Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Go On. Saison 1. Episode 22. Urn-ed Run.

12 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-04-12-09h24m21s87.png

 

Go On // Saison 1. Episode 22. Urn-ed Run.
SEASON FINALE


Et voilà comment s'achève la première saison de Go On. Il y a eu des moments dans cette comédie que j'ai adoré. D'autres que j'ai détesté. Mais l'équilibre n'est pas suffisamment bon pour laisser une bonne impression à la fin de la saison. Et ce dernier épisode était plutôt bon dans son ensemble. Go On ne me manquera pas mais je pense que je reviendrais la voir si jamais il y a une seconde saison. Ce n'est finalement pas le bagne (et surtout ce n'est pas aussi mauvais que les premiers épisodes). Il y a eu une belle évolution entre le pilote et cet épisode. On a un Matthew Perry un peu plus cadré et intégré dans le groupe alors qu'il se la jouait en solitaire. Toute cette saison s'est concentrée sur le deuil de Ryan King. Il a perdu sa femme, c'est terrible mais il ne parvient pas à aller de l'avant. J'ai bien aimé que l'on rigole un peu de ce deuil finalement car c'était fait avec finesse. Lauren tente alors d'aider Ryan en lui demandant de se séparer des cendres de sa femme dans un endroit qu'elle aimait bien. Même si Ryan lui fait croire que c'était le cas, Mr K est là pour nous prouver le contraire.

Bien que le fait qu'il ait goûté les cendres (afin de découvrir que c'était des cendres de... pancake) est dégueulasse, c'est l'humour de Brett Gelman et l'acteur est brillant dans ce dernier épisode. D'ailleurs, tous les seconds rôles sont très bons. De Mr K à Anne qui font former un duo particulièrement drôle et cocasse après avoir kidnappé les cendres de Janie. D'ailleurs, j'ai trouvé drôle le fait que finalement les cendres finissent sur une station service. La réaction de Ryan face à cela était hilarante. Et c'est pour ce genre de choses que j'aime parfois Go On. C'est une comédie qui a tellement de choses à faire et qui le fait assez bien finalement. Et puis je ne me suis pas ennuyé. En guise de dernier épisode de la saison il fallait aussi tenter de faire en sorte que les personnages aillent tous de l'avant. Comme Lauren qui va elle aussi se demander si finalement elle doit continuer à faire ce qu'elle fait. Ou George qui se demande s'il ne doit pas trouver un autre groupe car celui ci est complètement.
vlcsnap-2013-04-12-09h24m23s108.pngDans cet épisode de Go On j'ai vu ce que j'aurais voulu voir durant toute la saison, une comédie au charme léger sans jamais se prendre la tête. Jusqu'à la petite chanson de Steven, j'ai ri. C'est dingue car je ne m'attendais pas du tout à ce que cela soit aussi drôle. C'est une série assez médiocre dans son ensemble généralement, mais là elle a décidé de finir en beauté. Je ne sais pas si les scénaristes de Go On ont vraiment voulu mettre la pâté uniquement pour prouver qu'ils ont encore de bonnes choses à offrir. Mais en tout cas, cela m'a donné le sourire et la pèche. Comment ne pas commencer bien la journée finalement avec une telle petite (et bonne) histoire. Si je devais faire le bilan de la saison 1 de Go On je parlerais d'inégalité. Mais alors que beaucoup de sympathiques sitcoms au départ finissent par décevoir par la suite, Go On n'a jamais démérité et s'est toujours démerdée pour évoluer dans une bonne direction (même si le 1.21 était l'un des épisodes les plus décevants de la saison, la faute à un Matthew Perry en roue libre).

Note : 7/10. En bref, un épisode très drôle et réussi. Voilà ce que je veux voir dans Go On.

Commenter cet article