Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Happy Endings. Saison 2. Episode 19.

22 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-03-22-21h48m36s76.png

 

Happy Endings // Saison 2. Episode 19. You Snooze, You Bruise.


Encore une fois, les scénaristes prouvent qu'ils sont très forts pour faire de moments de la vie pas toujours facile (ici le bullying) des moments où l'on peut rire intelligemment (car il y a un petite morale à la fin de l'épisode, qui peut plaire et ne pas plaire certes, mais j'ai trouvé ça jovial et bien trouvé). Cet épisode était donc celui du retour de Derek alias "DRAMAAAAAA". Oui, vous vous souvenez sûrement ce de personnage un peu fou fou dans sa tête qui appelle Dave "dumb dumb". Il fallait le trouver là encore. Mais ce que je trouve adorable dans cet épisode c'est que ce retour permet à Max d'être encore meilleur. Même si j'aime bien le personnage de Derek, je pense que si il est aussi bon c'est parce qu'on ne le voit pas tout le temps et j'ai bien peur que ce soit le cas étant donné que Max semble tomber sous le charme du bonhomme. C'est dommage, car je ne pense pas que cela puisse faire un bon couple. Max est bien mieux avec des hommes comme James Wolk et ceux que l'on a déjà pu voir dans la série. Avec Derek c'est toujours impossible. Derek est un cliché gay mais finalement, il passe très bien dans Happy Endings, car il n'est pas là pour faire le quota de la série, déjà rempli par Max.

J'ai également adoré les références encore une fois très bien trouvé. Ici c'est Max qui est habillé comme Josh Brolin dans The Goonies. Au fond c'est très marrant de voir que Happy Endings s'amuse à utiliser la pop culture ici et là, sans jamais être dans l'excès. C'est un luxe qu'ils se payent de temps en temps et ce n'est pas plus mal. Cet épisode rappelle aussi un peu Friends quand Ross et Chandler tentent d'arrêter la gym. Je pense que Happy Endings fait du beau boulot quant à son côté inspiration assumée. J'aime bien en tout cas. Max était donc très fun en duo avec Derek mais les deux n'étaient que des petites références finalement dans un épisode qui est bien plus centré sur Dave qui va rencontrer un bully. On va même découvrir que Alex était une ancienne bully et qu'elle n'en ait pas fier du tout. Elle tente même de le cacher. Alex apporte la force de cette histoire et surtout la belle morale (mais pas pompeuse). Voilà qui permet à cet épisode d'être drôle sans jamais forcer mais aussi tout en embrassant ce qu'elle sait faire de mieux. Happy Endings est une bonne comédie et on ne peut pas en dire autant de beaucoup d'autres.
vlcsnap-2012-03-22-22h02m21s139.png
Derek - "You should watch the gay history channel"
Penny - "This channel exists ?"
Derek - "Yeah, Bravo".

Pendant ce temps, Jane devient complètement cinglée quand elle devient présidente de son immeuble. Elle n'arrive pas à répondre aux gens de son immeuble. Mais Jane qui devient complètement folle c'était excellent. En tout cas, ce que j'adore là dedans c'est le duo Alex / Jane. Surtout que Alex tente de calmer sa soeur et elle va tout faire pour. Même si cette intrigue n'était pas aussi bonne que l'autre qui nous prend la plupart du temps dans l'épisode, elle n'était pas moi bonne. Je vous avais déjà dis combien j'adore Jane et Brad ? Voilà je vous le redis encore. Ces personnages sont tellement énorme (comme les autres certes, mais je sais pas, il y a un truc avec eux en plus). Bref, je retiens aussi la scène finale de cet épisode qui était un grand moment. Pour tout vous dire, tellement j'ai adoré cette scène je me la suis revu plus de cinq fois. Ouais, je sais…

Note : 8.5/10. En bref, excellent.

Commenter cet article