Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Gran Hotel. Saison 1. Episodes 7 et 8.

22 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-07-22-13h57m14s139.png

 

Gran Hotel // Saison 1. Episodes 7 et 8. L'objet de tous les désirs / Faute de preuves.

 

L'épisode 6 s'achevait sur une très grande révélation : Cristina n'est pas morte. Julio découvre cela avec stupeur mais elle doit maintenant lui expliquer pourquoi elle s'est fait passer pour morte. Les explications de la jeune fille sont assez intéressantes à suivre, et cela permet d'épaissir encore un peu plus le mystère de la saison. De qui elle a peur ? Pourquoi ? Comment ? Gran Hotel s'amuse donc avec la relation du frère et de la soeur assez aisément. "L'objet de tous les désirs" tentent donc de faire en sorte de développer la relation des deux personnages, tout en poursuivant celle de Julio et d'Alicia. Ces deux là sont toujours aussi complice ce qui aide. Mais ce n'est pas ce qui a retenu le plus mon attention durant cet épisode. En effet, dans un premier temps Ayala, l'inspecteur, qui est toujours aussi perspicace et trouve le moyen de mettre en danger plusieurs personnages (notamment Julio accusé de meurtre et recherché activement).

D'ailleurs, j'aimerais revenir la dessus car c'est quand même grossier comment Julio arrive à se cacher de la police. Il a l'aide d'Alicia certes, mais je trouve cela assez gros malgré tout. Pendant ce temps, la grossesse de Belen continue de faire des vagues. Cette jeune femme n'est pas claire et Angela se retrouve toujours là pour tenter de protéger son fils. Dans l'épisode précédent, Catalina apprenait la grossesse de Belen et il lui en a fallu peu pour tenter de prendre sa revanche. L'intrigue permet donc de tourner autour d'un groupe de personnages et de tout de suite faire rapidement monter la tension. On ne sait pas qui est à l'origine des malheurs de Belen mais petit à petit tout se dessine assez rapidement. Gran Hotel s'en sort donc très bien avec cette partie là de la saison pour le moment. C'est sans compter la présence toujours assez pertinence de Teresa. Cette dernière est un peu la méchante de l'histoire.
vlcsnap-2012-07-22-14h13m17s46.pngJe la soupçonne même d'être à l'origine du meurtre de Cristina même si cela semble être la coupable tout désignée et que Diego me semble être un bien meilleur suspect.  S'en suit alors "Faute de preuves" qui chamboule pas mal l'histoire de la saison. En effet, alors que dans l'épisode précédent on assistait au grand retour de Cristina, à la fois de celui ci elle était retrouvée morte dans la cuisine, assassinée avec un maillet à viande. Qui en est à l'origine ? Telle est la question que l'on va se poser durant tout l'épisode. D'un côté on a les personnages qui veulent étouffer cette affaire comme Teresa qui ne veut pas que la jeune fille soit retrouvée dans la cuisine et dont que personne ne soit soupçonne de façon étrange de cette mort suspecte. Mais le tout se fait sans compter que Julio est seul. Son chagrin était joliment interprété par l'acteur. Yon Gazalès est donc une bonne révélation, de même que Amaia Salamanca qui incarne Alicia. L'alchimie entre les deux personnages se dessine un peu plus dans cet épisode.

La fin de celui ci laisse espérer une suite passionnante pour les deux tourtereaux et surement la mise à l'écarte de Diego prochainement. Je le vois mal rester à la tête de l'hôtel bien longtemps. Surtout s'il est à l'origine de la mort de Cristina (ce que je soupçonne). Cet épisode permet aussi à Julio de se retrouver dans une situation inconfortable quand ce dernier ne peut pas dire que Cristina était sa soeur. Car peu de gens le savait (à part Alicia et Andrés, il n'y a personne à ce que je sache). Au final, ces deux nouveaux épisodes de Gran Hotel permettent de faire avancer un peu plus l'histoire de la saison ce qui n'est pas négligeable. J'en attendais pas grand chose de cette série mine de rien quand je n'ai commencée mais en lisant de bons avis et me laissant porter par les flots, j'en suis maintenant presque au bout. En tant que grand admirateur des séries d'époque, il me fallait découvrir cette petite série espagnole. Sans quoi j'aurais été bien bête de ne pas découvrir ce que les espagnoles peuvent faire de bons dans ce genre là.

Note : 6/10 et 6.5/10. En bref, un mystère bien géré.

Commenter cet article