Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Golden Boy. Saison 1. Pilot.

27 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-02-23-13h20m30s170.png

 

Golden Boy // Saison 1. Episode 1. Pilot.

 

J'ai trouvé assez intéressant que de traiter de l'histoire de ce flic à qui il arrive les plus belles évolutions de carrière en quelques années seulement. A l'origine, Ryan Philippe devait incarner le rôle de Walter William Clark. Et puis d'un coup, il s'est rétracter car il n'était pas sûr d'être prêt à prendre le rythme de tournage d'une série (alors que le petit avait fait une apparition dans toute la saison 5 de Damages). Il était alors remplacé par Theo James, un acteur de seconde zone vu dans la série fantastique anglaise Bedlam (entre autre). J'avais peur qu'à cause de cela, Golden Boy ne soit pas une série aussi passionnante qu'elle n'aurait pu l'être. Ce premier épisode me rappelle une autre série policière de l'année dernière : NYC 22. J'étais déçu qu'elle soit annulée au profit d'autres séries bien moins intéressantes. Le problème de CBS c'est de lancé souvent un projet intéressant en termes de cop-show en pleine mi-saison et forcément, cela ne fonctionne pas du tout.

La montée en puissance d'un "simple flic" qui devient en quelques années seulement officier, puis détective et enfin commissaire...
vlcsnap-2013-02-23-13h13m40s160.pngCe premier épisode est convaincant. Il offre une panoplie de choses intéressantes, notamment vis à vis de son héros. Theo James s'en sort royalement bien au beau milieu d'un casting d'acteur plutôt cool comme Chi McBride (Human Target), Kevin Alejandro (SouthLAnd) ou encore Bonnie Sommerville (Cashmere Mafia). Bien qu'ils ne soient pas tous les étoiles des séries actuelles, ils offrent de convaincantes prestations et je pense que c'est ce qu'il retenir. Ce qui est appréciable avec ce premier épisode c'est qu'il nous montre que finalement on sort un peu du procédural classique pour raconter l'histoire d'une différente façon. Forcément, il y a une histoire de flics, de meurtres, et de résolutions et d'arrestations. Mais il y a quelque chose en plus, qui fait l'âme de la série. On découvre petit à petit qui est réellement le personnage de Walter Clark. Il est assez complexe finalement car bien qu'il ait une image de bon flic, il fait les choses sans suivre les règles (interroger un suspect alors qu'on lui dit de ne pas le faire, pénétrer par effraction pour trouver des indices, …).

Mais d'un autre côté, la perspicacité du héros est une chose que j'aime bien. Et ce malgré quelques défauts comme le fait que l'affaire de la semaine était assez médiocre dans son ensemble. Disons que par rapport au personnage et à l'envergure de la série, on peut s'attendre à beaucoup plus captivant. C'est souvent le problème d'une série policière que d'intéresser ses téléspectateurs avec le cas de la semaine alors qu'il a logiquement vu une centaine de meurtres dans d'autres séries. D'un côté, Golden Boy me fait penser à NYPD Blue. C'est vraiment quelque chose que j'aime bien, ce côté un peu rustique. Dans les séries policières, maintenant on n'a plus que la scientifique pour nous aider à résoudre les crimes en deux tours de manche. Sauf que la manière dont les flics enquête est bien plus intéressante. Leur déduction, … Et puis nous avons le héros, qui petit à petit inspire la sympathie du téléspectateur. Finalement, un bon pilote.

Note : 6/10. En bref, un premier épisode convaincant pour une future bonne série policière. En espérant qu'elle sache séduire son monde.

Commenter cet article