Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Grimm. Saison 1. Episode 9. Of Mouse and Man.

21 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grimm

vlcsnap-2012-01-21-17h50m22s194.png

 

Grimm // Saison 1. Episode 9. Of Mouse and Man.


Lors de la présentation de la série à la presse, les créateurs avaient promis qu'ils créeraient également leurs propres histoires si j'avais bien compris et ce nouvel épisode pourrait bien être un de ceux qu'ils ont créés de toute pièce. En effet, la citation du début de l'épisode renvoie au fameux ouvrage de John Steinbeck "Des souris et des Hommes". Mais l'ensemble de l'histoire, bien que bourré de créatures. L'idée de ce nouvel épisode est réellement de changer de l'habituel chemin que prend la série. Notamment sur la manière dont l'épisode se développe. C'est la première fois en neuf épisodes quand même que Nick et Hank vont vraiment questionnement des suspects et des témoins, et analyser les scènes de crime. Disons que habituellement, c'est très secondaire alors que Grimm est une série procédurale avant tout mais tout tombait sous les yeux de Nick et bim… il trouvait le suspect. Quand on creuse un peu plus, cet épisode pourrait rappeler "Chat et souris associés", un conte des frères Grimm puisque l'un des personnages de l'épisode ressemble à une souris.

Sauf que l'autre ressemble à un serpent alors c'est ça que je n'ai pas trop compris. Cependant, j'aime bien les face à face entre le serpent et la souris. C'était fascinant. Plus particulièrement pour le personnage du serpent. Bien évidemment, il ne va pas faire long feu ce qui est très dommage. Car la souris est méchante. Marty est un personnage torturé qui aime une femme et qui veut avoir la femme qu'il aime - alors que son rival, Mason, ne voulait pas qu'il puisse l'approcher. Cet épisode de Grimm se concentre donc sur une histoire d'amour où l'un va tellement devenir fou que pour avoir l'amour de sa vie il va tuer. Pas tellement ce que j'attendais au départ quand l'épisode débutait et au final, c'était bien plus intelligent que j'aurais cru. Les scènes entre Marty et la jeune femme étaient très jolies. Disons que l'on sent que la série a ses propres phéromones et qu'elle arrive à créer des univers et même l'amour. Quelque chose que j'aurais jamais cru possible au début quand j'avais vu le sympathique pilote certes mais plus proche d'une série avec des cas policiers plutôt classique.
vlcsnap-2012-01-21-17h46m47s91.pngLa réalisation et l'image sont encore très soignés et je dis ça avec les moyens pauvres que la série a. C'est donc un épisode bourré de surprises avec des moments très sympathiques et la folie d'un homme. Juliette et Monroe pendant ce temps avaient peu de place dans l'épisode. En fait, comme leurs histoires dépendent de Nick, dès qu'il n'est pas autour d'eux, tout change. Monroe se retrouve dans une situation peu enviable puisque certaines créatures ne semble pas bien apprécier qu'il puisse être ami avec Nick. "Of Mouse and Man" était donc un plutôt bon épisode de Grimm et pourtant ce n'était pas gagné d'avance mais tout se développe facilement et avec pas mal d'intérêt. Finalement, quand Grimm se la joue original, je trouve que cela permet à la série d'être bien meilleure. J'ai hâte de voir ce que la série peut encore nous offrir par la suite car même si ce n'est pas le meilleure série qui soit, elle a quelque chose en plus (son style certes mais aussi ses personnages).

Note : 6.5/10. En bref, un plutôt bon épisode de Grimm avec de l'action et une histoire suffisamment originale et bien montée pour se laisser regarder.

Commenter cet article