Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Happy Endings. Saison 2. Episode 2.

6 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-10-06-23h49m06s112.png

 

Happy Endings // Saison 2. Episode 2. Baby Steps.


Le season première était réjouissant. C'était vraiment bon même, sauf que ce second épisode était bien moins fun. Je sais pas pourquoi mais disons qu'ils ont voulu trop en faire. Et l'overdose est là. C'est à cause de la ligne de vêtement de Alex avec ses slogans pour bébé sur des t-shirt du genre "Put Me to Be", qui rencontrent un succès après des adolescentes. Tout simplement parce que les slogans sont très appropriés pour d'autres choses niveau signification. Son magasin devient alors leur nouveau lien de sortie, et Penny en profite pour retrouver son adolescence. J'ai pas ri une seule seconde avec cette partie. J'adore Elisha Cuthbert dans son rôle responsable d'Alex, j'adore aussi Casey Wilson dans le rôle de la folle-dingue Penny, mais là c'était trop, et surtout prévisible. Mais malgré tout, reste le moment de la fête à la fin de l'épisode, durant lequel j'ai bien rigolé. Mais voilà, à défaut de me faire rire, ça m'a tout de même donné la pèche. Car cette série est aussi faite pour ça.

Jane avait donné des ovules quand elle était à l'université, elle est donc à la recherche de l'enfant qu'elle a bien pu mettre en monde grâce à ce don, de par son instinct de mère. L'idée était plus fun que celle d'Alex et Penny mais c'est toujours pas ça non plus. L'humour reste dans la voiture, et pas ailleurs. Quand Jane en fait trop elle aussi, c'est pas terrible. Et puis ce n'est pas non plus mon personnage préféré de la série. Alors on va demander l'aide de Brad, qui est un bon gars et qui lui est drôle. Mais rapidement on se rend compte que l'histoire qui aurait pu être cocasse, ne livre que la moitié de son dû, cette fameuse scène d'espionnage qui donnera lieu à une référence à Kate Winslet, Reese Witherspoon et Melissa Joan Hart comme possible mère grâce aux ovules de Jane. Pétard mouillé. La série aurait pu joué la guest star de luxe façon caméo, mais non, rien du tout. Quelle déception.
vlcsnap-2011-10-06-23h55m25s61.pngC'est là que je me dis qu'on peut bien rattraper l'épisode avec Dave qui engage Max pour son business de restaurant dans la rue. Sauf que à défaut d'être hilarant, c'est ridicule. Le face à face avec un client aura eu raison de moins. Ainsi, je pense que les scénaristes ont mis leur cerveau en pause pour cet épisode et pour réfléchir à quelque chose d'hilarant. Sauf que ce n'est pas le cas, cet épisode était donc mauvais comme tout, sauvé par certaines petites scènes funs et décalées permettant de conserver l'esprit de la série. Et puis c'est feel-good comme sitcom, on s'y sent tellement bien qu'on a pas envie de quitter cette bande d'amis, une raison pour laquelle je suis encore là, et aussi parce que c'est drôle (la plupart du temps). Aller, ce n'était qu'une mauvaise passe on se retrouve la semaine prochaine.

Note : 5.5/10. En bref, un épisode parfois outrancier livrant un humour un peu trop facile.

Commenter cet article