Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Happy Endings. Saison 2. Episode 18.

15 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-03-15-07h27m55s115.png

 

Happy Endings // Saison 2. Episode 18. Party of Six


C'est l'anniversaire de Penny et tout le monde doit trouver un bon restaurant où ils sont encore tous admis. Car le soucis c'est justement ça, il sont blacklistés de tellement de restaurants qu'ils ne peuvent plus trop avoir le choix. Ce que j'adore avec Happy Endings c'est qu'elle raconte des vrais morceaux de vie d'une bande d'amis. Elle y parviens avec tellement d'aisance. C'est absolument fabuleux. Je crois que je ris toujours plus devant cette série. Alors que la première saison était déjà excellente à mon humble avis, la série n'était pas encore totalement rodée et elle s'amuse encore plus durant cette seconde saison en nous offrant des scènes rocambolesques. Ce que la série a très bien compris c'est comment faire de l'humour facile, sans prise de tête tout en jouant la parodie. Happy Endings nous offrait ici un épisode qui était propre à elle : on met les personnages dans un même lieu et ils discutent et se raconte une histoire. Cette fois ce sera autour d'un restaurant dans lequel ils décident d'aller et où une serveuse a un contentieux avec certains de nos amis préférés.

Evidemment, tout ne va pas se passer comme prévu, et pendant le repas Brad va même avouer à Jane qu'il avait un restaurant spécial pour se séparer des filles qu'il ne voulait plus. Restaurant dans lequel il a amené Jane quand même (mais c'est là qu'il a découvert qu'il avait la femme de sa vie et qu'il n'aurait jamais plus besoin de restaurant de ce genre par le futur). Cette histoire était mignonne et permettait de faire une très jolie parenthèse durant l'épisode. Sans compter que les dialogues de ces deux personnages sont excellents. Je pense même pouvoir dire que Jane et Brad sont ceux qui ces derniers temps bénéficient des meilleurs lignes de la série. Pendant ce temps, Max nous raconte une histoire dans laquelle il était receleur de steaks derrière un restaurant. C'était là aussi très fun et bien écrit. Sans compter que cette histoire, très anecdotique apporte pas mal de bonnes choses à Happy Endings finalement. Cette série est fantastique car elle arrive à jouer avec les personnages sans aucun problème quand certaines séries rames pour rendre intéressant certaines de leurs intrigues.
vlcsnap-2012-03-15-17h12m19s225.pngEt je parle évidemment de sitcoms. Car toutes le sont pas spécialement efficaces non plus. Happy Endings est surprenante. Penny qui a maintenant 29 ans (c'est son anniversaire comme je vous le disais) se retrouve à jouer à la gamine finalement. Le dernier acte de l'épisode c'est toute la bande qui retourne dans un restaurant duquel ils ont été blacklisté (ou plutôt Penny). Sauf qu'elle a bien l'intention de récupérer ce restaurant. Ce que je garde de cette histoire c'est dans un premier temps l'arrivée en slow motion de toute la bande d'amis, mais également Penny qui se retrouve en soutien-gorge au beau milieu du restaurant. Bref, c'était grandiose quand même. Du grand art, et seule Happy Endings sait le faire. Au final, ce nouvel épisode d'Happy Endings était une réussite. J'ai tout simplement trouvé l'histoire originale malgré sa trame classique de part sa forme. Mais l'originalité est là malgré tout et c'est ce qui rend cette intrigue encore plus fun et délirante. Car Happy Endings est une série délirante.

Note : 7/10. En bref, encore un épisode réussi de Happy Endings. Halelujah !

Commenter cet article