Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Graceland. Saison 1. Episode 9. Smoke Alarm.

16 Août 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Graceland

vlcsnap-2013-08-16-09h31m19s47.png

 

Graceland // Saison 1. Episode 9. Smoke Alarm.


Je dois avouer qu'avec le cliffangher de l'épisode précédent, je ne m'attendais pas du tout à ce que Briggs pête aussi rapidement les plombs. Mais je dois avouer que c'est un enjeu intéressant pour la série. Mine de rien, Graceland est passée d'une série assez médiocre à une série d'investigations assez efficace. Alors certes, on ne peut pas encore dire que c'est un chef d'oeuvre mais c'est tout de même une série qui a su évoluer avec le temps. Je me souviens encore à ses débuts quand j'avais presque l'envie d'abandonner et maintenant j'ai chaque semaine envie de revenir sans rechigner. Ce qui est un bon début vous ne pensez pas ? Si cet épisode fait encore une fois évoluer l'histoire de Briggs, il se permet également de faire évoluer ses problèmes. Briggs se révélait dans l'épisode précédent être un malfrat, jouant pour les deux camps. Tout cela m'avait légèrement rappelé The Shield, à raison. Cependant, je dois avouer que l'évolution du personnage est beaucoup plus personnelle que dans The Shield. Graceland cherche donc à aller bien plus loin que l'on ne pourrait le penser et c'est quelque chose que je trouve d'assez remarquable.

Jeff Eastin, à qui l'on doit White Collar, trouve ici le moyen de raconter avec son univers et surtout sa légèreté une histoire plutôt difficile et pas très simple. Surtout que tout le monde peut être en danger du jour au lendemain. Et c'est quelque chose que j'aime bien d'autant plus que la série se sert de son univers pour construire quelque chose d'assez plaisant et sans grande prise de tête. L'épisode de cette semaine n'était pas particulièrement le plus réussi de la série jusque là mais disons qu'il a réussi faire quelque chose d'assez plaisant. Et puis nous avons Briggs qui ne voit pas nécessairement venir le danger de toute part. La fin de cet épisode engage d'ailleurs le personnage sur une pente douce et savonneuse. Je me demande bien ce qu'il va pouvoir faire pour se dépêtrer cette histoire maintenant. Juan révèle d'ailleurs à Mike pourquoi il a envie d'enquêter sur Briggs, tout cela mêlant meurtre et suspicions. Mike fait de son mieux pour se tenir loin de toute cette histoire mais il ne faut pas oublier que Graceland est un tout. L'épisode joue donc assez facilement avec les personnages et leurs potentielles implications.
vlcsnap-2013-08-16-09h52m42s81.pngAlors certes, tout n'est pas parfait et l'ensemble parvient tout de même à délivrer ce que l'on est en droit d'attendre de la part de la série. En tout cas, je suis plutôt ravi de voir que l'on s'amuse avec Paige ou encore avec Mike. Les deux personnages sont un peu trimbalés dans tout l'épisode sans pour autant que cela soit mal fait. Ainsi, Graceland délivre ici un épisode qui parvient encore une fois sur sa fin à surprendre le téléspectateur plus que l'on ne pourrait le penser et je trouve cela assez remarquable. Après, je pense sincèrement que Graceland pourrait forcer un peu plus les traits et nous offrir par la même occasion quelque chose d'encore plus fou pour ses prochains épisodes. Bien que le tout ne soit pas parfait en tout cas je suis ravi de voir que tout le monde ne s'en sort pas trop mal. Les scénaristes les premiers. Ils ont pataugés avant de nous faire de Graceland une série réellement agréable et passionnante. Je pèse mes mots bien évidemment mais je suis certain qu'il y a de quoi faire encore plus, c'est avant tout pour ça que je reste attaché au potentiel de la série. Et que va t-il advenir de Briggs ?

Note : 6.5/10. En bref, un épisode qui nous plonge encore une fois un peu plus dans le folklore de la série. Réussi.

Commenter cet article