Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Glee. Saison 5. Episode 1. Love, Love, Love.

27 Septembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Glee

vlcsnap-2013-09-27-13h57m18s211.png

 

Glee // Saison 5. Episode 1. Love, Love, Love.


J'ai ressenti quelque chose d'étrange en face de cet épisode de Glee. En effet, d'un côté je ne sais pas trop, de savoir que l'on en reverra plus jamais Cory Monteith dans la série me fait presque un choc. Je le ressens seulement maintenant. Et d'un autre côté cet épisode ne faisait pas du tout premier épisode de saison mais plutôt épisode classique de la série que l'on peut retrouver au milieu de la saison. La faute surement au fait que le dernier épisode de la saison 4 ne nous proposait pas vraiment de conclusion typique de fin de saison. Du coup, on se retrouve avec une sorte d'épisode dans la continuité de la série. Faire un épisode spécial sur les Beatles n'est pas une tâche aisée, et encore moins quand il s'agit de faire un double épisode hommage. Cependant, ils travaillent sur cet hommage depuis maintenant plusieurs années alors j'étais tenté de faire confiance aux scénaristes de la série. Puis j'avais écouté les diverses reprises et j'avais presque hâte de retrouver Glee. Sauf que j'ai bien évidemment très vite déchanté étant donné que je ne comprends pas vraiment le pourquoi du comment.

De nouvelles intrigues sont cependant mises en place au milieu d'une quantité monstrueuse de nouveaux numéros musicaux. A commencer par Sue Sylvester a réussi a prendre la place de Figgins (qui est maintenant devenu l'homme de ménage de McKinley High). Toute cette partie de l'épisode était drôle et amusante car l'on retrouve la Jane Lynch que l'on aime dans Glee et dans une configuration assez différente (même si l'on avait déjà vu le personnage à ce poste précédemment). Je dois avouer qu'après son départ à la fin de la saison 4, je me demandais comment ils allaient faire pour la réintégrer au scénario. Mais c'est maintenant une bonne chose de faite. Reste à savoir si cela va prendre ou pas car le problème c'est que j'ai peur encore et toujours de voir la Sue qui fait des crasses et qui cherche à faire tomber tout le monde dans le lycée alors que j'ai envie de voir une Sue différente. Certes la version méchante du personnage mais différente malgré tout. "Love, Love, Love" développait une toute autre intrigue également : celle de Kurt et de Blaine.
vlcsnap-2013-09-27-14h23m45s205.pngBlaine se rend compte à quel point il aime Kurt et n'a pas envie de le lâcher. Il va alors demander l'aide des New Directions, de ses anciens camarades de classes, des Vocal Adrenaline et des Warblers afin de lui faire sa demande en mariage. Le moment arrivé était très joli, surtout grâce à tout ce tableau sur "All You Need is Love" qui était particulièrement réussi. En tout cas, on ne peut pas jeter de pierres à Glee du point de vue de ses numéros musicaux étant donné qu'ils sont toujours réussis à mon humble avis. Nous allons avoir quelques belles reprises autour de cette histoire comme Blaine qui va demander de l'aide à tout le monde sur "Help !" (l'une de mes chansons préférées des Beatles) ou encore quand il va chanter avec Kurt au début de l'épisode ce très sympathique "Got to Get You into My Life". Globalement, c'est du Glee tout cracher et l'on passe un agréable moment. Mais cet épisode avait également ses faiblesses.

