Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : H+ The Digital Series. Saison 1. Partie 1. BILAN.

31 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-08-29-23h03m27s76.png

 

H+ The Digital Series // Saison 1. 20 épisodes (Partie 1).
BILAN


Bryan Singer s'est lancé dans les webséries cette année avec H+ lancée fièrement sur Youtube. Une série de science fiction très ambitieuse qui développe un univers propre et surtout très joli en seulement 20 épisodes de 5 minutes. C'était beaucoup trop court et je pense qu'un renouvellement avec plus d'épisodes serait divin. Disons que durant ces 20 premiers épisodes on nous présente une galerie de personnages plus ou moins intéressants mis en situation. Ce que j'ai notamment beaucoup aimé dans cette idée c'est que l'on présente un peu mieux quelle est cette fameuse puce H+. J'ai notamment beaucoup aimé l'aventure de cette jeune indienne, mère porteuse. J'ai trouvé cette histoire assez intéressante car elle permet aussi de faire le lien entre la vie et cette fameuse puce encore une fois. Mais ce n'est pas tout, il y a la trame de la saison que l'on suit durant plusieurs épisodes également. Cette fameuse explosion qui a eu lieu en extérieur. H+ reprend assez bien le syndrome de la fin du monde et l'exploite avec malice.

Durant le premier épisode (dont je vous parlais il y a quelques semaines maintenant), on nous présente un univers déjà complexe et surtout très étrange. La série poursuit ce côté étrange tout au long de la saison. Nous sommes plongés dans la vie de personnages aux quatre coins du globe (j'ai beaucoup aimé l'aventure en Citroën qui a d'ailleurs trouvée un excellent moyen de promouvoir sa C3 alors que le marché de l'automobile français est en pleine crise). L'épisode nous permet aussi de développer des intrigues étranges autour de ces personnages. Certains semblent cacher des choses et le tout plonge rapidement le téléspectateur dans une mythologie assez complexe mais pas non plus passionnante. Le second épisode nous offre un aperçu de l'enquête qui a commencée 7 ans plus tôt. H+ nous offre donc plusieurs chapitres intéressants. Mais c'est aussi son défaut. Car une websérie a une certaine facilité à faire des choses courtes et efficace.
vlcsnap-2012-08-29-23h07m58s223.pngMais elle peut aussi se heurter à quelque chose de moins bon. En effet, il n'y a parfois pas assez de temps pour développer des personnages et donc pour que l'on s'y attache. Cela peut donc créer une certaine frustration, celle de ne pas avoir suffisamment d'épisodes. Car il est vrai que 20 épisodes de 5 minutes, c'est tout de même très court. Une fois les épisodes terminés, je me suis dit : mais pourquoi il n'y en a plus. C'est un peu comme piocher tout au long d'un apéritif dans un saladier de chips et se retrouver à un moment avec une terrible envie de chips, plonger sa main sans regarder et se dire : ah mince, il n'y en a déjà plus. H+ arrive donc à être une websérie frustrante car la qualité est là. L'image est magnifique (pour avoir regarder la série en 1080p je peux vous dire que j'en ai eu plein les yeux), et Bryan Singer tient quelque chose d'intéressant (peut être à développer en vraie série de network désormais).

Note : 6/10. En bref, une websérie ambitieuse, intéressante, qui nous plonge dans un univers passionnant mais qui ne trouve pas suffisamment de temps pour le raconter. Attendons maintenant la seconde salve d'épisodes.

Commenter cet article

delromainzika 01/09/2012 18:37


C'est justement là où je l'ai vu, sur Youtube grâce à un proxy.

Tyab 01/09/2012 18:15


Bonjour , 


une idée d'ou je pourrais visionner cette série ? 


Elle est censé être diffusé sur You Tube mais  " Cette vidéo à été bloquée dans votre pays par l'utilisateur qui l'à mis en ligne "....


 


Merci