Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Grimm. Saison 3. Episode 12. The Wild Hunt.

26 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grimm

vlcsnap-2014-01-26-16h42m17s125.jpg

 

Grimm // Saison 3. Episode 12. The Wild Hunt.


Je dois avouer que la fin de cet épisode était assez jouissive. Bien entendu qu’il s’agit d’un très bon cliffangher, surtout que la série s’amuse même de la scène et de la réaction des parents de Monroe avec un « OH %&$* » en guise de title card. Bien vu. Mais cet épisode se concentre sur plusieurs choses en même temps. A commencer par Monroe et Rosalee. Ils vont se marier et pour cela, Rosalee va devoir rencontrer les parents de Monroe. La confrontation entre les deux personnages était terriblement jouissive, notamment car elle montre à quel point Rosalee n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. C’est d’autant plus cocasse que les parents de Monroe n’était pas au courant de pas mal de choses. Notre couple vedette est donc au centre d’une grande partie de l’épisode. Une très bonne chose, surtout que cela permet aussi d’apporter un peu de douceur et de fun dans un épisode qui à côté, ne passe pas vraiment son temps à nous faire rire. Même la saison dans sa globalité est légèrement moins fun que les deux précédentes. Il faut dire que toute cette histoire entourant la famille royale à côté ne nous offre pas forcément d’occasion de passer du sérieux au rire (même si entendre Renard parler français reste assez cocasse en soi).

Cet épisode, en plus de nous amuser avec le couple Rosalee / Monroe avait également une affaire de la semaine. Tout cela pour mettre encore une fois Hank et Nick sur le devant de la scène. Quelque chose d’assez correct mais malheureusement, l’affaire passe vraiment au second plan et l’on n’en a pas grand chose à faire de ce qu’il se passe. Pourtant l’horreur de ces personnes scalpées aurait pu être une bonne idée à développer dans un épisode indépendant dans Grimm mais la série cherche avant tout de faire en sorte de mettre en avant l’histoire de Renard, Adalind et Prince Eric, sans parler de Monroe et Rosalee. Il y a donc un peu trop de choses dans cet épisode et la série ne sait pas toujours comment naviguer entre elles. Si les intrigues que l’on suit sur toute la saison ou plusieurs épisodes ont de quoi être traitées avec une certaine fluidité, le cas de la semaine semble alourdir le tout à mon grand regret. Surtout que j’aurais bien aimé trouver cette histoire de Wesen passionnante. Mais tout est trop simple et comme l’épisode ne prend pas énormément de temps pour y développer, à l’issue on s’en moque complètement.
vlcsnap-2014-01-26-16h50m49s124.jpgPour en revenir à la famille de Rosalee et de Monroe, je trouve que l’on nous introduit ici des personnages haut en couleur qui apporte un peu de fraicheur dans une série qui a constamment besoin de ce genre de choses pour évoluer. Car le souci actuellement que je peux avoir avec Grimm c’est le fait que la série ne fait pas autant rêver qu’auparavant. Si l’histoire d’Adalind était par exemple ma préférée au début de la saison, rapidement je me suis rendu compte que l’on s’ennui terriblement étant donné que rien n’avance. Heureusement que cet épisode est là pour apporter un semblant d’évolution. Une évolution assez efficace d’ailleurs puisque cela permet de tout relier avec Prince Eric et Renard. Ce dernier a un rôle assez secondaire cette année quand il s’agit de nous parler de ses origines alors qu’il y a largement de quoi faire ailleurs. Notamment dans son association avec Hank et Nick créée avec cette saison 3 (et qui fonctionnait bien au début). Maintenant je me demande vraiment à quoi nous attendre par la suite étant donné que même si la scène finale laisse présager du bon, ce n’est pas suffisant pour remplir encore 10 épisodes.

Note : 5.5/10. En bref, trop de choses dans cet épisode. Le téléspectateur finit donc par exploser. Dommage.

Commenter cet article