A commencer par Kitty et Artie. Leur relation qui se veut secrète et puis finalement plus du tout secrète m'a déplu. Certes, "Drive My Car" à la fête foraine de Lima c'était assez mignon mais globalement, j'ai été assez déçu du résultat. Cette intrigue ne permet pas vraiment de se concentrer sur ce qu'il y a de plus important dans l'épisode. Je ne retiendrai donc pas grand chose de Artie et Kitty si ce n'est que j'ai peur que cela devienne une intrigue réellement médiocre de la série. Fort heureusement que Rachel Berry est là, à New York, pour sauver un peu l'épisode. Sa reprise de "Yesterday" au début de l'épisode était tendre comme il fallait. Lea Michele n'a pas perdu de son charme et n'a pas perdu la frite à l'écran (et ce même si elle a vécu de terribles choses cet été). Je regrette cependant que la mise en scène de cette reprise soit déjà vu. On a déjà vu Central Park de la sorte et moi cela m'horripile que l'on veuille faire du New York carte postale. J'ai envie que l'on nous montre à l'écran les recoins de la ville. J'aurais bien aimé qu'ils tournent dans le Jardin Botanique par exemple même si cela n'a rien de très original. Mais bon, le fait que cela soit aussi des endroits où elle est allée avec Finn reste un clin d'oeil mignon comme tout.
vlcsnap-2013-09-27-14h31m27s219.pngEt puis il y a Rachel qui tente de convaincre Ioan Gruffudd et Peter Facinelli qu'elle est capable d'être la star du nouveau Funny Girl malgré son jeune âge alors qu'elle tente de servir des hamburgers et des milkshake avec Santana. Mon numéro préféré est certainement celui sur "I Saw Here Standing There" où les garçons de McKinley reprennent le titre dans une mise en scène de l'époque. Glee a toujours fait nous offrir de très beaux numéros et celui-ci en est un. Finalement, ce nouvel épisode de Glee, écrit par Brad Falchuk (je pense qu'il aurait fallu que Ryan Murphy prenne sa place) était plutôt correct et garde l'esprit de la série sans pour autant transcender. Glee a perdu quelque chose l'an dernier, un je ne sais trop quoi qui fait que l'on n'a plus la série que j'adorais auparavant. Cela ne veut pas dire qu'elle ne retrouvera pas ça cette année mais en tout cas pas dans cet épisode. Il était bon mais eu du mal avec une intrigue assez médiocre et qui risque de m'ennuyer encore un bout de temps. Un peu comme Tina la méchante. Déjà l'an dernier la série avait tenté de le faire et cela n'avait pas duré très longtemps. Glee rend ses téléspectateurs de moins en moins dupe.

Note : 6/10. En bref, un épisode agréable qui nous donne de très belles choses (des numéros musicaux notamment) mais quelques intrigues déjà ennuyeuses. Dommage.

Commenter cet article

Lise 01/10/2013 12:10


J'ai été déçue. Tout simplement. "Tiens, on se remet ensemble", "Tiens on se marie" dans le même épisode, j'ai trouvé ça tellement énorme et gros. Et les couleurs des tenues de Kurt et Blaine ont
brulés ma rétine je crois. Tina qui devient aigri et les gens s'en rendent compte maintenant mais une chanson et tout s'arrange ? Pourquoi avoir réuni toutes les chorales pour une demande en
mariage parce que ça correspond à l'air du temps ? Pourquoi l'école des sourds-muets et vocal adrénaline ont accepté ? Ils n'ont aucun intérêt à participer à une demande en mariage alors qu'ils
ne connaissent pas les futurs fiancés. J'ai trouvé ça gros, mal amené, mal ficelé. Et j'avoue avoir sauté des reprises. Celle de Yesterday entre autre. 


J'aimais Glee. Malgré tous ses défauts parfois énormes, avec des deus ex machina qui me faisait honte pour les scénaristes (les Warblers qui se droguent pour une compèt de chorale entre autre),
et des incohérences tellement lourdes que j'en venais à me demander s'ils se souvenaient des épisodes précédents parfois. Mais Glee avait un petit truc de magique. Et je ne l'ai pas vu dans cet
épisode. Pire, je me suis ennuyée devant. La seule chose que j'ai appréciée ? La déclaration de Blaine, ce petit discours, qui m'a rappelé celui de l'épisode avec Blackbird. Un petit bout
d'émotion.


Mais Glee me déçoit terriblement. Et ça m'inquiète pour la suite.

Tim 28/09/2013 19:18


Pour ce qui est de Finn il font pas comme si il avait exister vuque y'aura un épisode dédier à la mort du perso (le trois). Après les autres persos ont pas trop trainé sur NY et la saison 4 nous
a bien montré qu'il communiquait pas h24 avec le reste de la bande (hormis Puck). Dont normal qu'on le voit pas/en entende pas parler

Jesse Pinkman 28/09/2013 10:33


Ce premier épisode est comme les dernier épisodes de la saison 4,nul.Que ca soit les chansons,ou bien les intrigue.Mais ce qui ma le plus perturber,c'est qu'il font comme si Finn n'avait jamais
exister????,WTF,c'est vraiment du gros n'imorte quoi,j'abandonne Glee.