Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Happily Divorced. Saison 2. BILAN.

15 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

happily_divorced_s2.jpg

 

Happily Divorced // Saison 2. 24 épisodes.
BILAN


Il y a quelques mois, quelqu'un me réclamait mon bilan de la seconde saison de Happily Divorced. Je lui avais alors signifié que la saison en question n'était pas achevée car TV Land a décidé de diffuser la série en deux temps. Une bonne idée dans un sens car cela permet de ne pas ressentir le manque de la comédie trop longtemps. Après une première saison intéressante et surtout particulièrement drôle, je me suis laissé emporté par la seconde saison que j'ai englouti à chaque nouvel épisode comme un engloutirait une pâtisserie dont on raffole. Ce qu'il y a de bien avec Happily Divorced c'est que derrière son côté très classique, elle est terriblement attachante. Car le personnage de Fran est authentique dans le sens où la série est basée sur ce qu'elle a pu vivre par le passé avec son ex mari (qui s'était avéré gay). TV Land adore les sitcoms qui ressemblent à celles qui venaient des années 90. Au premier abord, lorsque j'avais lancé le premier épisode de Happily Divorced j'avais peur d'une régression, comme si l'on voulait absolument revoir Fran Drescher dans une comédie qui n'est plus de ce temps.

Et pourtant, c'est l'une des plus belles choses que l'on ait pu m'offrir. Si Hot in Cleveland j'avais pas su me séduire au delà de la première saison (j'ai abandonné après quelques épisodes de la seconde saison, car la série m'était alors devenue vraiment insupportable et pas drôle), Happily Divorced a su s'améliorer durant sa seconde saison et m'offrir par la même occasion quelque chose de nouveau et de frais. Car les séquences comiques sont particulièrement efficaces. Je ne pourrais pas très bien vous parler de la première partie de la saison 2, dont je dois vous avouer, je ne garde pas un grand souvenir. Mais je sais que je l'avais déjà beaucoup appréciée. Du coup, je vais surtout vous parler de ce double épisode qui débutait à la fin de la première salve (2.12) et s'achevait en ouverture de la seconde salve (2.13). C'est l'un des meilleurs épisodes que Happily Divorced ait pu nous offrir. Surtout la seconde partie, hilarante du début à la fin. "Two Guys, A Girl and a Pizza Place" aurait pourtant pu être raté, notamment car le premier épisode s'achevait de façon étrange mais c'était très réussi.
Happily.Divorced.S03E14.jpgDe plus, Happily Divorced joue beaucoup sur la complicité de ces personnages. C'est pourtant j'aime beaucoup la complicité qu'il y a entre les deux acteurs principaux, Fran Drescher et John Michael Higgins. Ce dernier est excellent. Aussi bien dans ses relations amoureuses que dans ses relations avec Fran. Car finalement, malgré le fait que les sentiments les ont séparés, ils sont encore inséparable. Je me demande comment Fran vit encore cette relation au quotidien maintenant. Peut être que c'est encore mieux finalement que d'être en couple que d'être aussi proche et amis. Je dois avouer que je rêverais d'une pareil relation si j'en venais à devenir l'un des deux personnages un jour ou l'autre. Derrière tout cela il y a des personnages secondaires forts comme la meilleure amie de Fran : Judi. Ces deux là sont particulièrement funs quand elles discutent de tout et rien. Je me souviens encore quand elles étaient parties en voyage.

Mais Happily Divorced s'est aussi permise d'inviter des stars plutôt funs durant cette saison comme Cyndi Lauper dans le rôle de Kiki, une amie d'enfance de Fran. C'était une situation assez bien trouvée et surtout un épisode assez drôle dans son ensemble. On avais également Colin Ferguson (Eureka) dans le rôle d'un petit ami de Peter. J'ai bien aimé également les apparitions de Joan Collins. C'était efficace et à la hauteur de mes attentes en termes d'humour. Et puis finalement je m'y suis attaché à Happily Divorced. C'est un peu devenu une sorte de seconde famille pour moi. Je me demande ce que la prochaine saison nous réservera mais je suis certain que cela sera de bonne qualité étant donné que les rires provoqués par cette seconde saison étaient clairement de très bons rires (voire même quelques fous rires). Certains épisodes enchainent les fous rires, et rien ne peut me faire plus plaisir alors que cette comédie est au fond fabriquée comme celles des années 90. Mais cela me ramène à une époque où j'en regardais énormément, cette forme de nostalgie fonctionne sur moi. Car au final, ce que fait TV Land c'est jouer sur la nostalgie. Et avec moi je suis conquis.

Note : 6.5/10. En bref, Happily Divorced est une bonne comédie. Jouant sur des us d'autrefois, elle est particulièrement efficace et sait nous offrir la bonne humeur et la sincérité d'une Fran Drescher à la fois touchante et hilarante.

Commenter cet article

delromainzika 16/02/2013 12:12


oui :)

julien 16/02/2013 08:21


Ce quelqu'un c'est moi je crois! Et j'approuve ta revue puissance mille! J'adore cette serie!