Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Happy Endings. Saison 2. Episode 1.

2 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-10-02-17h47m47s33.png

 

Happy Endings // Saison 2. Episode 1. Black, Snake, Home.
SEASON PREMIERE


Au début de l'année, alors que la première saison était diffusée, vous me demandiez pourquoi je n'écrivais pas épisodiquement sur la série. Finalement, je m'étais dit que la série serait peut être meilleure à ingurgiter en format 2/3 épisodes à la suite, puis petit à petit je l'ai adoré et j'ai donc vu qu'il était trop tard pour en parler de façon épisodique. C'est pourquoi je prends cette résolution cette saison où je vais tenter de vous parler de cette série chaque semaine. C'est tout de même un coup de coeur de la mi saison dernière. L'ouverture de cette année se fait sur un pré-générique hilarant, fêtant les uns ans du fiasco du mariage d'Alex et Dave. L'idée est excellente puisqu'elle permet de se marrer devant tout pleins de grandiloquence. La promesse de la série d'aller dans la folie, dans le comique de situation, voilà ce que je voulais, et je l'ai encore cette saison. Je vais sûrement fonctionner de façon turbo devant cette sitcom qui pourrait bien me servir de remplaçante à Cougar Town en attendant le retour de cette dernière.

Penny décide de s'acheter une maison, sa première, afin de prendre son indépendance. Il s'agit d'un splendide pavillon avec inclus une cave à vin et du marbre italien. Bien sûr, c'est sujet à plusieurs choses entre Penny qui se rend compte que ses nouveaux "date" ne sont pas plus intéressés que ça par elle mais plutôt amusés par son pavillon, mais également le fait qu'elle se sent terriblement seul.

Penny - "Why is the DVR filled with The Good Wife and The View? I didn't record these. These are for lonely women who talk to themselves"

 

vlcsnap-2011-10-02-17h46m53s6.png

Le personnage au potentiel le plus comique, c'est forcément elle, avec Max bien sûr. Et d'ailleurs, ce dernier va découvrir que Brad ne semble plus vouloir le côtoyer depuis le fameux incident du pré-générique. Cela donne donc des moments avec quiproquos. Happy Endings est une série qui sait y faire avec le comique de situation sans trop s'en servir non plus, c'est d'ailleurs pourquoi dans les épisodes on a toujours une partie d'intrigue, et une autre plutôt comique, une fois que tout est installé.

Cette fois ce sera la fameuse fête costumée. Là aussi on trouve pas mal de moments cocasses et les occasions de faire rire ne manque pas. C'est également le moment pour Dave et Alex de se dire la vérité l'un sur l'autre, de ce qu'ils pensent l'un de l'autre, le tout initié par Jane. L'idée était là aussi sympathique. Au final, cet épisode fait partie des bons moments. Il y a des trucs fondés sur des clichés qui sont hilarants comme le coup de la femme seule avec tonne de chats, qui regarde The Good Wife et The View. Mais derrière ça, cette comédie apporte aussi son lot de petites scènes plus drama qui sont pas à jeter, bien au contraire, à prendre dans ses bras.

Note : 7.5/10. En bref, un retour tonitruant pour une des meilleurs nouveautés de la saison dernière.

Commenter cet article