Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Glee. Saison 4. Episode 7. Dynamic Duets.

23 Novembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Glee

vlcsnap-2012-11-23-06h50m37s198.png

 

Glee // Saison 4. Episode 7. Dynamic Duets.


Je me demande comment Glee a pu faire un épisode à la fois aussi bon et terriblement mauvais. Car le thème des super-héros est surement la pire idée que les scénaristes aient eu de toute l'histoire de la série. Mais tout cela ne m'étonne pas de la part de Ian Brennan (l'un des créateurs de la série) à qui l'on doit déjà quelques horreurs précédentes comme le terrible "A Night of Neglect". Cet épisode était bon d'un côté car il permet de développer quelques bonnes choses comme l'unité du Glee Club pour sauver l'un des leurs, les quelques romances, ou encore Finn en tant que nouveau Will Shuester. La série s'est cependant fourvoyée dans le retour des Warblers (et ce malgré la parodie de Austin Powers initiée et de qualité) et bien évidemment dans ce club de super-héros du lycée (et ce malgré l'excellente idée que d'exploiter les imitations de Sam lors d'une belle réplique de Bane ou son imitation de George Bush). Le premier épisode avec Finn à la tête du Glee Club se déroule donc de façon assez bordélique et c'est dommage. Surtout qu'à ce moment la série aurait très bien pu exploiter d'autres sujets. Les super-héros étaient là pour nous offrir du rire ridicule (ne parlons même pas du costume de Finn… j'en ai encore les yeux brûlés).

Tout débute donc de façon étrange, comme l'impression de plonger dans un épisode où je ne reconnais pas le Glee que j'aime. Où était la série ? Je ne sais pas, surtout que l'on oublie complètement New York (et ça, c'était une très mauvaise idée). Autant cela avait réussi à l'épisode de préparation de Grease, autant là ce n'était pas possible. Surtout que Rachel Berry me manque terriblement (avec Brody aussi, et Cassandra, et New York tout simplement). Tout le temps qui aurait pu être consacré à New York passe dans le grand retour des Warblers qui cette semaine kidnappent le trophée de champion des New Directions. Une intrigue qui aurait pu être rigolote mais qui est plombée par cette fausse ambiance de super-héros complètement avilissante. Je plains vraiment Ian Brennan parfois. J'ai comme l'impression qu'il ne vit pas dans un monde où l'on aime Glee. Sans compter que la reprise de "Dark Side" de Kelly Clarkson par les Warblers était vraiment catastrophique. Je n'ai jamais spécialement aimé les reprises des Warblers (trop concept-moche pour moi).
vlcsnap-2012-11-23-09h02m24s162.pngCependant, force est de constaté qu'au delà des grimaces agaçantes de Blaine, le retour de Sebastian était une bonne chose et ce nouveau Warbler en chef amusant. Mais tout cela reste tellement anecdotique qu'au fond, l'épisode ne laisse pas au téléspectateur une bonne impression. Blaine se demande donc cette semaine s'il ne doit pas retrouver les Warblers alors qu'il ne se sent plus du tout à sa place à McKinley. Mais ses amis sont là et tout rentrera dans l'ordre. J'ai vraiment cru qu'il allait retourner à la Dalton Academy mais ce n'est pas le cas. Bien au contraire, il préfère rester avec ceux qui l'aiment comme il est et pas uniquement pour la compétition. En tout cas, derrière toute la couche monstrueusement laide de l'épisode se cache quelque chose de touchant et d'efficace : une leçon d'amitié. C'est là que l'on sent toute la dynamique de la série qui les unie et que l'on retrouve dans le final de l'épisode sur "Some Nights". Vous n'avez pas ressenti un léger déjà vu ? Si je vous parle du pilote de la série ? Oui, voilà, vous avez trouvé. Ils sont habillés de la même manière que les New Directions sur "Don't Stop Believin" dans le pilote de la série.

Pendant ce temps, Marley reste prise en sandwich entre Jake et Ryder. Elle en a de la chance, pendant que Kitty n'a personne. D'ailleurs, le duo de Marley et Kitty sur "Holding out for a Hero" était magique. L'un des meilleurs de la saison (et pourtant j'ai détesté la plupart des choses enrobant l'épisode). C'était drôle, efficace et puis la mise en scène était clairement parfaite pour ce titre. Rien à redire. Quant à Jake et Ryder, qui se battent pour Marley, ils vont se fighter sur "Superman". Une jolie mise en scène également qui se termine en tirage de collants. Heureusement que le ridicule ne tue pas. Côté musical, nous avons également le très joli duo entre Sam et Blaine sur "Heroes". J'ai beaucoup aimé l'esprit d'amitié qui ressort de cette performance (notamment grâce à la scène de la peinture). De son côté Ryder nous fait découvrir qu'il ne sait pas lire. Enfin, il est dyslexique exactement. Une intrigue ennuyeuse qui ne sert pas le récit et qui n'est qu'une excuse. L'apparition de Puck pour Jake était également très ridicule (même si apercevoir le théâtre chinois d'Hollywood Boulevard) surtout qu'ils se moquent des français (et ça c'est pas cool).

Note : 4/10. En bref, derrière l'épisode se cache toute cette belle amitié qu'il y a dans Glee. Malheureusement c'est tout. L'enrobage de l'épisode était digne d'une grosse gueule de bois autant dire : inbuvable.

Commenter cet article

delromainzika 24/11/2012 13:01


Le truc c'est que j'ai bien aimé l'épisode mais j'ai détesté l'enrobage sur les super héros ^^

Tim 24/11/2012 08:13


Autant je trouve souvent tes critiques trop élogieuse vis à vis de Glee autant cette épisode était à sa place. La base de glee c'est les perssonages qui sont pas vraiment à leur place , qui ne
savent plus trop ou ils en sont avec un gros coté second degré (les super héro dans cette épisode) et une unité de groupe. Là à un épisode des sectionals on avait des perssonages qui ne sentait
plus à leur place dans le glee club (Blaine), qui ne s'entendaient pas (le quator des nouveaux) ou qui devait apprendre à gérer leurs nouveau role (Finn). Le but de l'épisode était donc de régler
un peu tout le noeud d'intrigue (du moins temporairement) histoire que la victoire aux sectionals est un minimum de crédibilité (Enfin si ils gagnent mais pas trop de soucis a avoir de ce coté là
je pense). Sinon pour Rachel on devrait en bouffer prochainement vu le winter machintruc qu'on nous a fait miroiter en début de saison qui devrait sans doute avoir des conséquences sur le reste
de sa storyline (ouverture sur broadway maybe?).