Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Graceland. Saison 2. Episode 1. Baggage.

13 Juin 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Graceland

vlcsnap-2014-06-12-11h52m15s121.jpg

 

Graceland // Saison 2. Episode 1. Baggage.


Jeff Eastin, le créateur de Graceland, n’a pas lésiné sur les superlatifs afin de parler de la saison 2 de sa série. Il sait que la première saison a déçu et il n’a pas envie de dire aux téléspectateurs que la saison 2 pourrait elle aussi être décevante. Après avoir vu « Baggage », je dois avouer que j’ai trouvé cet épisode plutôt sympathique dans son ensemble. Il y a encore des trucs à faire et la série nous lance sur une piste qui pourrait être beaucoup plus fluide que celle que la série avait auparavant. Je n’attendais rien de ce premier épisode mais j’y suis aller par curiosité. Il faut bien avouer que le créateur avait su trouver les mots pour me donner envie de venir voir sa nouvelle saison. Briggs découvre que Mike est une cible et lui demande donc de revenir à Graceland afin d’arrêter le cartel de Caza. Cette histoire est assez classique et la manière dont le retour de Mike est gérée est un peu simpliste à mon goût mais globalement, l’épisode parvient à créé quelque chose d’assez sympathique dans son ensemble, notamment dans la seconde partie une fois que la mise en place lourdingue est passée. Car il faut bien avouer que le retour de Mike n’est pas présenté de façon originale et intelligente. Mais je ne suis pas sûr qu’il y avait de bien meilleure façon de présenter les choses.

En effet, on se rend bien compte que le problème ce n’est pas Mike, ou bien son retour, mais plutôt que Graceland doit trouver rapidement une nouvelle histoire à nous raconter pour cette seconde saison. Jeff Eastin semble suffisamment intelligent pour le moment et nous introduit donc les choses de façon à ce que l’on ait l’impression de voir le tout de façon beaucoup plus efficace. Il y a donc tout un tas de choses qui me plaisent dans cette série et notamment l’univers qu’elle dépeint mais c’est parfois fait avec les gros sabots et du coup, ce n’est plus aussi plaisant que cela ne devrait être normalement. Briggs de son côté reprend sa place d’homme fort dans la série. J’aime bien la relation qu’il entretient à la fois avec le reste de l’équipe mais également avec Mike. C’est une relation qui est vouée à évoluer et surtout à donner plus ou moins le ton de la saison. En tout cas, « Baggage » est un épisode assez solide dans son ensemble qui parvient donc à clôturer en partie certaines choses de la première saison tout en ouvrant un nouveau chapitre. On a l’impression peut-être de voir une autre série, beaucoup plus encline à nous amuser. C’est en tout cas ce que cet épisode nous prouve, notamment quand il s’agit de mettre Mike dans une sale position.
vlcsnap-2014-06-12-11h52m03s255.jpgLa scène de torture n’est pas nécessairement ce qui se fait de plus osé dans le monde des séries mais je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à ce que cela soit aussi violent dès le premier épisode. Mais c’est bien de mettre Mike rapidement en condition et nous prouver que Graceland ne veut plus se tourner les pouces et veut donc oublier la première saison. Par ailleurs, Mike est maintenant en charge de l’enquête et Graceland est son équipe. Cela risque de changer pas mal de choses dans la saison là aussi, notamment le rapport à la hiérarchie. Si Graceland est une grande famille, c’est auparavant Briggs qui était plus ou moins l’homme de la situation. Maintenant que ce n’est plus vraiment le cas, cela va donner l’occasion à Mike de montrer ce qu’il vaut mais également à d’autres personnages de prouver qu’ils ont de quoi faire eux aussi. Le changement opéré pourrait bien changer drastiquement la saison. Ensuite il y a Charlie et Briggs qui sont officiellement ensemble. Je ne sais pas du tout ce que cela va réellement changer mais pour le moment j’attends de voir. C’est un peu comme tout ce que j’ai vu jusque là pour le moment. J’attends de voir.

Note : 6/10. En bref, retour encourageant.

Commenter cet article