Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Glee. Saison 5. Episode 20. The Untitled Rachel Berry Project.

14 Mai 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Glee

vlcsnap-2014-05-14-11h56m26s177.jpg

 

Glee // Saison 5. Episode 20. The Untitled Rachel Berry Project.
SEASON FINALE


Après le catastrophique épisode précédent, transformant Glee la série adolescente pimpante et fun en une série de maison de retraite ennuyeuse et rouillée, la série retrouve ici la forme dans un season finale coloré et plutôt efficace en son genre. C’est une très bonne surprise en tout cas alors je ne vais pas la bouder. Le titre de cet épisode me laissait un peu perplexe. Je ne savais pas du tout quoi attendre de l’idée que Rachel puisse être la star d’un projet de série télévisée. Tout cela est une bonne idée au fond et quand on m’a dit il y a deux semaines que cela ressemblait énormément à la vie de Lea Michele, je dois avouer que finalement c’est plutôt vrai (même si je vois ça aussi comme une satire d’Hollywood et des exécutifs. En tout cas, je ne m’attendais pas du tout à ce que la série termine aussi bien sa saison. La saison a été plutôt mauvaise dans son ensemble avec quelques épisodes particulièrement bons dans le lot. C’est ce que je trouve dommage dans cette série mine de rien, qu’elle n’aille pas au bout de ce qu’elle pourrait faire. On se retrouve donc généralement avec des trucs particulièrement pompeux et c’est bien dommage.

Mais quoi de mieux pour terminer la saison (et remplacer le vide laissé par Santana) que de nous inviter Brittany à revenir avec Kristen Schaal dans le rôle. Cette dernière incarne le rôle de la scénariste Mary Halloran complètement folle. J’ai trouvé cette femme tellement à l’image de Kristen Schaal. On ne pouvait pas attendre mieux ni de l’actrice ni des scénaristes pour cette actrice. Surtout que cela permet aussi de contrebalancer avec le côté particulièrement ennuyeux de Shirley McLaine. Mais pour en revenir ça Mary, elle va écrire un script de pilote complètement cinglé qui n’a rien à voir avec ce qu’est Rachel et encore moins ce qu’elle pourrait avoir envie de faire. Elle décide alors de chanter « Glitter in the Air » de Pink. La performance était magnifique et permet de voir à quel point la série sait très bien se servir de Rachel pour mettre en scène de la musique. C’est aussi à ce moment là que tout va prendre forme et la chaîne va adorer l’idée. Le rêve de Rachel au début était d’aller à New York et de faire un show à Broadway. Elle va le faire avec Funny Girl. Mais le rêve de Rachel n’est-il pas plus grand ?
vlcsnap-2014-05-14-11h33m50s191.jpgMaintenant, elle va donc aller à Los Angeles et je suppose que c’est pour ça que la série ne va pas se dérouler uniquement à New York l’année prochaine. Elle va aussi se dérouler à Los Angeles et peut-être même à Lima puisque Sam a décidé de rentrer à la maison. Toute l’histoire de Rachel est cohérente et surtout elle me donne envie de voir la saison 6. Je n’avais pas envie de voir le personnage enfermé à New York dans une vie qui ne la rend pas nécessairement heureuse. Son producteur n’était plus trop son ami à la fin de la saison après son petit tour à Los Angeles du coup je comprends que les scénaristes aient eu envie de sortir le personnage de la naphtaline. En plus de ça, « Glitter in the Air » représente parfaitement ce que je pourrais attendre d’une série sur Rachel Berry (au fond on parle de Glee là). Pendant ce temps, Mercedes vient de sortir son premier single. Il s’agit de « Shakin’ My Head » (ca m'a fait étrangement penser à Whip My Air de Willow Smith) et elle fait une petite performance dans un magasin type FNAC (pour une comparaison française). Bon, faire la tournée des centre commerciaux c’est pas non plus génial mais c’est un moyen pour Mercedes de vivre une partie de son rêve.

Le titre (qui est une création originale) était une très bonne idée. Bien que cela ne soit malheureusement pas un duo avec Santana (comme c’était prévu au début il me semble) je dois avouer que j’ai beaucoup aimé. On nous démontre là aussi que les personnages ont grandi. C’était tout de même un numéro pour permettre le retour de Brittany et rien que pour ça, je pense que l’on peut dire merci aux scénaristes. Sa relation avec Sam ne pouvait pas bien se terminer. Ce dernier va être tenté après avoir réalisé son rêve d’être sur de grandes affiches dans tout New York. J’ai trouvé ça assez sympathique dans son ensemble et plutôt touchant de la part de Sam. J’aime beaucoup ce personnage mine de rien. Sa reprise de Duran Duran « Girls on Film » était surtout quelque chose de visuel. La chanson originale est tellement mauvaise qu’il aurait fallu un miracle pour que cette reprise soit bonne. Mais visuellement c’est bien fichu et puis Beau Garrett en photographe de mode c’est sacrément bien trouvé. J’aime beaucoup cette actrice. Pour ce qui est de Blaine et Kurt, les choses se compliquent. Je n’ai pas vraiment aimé ce que la série nous propose de ce point de vue là.
vlcsnap-2014-05-14-12h03m38s145.jpgDisons que c’est la partie maison de retraite de la série. Que cela soit le duo de Blaine avec Shirley McLaine sur « No Time at All ». Ce n’est pas que je n’aime pas Pippin mais franchement, la séquence respirait la maison de retraite et dans un épisode assez vivant et jeune, c’est presque dommage d’aller dans cette direction à mon humble avis. Il y a bien « American Boy » de sympathique dans les reprises de l’épisode mais je ne suis pas sûr que cela aille beaucoup plus loin. Mais je ne suis pas non plus totalement déçu du résultat de l’épisode, bien au contraire, surtout quand celui-ci se termine sur une si bonne collégiale sur « Pompeï » de Bastille. C’était une magnifique reprise qui permet de clôturer la saison de la meilleur façon qu’il soit. C’est juste qu’il y a peut-être trop de Blaine et Kurt dans cet épisode à mon goût, surtout un épisode au nom de Rachel Berry (on était donc en droit d’en demander beaucoup plus de la part des scénaristes).

Note : 8/10. En bref, agréable season finale. Pas nécessairement le plus réussi de la série mais mis à part Kurt et Blaine les boulets, le reste fonctionne particulièrement bien.

Commenter cet article

Kalia 14/05/2014 18:51


Sans Kurt et Blaine l'épisode aurait était NUL !!!!!! trop de Rachel tue Glee  !!


 triste pour Samcedes :( et le retour de Brit sert à rien ...