Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hannibal. Saison 1. Episode 12. Relevés.

14 Juin 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-06-14-09h52m05s115.png

 

Hannibal // Saison 1. Episode 12. Relevés.


Petit à petit, les choses évoluent dans une direction de plus en plus pesante pour Will. Le pauvre subit encore et toujours les manipulations d'Hannibal. Je trouve cela particulièrement fascinant et surtout, passionnant. Le scénario est si fin gourmet qui sait comment faire son opération séduction et ne pas nous décevoir. Bien que la série reste constante, cet épisode avait malgré tout quelques belles scènes à nous offrir. Le seul reproche que je pourrais avoir vis à vis de la série c'est que finalement ils n'ont pas offert grand chose de nouveau. Du coup, cet épisode nous offrait une très jolie scène finale entre Hannibal et Abigail. D'ailleurs, cette scène est curieusement pleine de sous entendus, alors qu'au fond on ne peut que connaitre la suite. Plus la saison avance et plus les menaces autour d'Hannibal s'agrandissent. Il est proche de se faire attraper. Surtout que pour la première fois depuis le début de la série, Will a une raison de ne plus croire Hannibal. Je me demande comment les personnages font pour ne pas voir que Hannibal est un tueur. Alors certes, Will est dérangé, et ne peut pas voir les choses comme il devrait les voir (ce qui arrange Hannibal depuis le début d'ailleurs).

Mais au fond, les autres personnages pourraient très bien le découvrir. Will ne sait pas encore que Hannibal est le copycat, et je ne pense pas qu'il le suspecte non plus, mais il y a tellement de sous entendu dans cette histoire que finalement le scénario, aussi pervers soit-il, parvient à nous faire douter de tout ce que l'on peut voir en face de nous. Je me demande également si parfois les hallucinations de Will ne sont pas là pour le mettre sur la piste et lui faire voir ce que d'autres ne voient pas (notamment la réelle identité de Hannibal). Notamment dans son hallucination conservant la confession d'Abigail. Cette scène était étrange car elle est dénote complètement avec ce que l'on a pu voir en termes d'hallucinations. C'était aussi l'occasion pour nous de voir les choses sous un angle plus léger, et bien moins alambiqué. Car la mise en scène, aussi belle soit-elle peut être parfois étouffante dans ce genre de scène. Etant donné que celle ci est la plus authentique du genre, je dois avouer que cela m'a fasciné. Parfois, je me demande même si Bryan Fuller n'est pas aussi cinglé que Hannibal.
vlcsnap-2013-06-14-09h44m33s204.pngLa scène d'ouverture de l'épisode avec la jeune femme sauvée dans "Buffet Froid" qui se retrouve brûlée vive était horrible. J'ai eu beaucoup de mal à regarder cette scène étant donné qu'elle est assez violente. Mais j'aurais dû m'y attendre. Surtout quand l'on voit à quel point la série sait nous offrir ce genre de moments depuis pas mal de temps maintenant. Par ailleurs, l'épisode met également en abime la relation entre Georgia et Will. Cette scène permet encore une fois de voir un peu plus la personnalité de Will. Tout cela me passionne tellement. Cet épisode n'oublie pas non plus de revenir sur Bedelia du Maurier. Ce personnage est tellement succulent. Gillian Anderson lui offre une aura tellement iconique. Mais au delà de ça (et notamment d'une scène où Hannibal et Bedelia regardent dans la même direction, tel un tableau), c'est aussi une manière intelligent de nous montrer que Bedelia a cerné Hannibal et surtout comment elle l'appréhende.

Note : 8/10. En bref, la série reste toujours aussi passionnante et remet de nouvelles choses en forme. Efficace.

L'équipe Crédit Agricole - Episode 8

Commenter cet article