Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Grimm. Saison 3. Episode 1. The Ungrateful Dead.

27 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grimm

vlcsnap-2013-10-26-21h13m08s135.png

 

Grimm // Saison 3. Episode 1. The Ungrateful Dead.


Ce premier épisode de la saison 3 de Grimm m’a légèrement fait penser à Resident Evil. Cette invasion façon The Walking Dead était assez amusante et permet de plonger l’épisode dans un rythme plutôt bien géré. La seconde saison de Grimm était bien moins bonne que la première, il ne faut pas se mentir et je dois avouer que cette introduction me laisse aussi un peu perplexe. La série ne semble pas être prête à aller au-delà de son potentiel. Il n’y a donc pas vraiment de surprises même si l’ensemble reste divertissant. Le fait que Grimm reste engoncée dans ce qu’elle sait faire est dommage car il y a tellement de choses à faire ici et là. Quand on sait que les créateurs de la série ont travaillé sur Buffy et Angel, on est en droit de demander quelque chose du même acabit. Il y a toujours certaines intrigues qui prennent forme au fil des épisodes mais les perspectives de la saison sont pour le moment bien trop maigres. L’idée de voir un Nick incontrôlable est assez amusant, cela permet là aussi de créer un sentiment de peur panique autour du personnage sans que l’on ne sache réellement à quoi s’attendre. Mais le problème c’est que Grimm ne cherche malheureusement pas à créer la surprise.

Cet épisode est dans la lignée de la fin de la saison 2, servant une suite de bonne facture certes mais attendue. Tout le monde s’attendait à ce que Nick s’en sorte des griffes de Baron Samedi. Et puis l’on sait pertinemment que tout le monde va partir à sa recherche. La petite équipe maintenant composée de Hank, Juliette, Sean, Monroe et Rosalee est au complet. Cela permet aussi de créer un sentiment de dynamique de groupe où tout le monde peut aider tout le monde. Au début Grimm était une série très solitaire mettant en scène Nick et Monroe dans des aventures Grimmesque. Maintenant que la plupart des personnages du casting est impliqué, il faut trouver un moyen de relancer la machine. Cela passe en partie par cette mécanique de groupe que je trouve plutôt bien fichue. La série s’amuse avec le téléspectateur, notamment au détour de quelques répliques (la scène dans la voiture). Mais finalement ce premier épisode n’était pas aussi surprenant que j’aurais aimé qu’il soit. La fin de la saison 2 laissait espérer quelque chose de légèrement plus fou, plus inspiré peut-être. Je n’ai pas envie de faire trop de reproches finalement car je me suis aussi amusé.
vlcsnap-2013-10-26-20h58m01s26.pngJe ne vais pas regretter d’avoir passé un très bon moment devant un épisode de Grimm mais je m’attendais presque à beaucoup trop. La fin de la saison 2 avait réussie à être suffisamment solide pour me rappeler à quel point j’avais bien aimé la première saison. Cette dernière était originale mine de rien. Pendant ce temps, nous passons tous du temps avec Adalind, ses mains et pieds coupés et son champ de fleurs moisies. Cette partie de l’épisode n’a pas de grand impact sur l’intrigue de l’épisode et laisse alors le téléspectateur circonspect. Je m’attendais peut-être à beaucoup plus surprenant. Je ne sais pas trop. En tout cas, « The Ungrateful Dead » tente de reprendre la série du bon pied. C’est une bonne chose de faite mais il va falloir aussi relancer la machine avec tout un tas d’intrigues secondaires comme elle aime en faire. Celle d’Adalind aurait réellement pu être l’un des trucs les plus intéressants de cet épisode mais cela ne m’intéresse pas tant que ça finalement. C’est en tout cas ce dont je me rends compte.

Note : 5/10. En bref, un retour assez correct mais le trop d’attentes m’a déçu.

Commenter cet article