Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Golden. Saison 1. BILAN (Nouvelle Zélande)

27 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

7081253.jpg

 

Golden // Saison 1. 6 épisodes.
BILAN


En cette belle période de Jeux Olympiques, comment passer à côté d'une série qui en parle ? Impossible. C'est donc le cas de Golden, une petite comédie néo-zélandaise que j'ai trouvé plutôt agréable à suivre et gentillette durant six petits épisodes. Cette sensation d'achever me fait malheureusement me dire que la série est déjà terminée et qu'il faudra maintenant attendre un potentiel renouvellement (ou non). Je croise les doigts. Ce pourrait être assez marrant de suivre la métamorphose de cette jeune femme, ancienne championne olympique, devenue obèse en dépensant tout l'argent qu'il avait pu gagner à cette époque là et vivant chez ses parents. Je vous avais parlé récemment du pilote, en en faisant des éloges et je garde ces mêmes propos une fois mon visionnage achevé. Cette petite comédie est joviale. Elle donne espoir à une jeune femme de potentiellement remonter sur le podium. On croit jusqu'au bout de la saison qu'elle va y parvenir. Mais il aurait été difficile pour l'actrice de permettre d'une centaine de kilos en seulement quelques semaines de tournage.

Peu importe, Golden reste une bonne surprise. D'une part parce que le personnage de Shelley, l'héroïne de la série, est tout simplement drôle. Je crois que mon épisode préféré reste celui où ils croient que des paparazzis sont à sa recherche et qu'il se pourrait bien qu'ils aient trouvés son refuge pour se cacher des autres. Mais dans cet épisode elle va aussi découvrir que personne ne la reconnait. Personne ne veut croire que c'est Shelley, la femme athlétique qui a gagnée des médailles. Le problème elle va le rencontrer une nouvelle fois au supermarché durant l'épisode final de la saison. Cela donne parfois quelques bonnes scènes, on s'amuse, et on passe un bon moment. Dans le reste des personnages nous avons le coach sportif de Shelley. Ce personnage excentrique en fait beaucoup. Peut être un peu trop. Mais il est amusant lui aussi. Ce qu'il y a de bien avec Golden c'est que c'est une comédie familiale, et que forcément l'humour est tout gentil, tout mignon, et sans prise de tête.
Golden.S01E01.jpgC'est sûrement pour cela que j'ai encore plus apprécié cette série. Et j'ai trouvé que ses imperfections lui donnait un cachet supplémentaire. On peut seulement regretter la non multiplication des lieux. On reste toujours quelque part et l'on ne va jamais ailleurs. C'est dommage, mais pas non plus dramatique. C'est une comédie, dans ce genre là, on doit être habitué au côté monotone des décors. La série a adoptée un ton assez jeune et frais. On sent qu'elle veut toucher tous les publics par son teint ensoleillée et son envie de donner la pèche aux gens qui pourraient bien la regarder. Au final, après six épisodes je suis sous le charme. J'attends maintenant une seconde saison en espérant que TV3 (la chaîne qui diffusé la série en Nouvelle Zélande) sache lui donner sa chance. Peut être même avec un retour de Shelley dans ses anciennes tenues de sportives (il faudrait pour se faire prendre l'actrice qui incarnait sa version jeune).

Note : 6/10. En bref, une petite comédie familiale mettant en scène les Jeux Olympiques de façon originale et sympathique.

Commenter cet article