Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Graceland. Saison 2. Episode 4. Magic Number.

13 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Graceland

vlcsnap-2014-07-11-21h12m17s41.jpg

 

Graceland // Saison 2. Episode 4. Magic Number.


Je pense qu’il va falloir attendre le prochain épisode pour que les choses prennent une forme un peu plus intéressante dans Graceland. Cet épisode avait donc tous les atouts mais aussi toutes les faiblesses d’un épisode de transition. C’est à la fois une bonne et une mauvaise chose car la transition n’est pas totalement réussie. Je pense que la faute c’est à Dale. Je dois avouer que je peux trouver ce personnage sympathique par moment mais ici ce n’était tout simplement pas possible car il ne se passe pas grand chose. Dale est un personnage qui erre un peu trop dans tous les sens sans grand but dans cet épisode et je trouve ça presque merveilleux. « Magic Number » est donc le genre d’épisodes que j’ai à la fois envie d’apprécier mais que je ne peux pas totalement apprécier car cela manque aussi de réflexion ou de personnages dans le rythme. C’est là que l’on voit que Tuturro est l’un des atouts de l’épisode alors qu’il se demande jusqu’où il est prêt à aller pour une affaire. C’est une question que Graceland se doit de poser et pas seulement avec ce personnage. Car au fond tout le monde peut se demander où est-ce qu’ils sont capable d’aller pour résoudre une affaire. Ce qui est cependant merveilleux dans Graceland c’est que la série a su se renouveler cette année. Quand je débute un épisode j’ai l’impression de voir une nouvelle série.

C’est du coup dans ces moments que je me rends aussi compte que Jeff Eastin a réussi à mettre en forme quelque chose de réellement intéressant, à la fois du point de vue de l’intrigue de la saison mais aussi de la manière dont l’ambiance est mise en place, en scène, etc. Pendant ce temps, Paige continue de traquer les trafiquants du sexe qui pourraient bien avoir kidnappé sa Tinkerbell. Paige est quelqu’un que j’ai toujours apprécié dans Graceland même si elle n’était pas totalement bien exploité dans la première saison. Ce que j’aime chez elle c’est son implication émotionnelle avec les affaires qu’elle mène, sans compter qu’elle est quelqu’un de très humain alors que les autres personnages ne le sont pas tous forcément. Je retrouve donc chez Paige un semblant de personnage amusant. Pour en revenir à Dale, le fait est que le pauvre est un peu trop en dehors de l’histoire ou bien il ne participe pas suffisant. Certes il aide pour l’affaire de Mike mais est-ce suffisant ? J’ai senti quelque chose quand il regarde Mike et Paige au loin. Je me demande si ce qu’il ne faudrait pas pour lui c’est que ses petites histoires de famille aillent un peu mieux afin de donner au personnage un truc un peu plus fun à jouer.
vlcsnap-2014-07-11-20h50m49s215.jpgEnfin, Mike tente de faire évoluer son affaire alors qu’il tente de découvrir comment le cartel Solano fait passer la drogue. Je me demande comment Mike et cie font parvenir à faire tomber tout le monde mais j’ai envie de croire que le prochain épisode sera là pour répondre à toutes mes attentes et mes questions. Jeff Eastin avait en plus de ça annoncé avoir travaillé sur les deux meilleurs épisodes de la série et je pense que le prochain pourrait bien en faire partie. Le fait qu’il soit ultra rythmé, que les personnages soient réellement mis en danger. Graceland a encore de quoi faire surtout que ses personnages ont énormément de potentiel pour évoluer par la suite. Je me demande comment ça évoluer Charlie par exemple qui n’est pas un personnage aussi présent que l’an dernier dans la saison. Sans compter qu’il y a toujours la relation entre Briggs et Mike qui me plait mais qui n’est pas aussi développée qu’auparavant là non plus. C’est là que je me demande ce qui se passe. Graceland délivre donc un épisode de transition correct comme tout, sans grandes surprises mais efficace malgré tout.

Note : 5/10. En bref, dommage que l’épisode ne soit pas plus surprenant.

Commenter cet article