Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Grimm. Saison 1. Episode 20. Happily Ever Aftermath

5 Mai 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grimm

vlcsnap-2012-05-05-13h51m50s249.png

 

Grimm // Saison 1. Episode 20. Happily Ever Aftermath.


Après avoir enchainé les épisodes centré sur le mystère de la saison, la série revient à quelque chose de plus classique : les stand-alone. Le choix est assez judicieux même si je n'ai pas autant apprécié que j'aurais voulu. Petit à petit Grimm fait monter les attentes de la série, du coup, les déceptions peuvent intervenir rapidement. Même si cet épisode n'est pas raté, au fond, il n'était pas assez bien équilibré car il n'avait aucun réel rapport avec le reste de la saison. La faute vient d'une intrigue huis clos. On est plongée dans l'univers d'une famille qui cache de terribles secrets et dont les membres vont petit à petit mourir. Je ne suis pas contre l'idée que Grimm puisse développer ce genre d'intrigues puisqu'au début de la saison c'était la plupart du temps assez réussi, mais disons que j'aurais aimé que cette famille, riche et avec du pouvoir, soit directement liée aux familles royales que l'on suit depuis quelques épisodes dans les agissements pour éliminer les créatures qui ne leur plaise pas, ainsi que le Grimm. Malgré tout, il y a de bonnes choses dans cet épisode, et notamment la petite scène d'interrogatoire.

Durant cette scène, Hank était à deux doigts de découvrir l'existence des créatures mais aussi la véritable identité de Nick. J'ai adoré car Grimm est souvent imprévisible (on lavait bien vu avec la mise en danger de Wu, grand moment de fun de la saison). Du coup, Hank retrouve sa place de choix dans cet épisode. Pas vraiment ce que j'attendais de Grimm. C'est sûrement pour ça que je n'ai pas autant apprécié que j'aurais voulu. Ce que j'adore dans Grimm c'est plutôt la relation entre Nick et Monroe. Cette amitié naissante qui petit à petit devient de plus en plus captivante. Cette semaine il n'était pas très présent. C'est là qu'intervient Juliette, qui elle arrive à se faire une petite place dans l'épisode. Une place de choix. Elle va plonger dans le passé de son mari, Nick, à l'époque où ses parents sont morts dans un accident de voiture et du coup, un nouveau suspect fait son apparition. Il est certain que l'on lance la dernière partie de la saison avec cette intrigue (en plus de tout ce qui a été installé auparavant).
vlcsnap-2012-05-05-14h00m51s23.pngPar ailleurs, l'adaptation du conte de Cendrillon aurait pu être un peu mieux gérée. Surtout quand on découvre que Cendrillon est en fait un Wesen et qu'elle tue des choses. La relation avec Charming était assez cocasse, car ce dernier apparait comme le débile de série. Il n'a aucune poigne. Au fond, cet épisode de Grimm était réussi, mais des défauts inhérents à la mise en place de son intrigue, de même que la présence de Hank m'ont bien refroidis. Cependant, Grimm a fait beaucoup de choses depuis le pilote, et du coup, maintenant que l'on voit que tout est bien mieux construit, les personnages sont beaucoup plus intéressants. Les Wesen vs. Nick et Monroe, c'est pour bientôt. Il ne reste que deux épisodes à la saison et le temps passe trop rapidement. J'ai l'impression que l'on est encore au début de la saison. C'est assez affolant de voir que tout passe aussi vite. J'espère que l'on ne sera pas déçu mais à mon avis il y a peu de chances que ce soit le cas.

Note : 6.5/10. En bref, un épisode correct malgré quelques petits défauts.

Commenter cet article