Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Go On. Saison 1. Episode 3. There's No "Ryan" in Team

19 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-09-19-12h16m54s162.png

 

Go On // Saison 1. Episode 3. There's No "Ryan" in Team.


Matthew Perry est un bon gars, je pense que tout le monde le sait. Et quand on regarde son personnage de Ryan King dans Go On, on le ressent aussi. Cependant, les deux premiers épisodes de cette comédie n'étaient pas vraiment bons (surtout le 1.02). La série doit utiliser le groupe de personnage et ne pas s'éparpiller dans des élucubrations ennuyeuses et foireuses. C'est pourquoi, cet épisode changeait un peu les choses, trouvant les bonnes répliques et les bonnes blagues pour nous faire rire tout en choisissant avec force un sujet intéressant pour la partie plutôt touchante de l'épisode. La femme de Ryan est morte sauf que ce dernier ne l'a pas dit à son jardinier alors qu'ils étaient assez proche. Du coup, le jardinier va construire une fontaine aux morts comme il aurait fait dans sa propre famille mexicaine. Ce mélange de tradition et d'humour bancal autour du jardinier était amusant. Il y avait d'assez bonnes répliques (je retiens notamment la première "I thought I sneak out my window, and pretend I'm a snake" ou encore le coup du visage musical). Je pense qu'avec cet épisode, Go On a trouvée un juste équilibre. Ce n'est pas parfait mais c'est la première fois que j'ai ri.

Car effectivement, je n'avais jamais trouvé Go On drôle pour le moment (ou peut être à une ou deux reprises, mais pas plus). Cette semaine, Go On donne sa chance à Steven, incarné par l'excellent John Cho. Steven veut sortir avec Ryan comme de bons potes font. Les deux personnages échangent de bons dialogues mais finalement, c'était assez décevant. Le problème ne vient pas des acteurs mais de ce que l'on a pu leur donner à faire dans l'épisode. Je m'attendais à plus inspiré. Je garde encore en tête le fait que Steven pourrait être un bon personnage si mieux exploité. Je pense que Go On est au fond quelque chose d'assez sympa, et que les scénaristes savent ce qu'ils veulent en faire, mais alors moi… je n'ai aucune idée de ce qu'ils veulent faire et où ils vont. Il n'y a aucune direction annoncée dans la série. La première chose que l'on tente de faire dans cet épisode c'est faire le deuil de la femme de Ryan. Cette dernière est morte et Ryan doit faire avec. Il décide notamment de s'acheter une Porsche, afin de vivre son rêve, comme un gosse de 3 ans voudrait un camion de pompier pour son Noël.
vlcsnap-2012-09-19-12h22m33s226.pngLe fait que la Porsche représente une sorte de trophée aurait pu être intéressant si seulement cela avait été exploité à fond. Les quelques gags autour de la voiture sont funs, comme le fait que Ryan pense que de nos jours les voitures sont plus avancées que les anciennes. La force de cet épisode, c'est qu'il joue avec tout le monde et exploite tous les personnages à leur juste valeur. Ce n'est plus tellement le Ryan King Show, mais une série avec un groupe. Et elle fonctionne assez bien en groupe. A l'instar d'une Community qui met souvent en avant Jeff, sans que pour autant il ne soit le personnage central de la série. En parlant de Community, Go On a volé un petit truc : Sonia fait les mêmes bruits qu'Annie quand elle est touchée. C'est une remarque débile mais je pense qu'il fallait la noter. Les scènes de groupe sont surement les plus intéressantes de l'épisode. Pas forcément les plus drôles mais les plus cohérentes. On voit tout de suite que ce cast est assez bon finalement et laisse de la place à tout le monde.

Go On n'est pas parfaite, c'est certain mais je pense que c'est dans ses imperfections qu'elle peut faire de bonnes choses par la suite. Ce n'est certes qu'un seul épisode dans une saison (qui sera probablement complète), mais tout de même une belle évolution pour la série. Finalement, je crois que l'on vient de trouver ce dont Go On est capable, réellement. Une comédie moyenne, pas spécialement surprenante (notamment parce que Matthew Perry fait du Matthew Perry et qu'au bout d'un moment on en a marre de voir que du Matthew Perry), mais le fait que le cast secondaire soit aussi bien exploité dans ce nouvel épisode (par rapport aux deux précédents) et le fait que j'ai beaucoup plus ri ici que dans les deux épisodes précédents réunis, je crois que l'on peut dire qu'il y a une certaine volonté de faire mieux. D'ailleurs, je ris encore en repensant au moment où Mr K tente de poursuivre Ryan dans sa Porsche avec sa petite voiture. Cela aurait pu être une scène poilante de Borat.

Note : 6/10. En bref, pas forcément exceptionnel mais drôle et exploitant assez bien le cast secondaire.

Commenter cet article