Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Grey's Anatomy. Saison 1. Pilot (Rentrée US 2005)

30 Décembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Rétrospective

Download-Watch-Greys-Anatomy-Season-1-2-3-4-5-6-Episodes-vi.jpg

 

Grey's Anatomy // Saison 1. Episode 1. 48 Hours.


Je me souvenais bien de ce pilot que j'ai du voir des tas de fois grâce à TF1. Je me souviens encore quand j'avais découvert la série sur TF1 justement, en plein été un lundi en seconde partie de soirée. Depuis je n'ai plus décrocher. Va savoir pourquoi. J'ai trouvé en cette série une sorte de série de référence en terme médical. Cet épisode pilot m'a replonger dans mes souvenirs, pas si lointain que ça finalement mais Webber sans cheveux blancs, j'avoue que c'est bizarre. Mais au final, ce pilot est bon, la bande son qui l'accompagne tout autant et le casting au poil.

Meredith Grey, fille d'un chirurgien très réputé, commence son internat de première année en médecine chirurgicale dans un hôpital de Seattle. La jeune femme s'efforce de maintenir de bonnes relations avec ses camarades internes, mais dans ce métier difficile la compétition fait rage.
Tout d'abord Izzie Stevens. Oui. J'avoue que j'ai adoré ce personnage dès le premier épisode en fait. Je me souvenais pas qu'elle était aussi drôle et futile. Son personnage est tout simplement génial. Katherine Heigl y est pour beaucoup il faut se l'avouer. Bien sûr, Alex Karev derrière c'est le gros cliché du coureur de jupons d'un hôpital. Dommage que le personnage ai les traits aussi protubérants, c'était pas mérité. Plus de subtilité aurait été la bienvenue surtout qu'il devient bien vite un chamallow.
Pour ce qui est du reste, j'adore George en fait. Moi qui au fil des saisons ai de moins en moins eu de compassion pour le personnage, on présente un personnage timide et maladroit avec les femmes et j'avoue que ça le rend tout simplement charmant. Il me fait donc bien rire. Son duo avec Burke était bien choisi. Burke qui se révèle un peu moins sensible dans ce pilot que par la suite dans la série. Christina est présentée comme un personnage un peu arrogant et aimant la compétition aux cas mais au final, elle reste excellente.
Et j'en viens donc au duo Meredith et Derek. L'ouverture du pilot est assez classique, leur retrouvailles à l'hôpital c'est totalement attendu et prévisible sans compter les petits moments entre les deux personnages tout au long de l'épisode. On sait qu'on va suivre ces deux là pendant quelques temps. C'est le début, ils sont mignons, j'aime bien en tout cas. Dans le pilot on les présentes vraiment comme deux amants interdits alors qu'ils vont bien vite devenir plus que ça.
Bailey m'a bien fait rire en Tyran. En fait son personnage s'est attendri avec le passage à la nouvelle génération d'interne dans la saison 4 et dans un sens c'est dommage même si ce pilot prouve à quel point le personnage est fort et apporte une sorte d'équilibre à la série et au casting d'interne. Au final, cet épisode de pilot est assez bien rythmé. On a le dosage parfait niveau cas médicaux, ni trop fin, ni trop épais et bien sûr des histoires d'amours et d'amitiés sans parler de la compétition entre les internes, c'est loin d'être mauvais. Bien au contraire c'est tout ce que j'aime.

Note : 8/10. En bref, un pilot solide avec des éléments pour donner envie de revenir. La scène finale Mederith avec sa mère aurait pu être plus touchant mais qu'importe, le "moment" était là.

Commenter cet article

Clémeeent 02/03/2011 15:07


L'un des meilleurs pilots qu'il m'ait était donné de voir :)


Jean pierre 30/12/2010 17:57



Je me rappelle avoir adoré les 2 premieres saisons , mais à partir de la saison 3 j'ai completement laché  ( beaucoup de mal a se renouveler sur le scenario avec des evenements totalement
prévisibles mais apres tout ce netait peut etre qu'un mauvais passage mais je nai plus du tout envie dy gouter )....



Thomas 30/12/2010 17:46



Moi, je me souviens avoir découvert la série à la saison 3 sur TF1. Je ne sais pourquoi mais j'ai commencer a regarder la série et j'ai accrocher. Je me souviens encore du Season 3 Final avec une
Christina en grande forme!


Apres c'est vrai que Izzie avait un énorme capitale sympathie dès le départ... Mais pour moi, je n'avais pas de personnage préféré, ou Bailey qui se détache un peu des autres.



delromainzika 30/12/2010 16:27



Moi Izzie ce fût mon personnage préféré pendant les 3 premières saisons de la série. Je l'adorais. Puis après l'amour s'est pas rompu, je l'ai toujours aimé mais je l'ai détesté de quitter la
série comme une mal propre. Après, côté diva, ouais, bof, j'ai jamais vraiment ressenti ça en regardant la série.


Pour George, plus on avançait plus il m'exaspérait ce personnage. Je sais pas pourquoi mais je l'ai pas vraiment aimé à part aux débuts où son côté maladroit le rendait presque mignon et
intéressant.


Pour la photo, oui, c'est surtout que de nos jours, les membres du casting ne rentrent plus sur une photo avec un plan aussi serrer. C'est un des reproches que j'aurais à faire à la série. Elle
s'est facilement renouvelée avec les nouveaux en saison 4 et Mercy West en saison 6 mais voilà, trop de personnages tue les personnages. Il faudrait penser à faire sérieusement le ménage. Avec un
hôpital sous le feu des flammes (j'en rêve d'un épisode comme ça) et des morts et encore des morts.



tao 30/12/2010 16:00



J'avais bien aimé le pilot. J'avais beaucoup entendu parler de la série sans vraiment y prêter une grande attention. Et je m'y suis mis lors de son passage télé. C'était le week end en fin
d'après midi si je me souviens bien et sur RTL. Il faudra attendre la fin de la saison 2 pour que la série accède au prime time, sous la poussée de TF1.


Je n'ai pas trouvé en Grey une référence de la série médicale. Dans le genre Urgences était nettement supérieure. Mais au départ, Grey donnait une image plus réaliste de l'hopital. Une ambiance
assez lente où l'on attend les examens, où les médecins prennent leur temps de parler au patient. J'ai trouvé ça plus proche de mon expérience des hopitaux que la rythme speedé d'Urgences.


J'ai aussi directement accroché au casting. Il était assez frais et différent. Aucun personnage n'était encore agaçant. C'est dingue de penser à l'évolution d'Izzie qui était un personnage si
chouette au départ et qui a terminé sa course en étant un personnage que je détestais dû à la diva Heigl. George était mon préféré dans les débuts de la série et là aussi on peut dire que
l'évolution du personnage n'a pas toujours été la plus réussie.


Quand je revois la photo que tu as choisi en présentation, ça fout un coup car la série a terriblement changé depuis et on n'a plus exactement la même série sous les yeux aujourd'hui. Mais j'aime
beaucoup ce qu'elle est devenue.