Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Glee. Saison 5. Episode 4. A Katy of a Gaga.

8 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Glee

vlcsnap-2013-11-08-12h58m47s181.png

 

Glee // Saison 5. Episode 4. A Katy or a Gaga.


Glee a toujours su s’inspirer de ce qu’il se passe dans la vraie vie pour ses intrigues. Cette semaine, elle s’intéresse au face à face qui a eu lieu à la fin de l’été entre Katy Perry et Lady Gaga dans les charts. Si les deux artistes ont tenté de gagner la première place, les fanbases des deux artistes se sont envoyés des piques. Cet épisode n’est pas forcément ce que Glee a fait de plus inspiré mais cela fonctionne tout de même suffisamment bien pour nous faire passer un agréable moment. La rivalité dans les charts (et pas dans la vraie vie) entre Katy Perry et Lady Gaga va permettre de séparer le groupe des New Directions en deux groupes : ceux qui pensent être des Gaga et ceux qui pensent être des Katy. Afin de pimenter un peu les choses, les deux camps vont devoir interpréter une chanson de l’autre camp. Sam est donc à fond dans le truc, notamment car il cherche à plaire à une jeune fille de l’école. C’est presque ridicule mais cela devient particulièrement drôle quand celui-ci fait un remake de la vidéo que Lady Gaga avait fait pour « Stop the Drama. Star the Music ». Cette vidéo, inspirée des guéguères vouées à Gaga par tout le monde inspire donc Sam pour ridiculiser tout le monde et s’amuser.

Cet épisode était donc avant tout un épisode de mise en scène que cela soit pour « Applause » ou encore pour « Roar », les deux titres vont bénéficier de ce que Glee sait très bien faire dans le genre. Le numéro sur « Applause » était plutôt réussi, notamment car il reprend pas mal de bonnes choses que l’on avait pu voir dans le clip de Lady Gaga. Bien entendu tout ne va pas se dérouler comme prévu mais le but de ce numéro était certainement pour Ryan Murphy de mettre en avant le corps d’éphèbe de Sam. Et puis il y a un numéro sur « Wide Awake » de la part des fans de Lady Gaga. Un numéro très sobre qui reprend très bien la mise en scène très sobre elle aussi de la tournée de Katy Perry (celle de « Teenage Dream » bien évidemment). Et puis tout s’achève sur un « Roar » général. Mention très spéciale à Jake et son déguisement de tigre. Mais il est tout mignon. Musicalement l’épisode ne s’arrête pas là puisqu’à New York, Kurt et Santana veulent monter un groupe et pour cela il faut trouver des adhérents. Si Rachel va dans un premier temps décliner l’offre (avant de finalement dire oui), ils vont tout de même auditionner une personne incarnée par … Adam Lambert.
vlcsnap-2013-11-08-13h05m25s62.pngSon « Marry the Night » était électrique et pile poil ce que j’attends de la part de cet artiste que j’adore. Vêtu d’un accoutrement tout droit sorti de Phantom of the Opera, la série s’amuse de façon intelligente avec ce nouveau personnage. Adam Lambert n’est pas l’homme parfait non plus, notamment dans son jeu d’acteur parfois un peu trop léger. Mais cela fonctionne malgré tout car l’on a clairement envie d’en voir beaucoup plus. Et surtout du Adam Lambert sans cette dose de maquillage particulièrement dégoutante (je sais, c’est aussi un peu son style ça). La voix d’Adam Lambert se marie très bien au titre de Lady Gaga et délivre ainsi quelque chose d’efficace lors de cette petite séquence d’audition. Ce que j’ai également aimé c’est le fait que Demi Lovato soit là (pour faire de la air guitar d’ailleurs) mais qu’elle ne cherche pas à voler la vedette à qui que ce soit. C’est quelque chose de bien que de voir qu’il s’agit d’une guest qui ne cherche pas à devenir la star de la série mais qui reste à la place que l’on veut bien lui donner. « A Katy of a Gaga » était donc un épisode plutôt sympathique d’un point de vue musical. Mais qu’en est-il des intrigues?

Disons qu’il n’y a pas grand chose à retenir non plus dans les intrigues de cet épisode. Certes nous avons à New York le petit groupe qui se construit (et Demi Lovato c’est très bien intégrée au casting de Glee, on dirait qu’elle est là depuis le début) mais à McKinley tout le monde se cherche. Que cela soit l’histoire entre Jake et Marley (ces deux là n’arrêtent pas de faire la même chose chaque week-end et cela commence un peu à ennuyer Marley), Sam et l’infirmière apprentie (c’est mignon tout plein cette histoire, surtout que l’infirmière n’est pas du genre à se laisser faire) ou encore celle entre Sue et Will. Je ne sais pas vraiment quoi attendre du fait que Sue refait ce qu’elle a déjà fait par le passé (donner les chansons des New Directions aux concurrents afin qu’ils trouvent des chansons à la dernière minute car c’est ce qu’ils savent faire le mieux). Mais ce qui fait également plaisir c’est le fait que par moment la série sait se moquer d’elle même (comme quand Kitty critique Will : « I’m pretty sure he makes up these rando lessons a split second before he writes them on the board. »).

Note : 7/10. En bref, parce que Katy Perry et Lady Gaga cela fonctionne dans Glee

Commenter cet article

delromainzika 10/11/2013 17:59


@damien : Merci :)

damien 10/11/2013 17:14


Première fois que je ne suis pas d'accord avec toi! J'ai trouvé cet épisode ennuyeux, peut être parce que je ne suis pas fan du couple jake et marley, encore moins de sam... 


Seul point positif, le reprise de wide awake, parfaitement interpreté, mention spéciale à kitty (une voix étonnante sur cette reprise) et à Tina. Ce serait bien de leur donner plus d'imprtance à
ces deux là!


J'adore ton site, continue comme ça ;)