Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Go On. Saison 1. Episode 11. The World Ain't Over...

5 Décembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-12-05-13h14m53s99.png

 

Go On // Saison 1. Episode 11. The World Ain't Over 'Til It's Over.


L'épisode précédent n'était pas bon. Je sais que beaucoup de gens avaient été déçu. Ce n'était pas la première fois que j'étais déçu par Go On étant donné que depuis le début de la saison pour moi cette saison est globalement ratée. Mais je reste fidèle. J'ai découvert la semaine dernière pourquoi je restais fidèle à la série : pour ses personnages secondaires et non pas pour Matthew Perry et son personnage de Ryan King que je trouve insupportable. Alors que nous approchons de la date fatidique du 21 décembre 2012, Go On s'est décidé d'en parler au détour de son épisode. Plus original qu'un épisode de Noël classique, l'idée n'était pas mauvaise. De plus, cela permet de mettre des personnages en relation ce que j'ai trouvé d'assez intéressant dans son ensemble. Tout n'est pas parfait c'est certain mais j'ai préféré à l'épisode précédent. Disons que Go On a su créer quelque chose avec ses personnages principaux. Ils décident tous d'organiser une petite soirée pour les fêtes de fin d'année et Mr K croit qu'il s'agit de la date de la fin du monde.

La paranoïa enfle et tout le monde commence donc à préparer cette journée comme si c'était la fin du monde. L'idée de l'épisode est surtout bonne grâce à l'ensemble de personnage qu'il y a. Je pense au duo forcément par Ryan et Anne. Cette dernière se révèle encore une fois dans un épisode de la série. Un choix judicieux puisque c'est elle qui va tirer Ryan vers le haut. J'ai toujours autant de mal avec le côté hyperactif énervant de Matthew Perry. Ce n'est pas que l'acteur est mauvais mais uniquement qu'il joue toujours la même chose et que j'en suis lassé. J'aurais tellement préféré voir Matthew Perry dans la saison 4 de The Good Wife dans une intrigue politique comme le laissait imaginer la saison précédente de la série de CBS. Mais non, il a eu l'opportunité d'aller sur NBC et je ne peux pas lui en vouloir d'avoir tenter. J'étais optimiste vis à vis de Go On lorsque j'ai voulu mettre le pilote de la série, et la déception finale était grande.
vlcsnap-2012-12-05-13h18m14s60.pngLauren a peur que son petit ami lui pose la question fatidique. Le personnage de Lauren n'est pas non plus le meilleur de la série, je préfère largement les autres, beaucoup moins classiques. Les autres sont des misfits de la sitcom, ce ne sont pas des personnages que l'on voit souvent et c'est d'ailleurs pour cela que je les trouve un peu plus passionnant. Finalement, ce nouvel épisode de Go On était agréablement bien fait, mais Ryan continue encore et encore de me gâcher l'histoire de la série. Le tout manque alors de sensibilité d'un côté et d'humour de l'autre. Lauren commence aussi à devenir un peu trop banale, enfermée dans quelque chose que l'on connait et que l'on pourrait avoir déjà vu et revu dans d'autres comédies. La petite apparition de Christine Woods dans le rôle de la femme décédée de Ryan était une apparition bienvenue mais mal exploitée. C'est dommage de voir que la série ne va pas plus loin qu'une apparition miséreuse tous les cinq/six épisodes.

Note : 5/10. En bref, les personnages les plus originaux sauvent la série.

Commenter cet article