Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Grimm. Saison 1. Episode 11. Tarantella.

11 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grimm

vlcsnap-2012-02-11-14h35m26s114.png

 

Grimm // Saison 1. Episode 11. Tarantella.


Grimm est toujours une série douteuse et pas forcément très futée mais elle est terriblement efficace. Même si certains épisodes sont mauvais comme tout, finalement cela reste de bonne qualité. Grimm peut aussi faire rire à défaut de faire réfléchir ce qui n'est pas plus mal car je ne demande pas trop de réflexion avec cette série. Donc dans ce nouvel épisode, Amy Acker incarne notre méchante, une Spinnetod, une araignée. Avant de faire son apparition dans le rôle de Nova dans Once Upon a Time, l'actrice vient rendre visite à l'autre série des contes de fées. Dans un rôle taillé pour elle finalement car elle s'en sort à merveille. C'est bien grâce à ce personnage que l'épisode ne plonge dans le mauvais Grimm. Car Grimm a aussi un mauvais visage. D'ailleurs, cette série me rappelle chaque semaine un peu plus La 13ème Dimension car même si Nick et Monroe sont là pour apporter une certaine stabilité aux intrigues, finalement on plonge dans un univers différent dans chaque épisode. "Tarantella" est un épisode dans ce qui se fait de mieux dans Grimm. Même si ce n'est pas l'épisode le plus original, il y avait un truc qui m'a bien plu dans le personnage incarné par Amy Acker (Dollhouse, Angel).

Cette dernière retrouve donc le producteur d'Angel dans cette série (aussi produite par cette même personne). Spinnetod est donc une tueuse de sang froid qui lutte pour sa survie. C'est simple : si elle ne chasse pas alors elle vieillie très rapidement. L'intrigue est plutôt bien foutue avec de l'action de partout et des scènes assez jolies (toujours le choix des couleurs qui est très bien fait). Mais le duo Nick / Hank n'est pas celui qui va le plus me plaire dans cet épisode, mais plutôt le duo Nick / Monroe. En effet, comme toute personne qui aime bien cette série je pense que l'on peut dire que l'intérêt de la série se porte sur ce duo et pas un autre. Car les autres ne sont pas vraiment passionnants je pense notamment à Wu, que je n'aime pas trop. Le soucis c'est sûrement Reggie Lee qui, depuis Prison Break m'énerve au plus haut point. On va aussi avoir droit à un développement de la mythologie de la saison et de la série. Nick s'aperçoit que le fait d'être un frère Grimm met aussi en danger Juliette et il faut qu'il prenne des mesures afin qu'elle ne se fasse pas tuer par une créature qui ne voudrait à son Nick adoré.
vlcsnap-2012-02-11-14h37m33s108.pngAinsi, l'épisode en lui même était plutôt bon (dans la limite de ce que Grimm sait faire). Je n'en demandais pas plus, sauf peut être que Hank passe un peu plus au second plan pour mettre encore plus en avant Monroe. Ce dernier manque de présence dans la série ou alors d'intégration à l'histoire du jour. Il est connecté à la mythologie, ce qui est déjà un très bon signe. Ce que Monroe va dire à un moment dans l'épisode est vrai, Nick n'est pas là pour chasser les créatures mais uniquement celles qui font du mal aux êtres humains. Il a changé par rapport à ses ancêtres sauf que tout ne monde n'est pas comme Monroe et ne voit pas le bon dans les yeux de Nick. Après cet épisode nous propose également de ne pas trop bouleverser l'intrigue générale de la série. Ce qui d'un côté est dommage car depuis le début de la série, rien n'a vraiment changé mis à part le fait que Monroe et Nick sont cul et chemise...

Note : 6/10. En bref, un sympathique épisode de Grimm.

Commenter cet article