Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Gossip Girl. Saison 5. Episode 12.

24 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Gossip Girl

gossip-girl-father-and-the-bride-1-480x319.jpg

 

Gossip Girl // Saison 5. Episode 12. Father of the Bride.

 

Je crois que je me rends compte ces derniers temps combien je tiens à Gossip Girl. Ce n’est pas la série du siècle, loin de là, mais c’est une bonne série finalement. Si l’on laisse les divers archétypes de la femme bourgeoise et newyorkaise que l’on nous présente chaque semaine. Je pense que Gossip Girl est une série victime de trop de préjugés. Et pourquoi ces préjugés après tout. Vous ne pensez pas que l’on peut regarder une série, pas forcément un chef d’œuvre sans la trouver bonne ? La première raison c’est The CW. La chaîne sur laquelle est diffusée Gossip Girl. Miroir sans teint des productions américaines, véritable réservoir à purges mais aussi à série divertissantes et sympathiques. Clairement, Gossip Girl fait partie de cette dernière catégorie. C’est une série qui n’a pas de grandes ambitions et qui s’en satisfait pleinement (le téléspectateur / la téléspectatrice de la série le lui rend bien). Evidemment, la série pourrait traitée avec finesse son sujet, et devenir une sorte de journal intime de New York mais ce n’est pas une série brandée HBO, c’est une série de The CW… du coup personne ne voit plus loin que le bout de son nez, on tente de l’oublier et tout le monde se porte bien mieux.

 

Mais je envie de dire non, non à tous ces ragots (oui, en plus Gossip Girl est une série sur les ragots). Il faut arrêter de dire du mal de Gossip Girl parce que c’est Gossip Girl, il faut aller plus loin que ça. Je veux des arguments qui vont plus loin que la chaîne de diffusion ou que le jeu insipide de Chace Crawford (qui n’est pas non plus le pire acteur du monde). L’épisode précédent était étrange et a laissé pas mal de gens dans le flou et surtout en avait déçu plus d’un(e) alors qu’il m’avait plutôt conquis. Etrangement je sais, mais conquis malgré tout. Disons que l’exercice de style était là et indéniablement, réussi à mes yeux. Mais Gossip Girl c’est plus que des querelles d’ados, c’est une jolie plongée dans un univers que beaucoup de gens ne connaissent pas, et apposant cette réflexion sous-jacente sur la protection de la vie privée entre les adolescent(e)s. Car c’est un véritable souci de la génération de nos jours. On est complètement accrochés à nos smartphones, aux réseaux sociaux. Finalement, Gossip Girl avait vu bien avant que cela n’arrive vraiment, le boom de ce genre de communication.  Je ne vais pas vous faire une critique de Gossip Girl pour vous faire un cours sur les tendances de consommation des adolescents. Non, je ne tomberai pas là dedans.

party.jpg

Je vais m’attaquer à cet épisode. On revient bien évidemment sur la nouvelle chronique de Serena dans le NY Spectator « S by S » (quel nom original). Sauf que Nate est contrôlé par Gossip Girl qui ne lui donnera pas d’informations sur l’accident de Blair (qui lui était destiné en premier lieu) si jamais il ne retire pas l’article qui était prévu (car le but de Serena est clairement de faire tomber Gossip Girl cette année – belle porte de sortie si jamais la série prend fin cette année – ). Bien sûr que l’épisode prend le soin de clôturer cette histoire juste avant le 100ème épisode prévu pour la semaine prochaine. Trip se retrouve donc être l’auteur de l’accident comme on pouvait s’en douter et sa confession en bonne et due forme était bien sympathique. Toute l’intrigue se suit sans aucun complexe. J’ai bien aimé et j’aurais même peut être trouvé ça un peu trop mince. Cependant, le fait que Nate veuille couper les ponts avec les Van der Bilt et donc l’argent de son grand père (ce dernier détient le NY Spectator) est intéressant. Je me doute bien que la sortie va être sanglante pour l’un des deux et surtout, Nate va sûrement se faire renier également (comme ce fût le cas pour Trip). Le pauvre grand père, il ne sert plus à grand-chose et j’ai hâte de voir la suite. L’épisode nous permet également de développer la fausse relation entre Serena et Dan, là pour éviter au mariage de Blair de capoter à cause de Gossip Girl. L’idée en soit est pas mauvaise, juste malicieuse et pourrait être encore plus intéressante (bien évidemment).

 

Je sais pas pourquoi mais j’ai cette impression que Serena et Dan ne vont jamais se retrouver ensemble une nouvelle fois. Et Serena a tout perdue, maintenant virée et sa chronique morte enterrée. Du côté de Dan c’est un peu problématique également. En effet, ce dernier veut écrire un nouveau livre sauf que ses éditeurs veulent qu’il écrive un nouveau roman sur la vie des beaux quartiers de New York et ses secrets comme son premier, un sequel quoi. Sauf que ce n’est pas ce que Dan veut, il veut écrire quelque chose qui lui tient à cœur (si je pouvais lui donner un conseil je lui dirais : mais vas y, écris ce que veux bien écrire… personne ne va t’en vouloir d’écrire ce que tu veux quand même). On ne sait pas encore où l’histoire va nous mener mais pourquoi pas. Enfin, il s’agit aussi de préparer le mariage de Blair avec Louis. Le cardinal n’est pas d’accord et va se mettre dans la poche Béatrice afin qu’elle l’aide dans sa tâche : que Blair ne marie pas Louis. Mais Béatrice va devenir gentille entre temps. L’histoire est plutôt bonne et puis Leighton Meester qui joue la fille bourrée c’est à voir au moins une fois dans sa vie. Rires garantis. J’ai donc hâte de voir le 100ème épisode de la série qui sera diffusé lundi prochain. Gossip Girl a cette facheuse tendance à me plaire cette année. Je dirais même que cette saison est ma préférée de la série.

 

Note : 8/10. En bref, un très bon épisode de Gossip Girl qui gère de multiples personnages et intrigues de façon très intéressante.

Commenter cet article

Kévin 24/01/2012 19:58


J'adore toujours autant tes critiques! Mais comment regardes tu les séries? Vu que Mégavideo, Vidéobb et tout ont été supprimé :'(Help me please lol. Bisouu!