus je ne vois plus du tout Rachel Berry, la petite fille innocente et pleine de rêves dans la tête. On voit maintenant Lea Michele, l'actrice en elle même qui a réussie et qui tente de rester sous les projecteurs. Je pense que le maquillage y est pour beaucoup, et cela a même réussi à la fois à l'embellir mais également à lui donner un âge plus mature.

S'en suit une reprise de "Teenage Dream" au piano voix par Blaine. Glee tente de nous montrer qu'elle a une certaine continuité alors Blaine reprend la chanson sur laquelle ils s'étaient rencontrés dans la saison 2 dans l'antre des Warblers. C'était une très jolie petite scène même si les grimaces incessantes de Blaine peuvent ennuyer, j'en conviens. Mais Blaine a bien failli se laisser avoir au flirt, alors que Kurt a toujours été fidèle mais uniquement parce qu'il est tellement occupé à vivre son rêve chez Vogue qu'il ne peut pas penser à autre chose. La rupture de Blaine et Kurt était un moment assez difficile de l'épisode. Même si je n'ai jamais spécialement apprécié ce couple durant la saison précédente (beaucoup trop de mélancolie inutile et de scènes caricaturales), je trouve que dans cette saison, leur séparation dans deux villes et deux univers avait justement permis de donner envie de les voir poursuivre leur aventure. Du coup, cette rupture est assez choquante (car même si l'épisode s'appelait "The Break-Up", on n'en pas obligé de faire rompre tous les personnages).
glee-nyc2-16.jpgCe sera la même chose pour Santana et Brittany. Santana pense qu'il vaut bien que les deux se sépare uniquement parce qu'elle a peur qu'elles flirtent et qu'elles se fassent encore plus de mal en se trompant. On voit pertinemment que de ce côté là, Glee prépare une relation amoureux entre Brittany et Sam (on la voit arriver depuis le début de la saison). La reprise de "Mine" de Taylor Swift par Santana était magnifique. C'est à mon sens la plus belle des reprises de l'épisode. Il faut bien avouer que j'adore cette chanson également ce qui aide bien évidemment à l'apprécier encore plus. Il y avait donc de très jolies séquences musicales dans l'épisode (même si elles n'égalent pas celle de l'épisode précédent qui fait partie de mes préférées de toute la série). On peut évidemment aussi parler de "Don't Speak", cette très jolie reprise de la chanson des No Doubt (le groupe de Gwen Stefani) chantée par Rachel, Finn, Blaine et Kurt dans un parc de New York.

Afin de servir le retour de Finn, il va retourner à McKinley dans l'épisode afin de se remémorer les beaux moments qu'il a pu vivre là bas. Le fait que Rachel soit là aussi n'était pas vraiment crédible mais ce n'est pas grave, la scène de rupture de Finn et Rachel, jouant pas mal sur les silences, était très jolies. J'en ai eu les larmes aux yeux tout au long de l'épisode. A McKinley également, Marley va enfin dire à Jake combien elle l'apprécie ce qui va donner envie à ce dernier de quitter Kitty pour vivre quelque chose de bien plus intéressant. Ou encore Emma et Will. Ce dernier se voit proposer un poste à Washington, sauf qu'il doit partir là bas avec elle (et Emma aime tellement l'Ohio qu'elle ne veut pas partir). La séquences finale sur "The Scientist" de Coldplay avec tous les couples termine l'épisode en apothéose. Au final, ce nouvel épisode de Glee annoncé comme un épisode touchant et cohérent confirme au visionnage ses promesses. Une petite réussite. Mais où s'arrêtera donc cette saison 4 qui est en train de devenir ma préférée de la série…

Note : 9/10. En bref, touchant et cohérent, un épisode de Glee particulièrement bien foutu.

Commenter cet article

YesFuture 09/10/2012 00:14


D'accord avec l'enthousiasme de cette critique, bien qu'il faille faire attention lorsqu'on parle de "maturité" à propos d'une oeuvre (Glee en tant que tel a toujours été une série mature, sure
de ses sujets et maitrisée : elle n'aurait autrement jamais connu le succès. Que les personnages, eux, n'étaient pas matures est autre chose. Après, certes, la réalisation s'adapte aux différents
points de vue).


C'est sinon un épisode passionnant, qui marque une "rupture" de la série avec elle-même. Voir ma review ici :  http://yesfuture.fr/glee-saison-4-the-break-up/

sim-edina 05/10/2012 22:56


Un mois, sérieux ??!! Bon, va falloir prendre son mal en patience. Et je ne disais pas ça y 'a un an. Il y a un an je disais plutôt : "tiens ça fait au moins un mois que j'ai pas regardé Glee,
j'ai 4 épisodes en retard...". :)

delromainzika 05/10/2012 22:30


Oui, et j'ai aussi adoré comment était tempéré l'humour dans l'épisode. Distillé entre deux petits moments touchants comme quand Finn parle du fait que Brody "is like 3% body fat" ^^. J'étais
écroulé alors qu'en fait la scène en elle même n'était pas vraiment drôle. Il y a quelque chose de très mature dans cette saison de Glee. J'ai hâte de voir le prochain dans... un mois. Satanée
FOX et son baseball...

sim-edina 05/10/2012 22:17


Un excellent épisode, ça faisait longtemps ! Bien que cette saison 4 est quand même très bonne depuis ses débuts. Celui-ci était encore un cran au-dessus. A croire que les scénaristes ont ENFIN
appris de leurs erreurs commises la saison précédente. Je ne doute pas que certains défauts reviendront mais je dois dire qu'avec cet épisode, les personnages ont tous bien marqué un pas dans
leur évolution. Une mise à plat était nécessaire. Le retour de Finn était vraiment très réussi, l'acteur a gagné en mâturité j'ai trouvé. Bon, le fait qu'il ait bonne mine n'y ait sans doute pas
étranger, mais quand même.