Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Happy Endings. Saison 3. Episode 2. Sabado Free-Gante.

30 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-10-30-20h53m39s159.png

 

Happy Endings // Saison 3. Episode 2. Sabado Free-Gante.


Chaque semaine, un nouvel épisode de Happy Endings c'est comme une petite pilule du bonheur. Cela ne dure que 20 minutes mais qu'est ce que c'est bon. Cette semaine encore, il y avait de très bonnes scènes de comique de situation comme l'introduction avec les costumes des Jackson. C'était quand même excellent. J'ai donc pouffé dès les premières minutes. Mais souvent le cold open dans une comédie est le moment le plus important de celle ci du coup, il était logique qu'ils devaient réussir leur entrée en matière. C'est sur le reste de l'épisode que cela se corse. Enfin, pas vraiment puisque la qualité est toujours là. De prime à bord parce que Rachael Harris (vu l'an dernier dans le rôle de Tayna Lamontagne dans New Girl) qui incarne Suzanne, une agent immobilière assez surexcitée qui tente de trouver un lieu parfait pour Dave et Alex. Evidemment, ce seront des clients assez pointilleux qu'il sera difficile de séduire. Et Suzanne sera un personnage assez bon, et puis l'actrice est excellente. Sans compter que Dave et Alex sont incapable de se trouver un endroit et de vouloir y rester, d'imaginer construire quelque chose.

De ce fait, "Sabado Free-Gante" fait quelque chose de plutôt bon dans la relation entre Dave et Alex que je trouve plutôt bien exploitée pour le moment dans cette saison. J'ai hâte de voir comment cela va évoluer car à mon avis il y aura de bonnes surprises prochainement. Même si Rachael Harris reste l'atout majeur de cette partie de l'épisode, je reste sur le fait que Elisha Cuthbert reste l'un des meilleurs atouts de cette comédie, particulièrement efficace seule dans le comique de situation. Cette semaine elle n'aura pas eu "sa" scène mais j'ai bon espoir que les scénaristes lui en donne l'occasion dans les prochains épisodes. Pendant ce temps, Jane tente d'aider Penny à acheter une voiture. Evidemment, tout ne va pas se passer comme sur des roulettes (notamment quand les deux n'ont pas la même conception de la bonne voiture - puisque d'un côté Jane est riche, et sa soeur ne croule pas sous l'or évidemment). J'aime bien les scènes entre Jane et Penny. Je trouve qu'elles sont malheureusement rares et c'est dommage car elles offrent une certaine consistance à ce qui lie les deux personnages.
vlcsnap-2012-10-30-20h44m18s132.pngDe son côté, Max va montrer à Brad comment passer une journée à Chicago sans un seul dollar en poche. L'idée était particulière, notamment quand ils sont affublés de leurs peintures tribales, mais le tout était tout de même bien fourni en bonnes répliques. Ainsi, Brad nous montre une fois de plus qu'il n'a pas perdu la main pendant que Max reste malgré lui la déception de la saison pour le moment. J'adorais tout particulièrement ce personnage dans la première saison de Happy Endings, mais plus les années passent et moins je m'y attache. Disons que son humour peine à se renouveler alors que tous les autres personnages deviennent de vraies perles de ce point de vue là. J'attends donc de voir comment tout cela va évoluer dans les prochains épisodes car je fais confiance aux scénaristes. Pour ce qui est de cette seconde mise en bouche, j'ai passé un très bon moment encore une fois. Les personnages sont au top et le running gag sur "ABC" était plutôt bien trouvé lui aussi et permet de renouveler un peu les gags de la série ce qui n'est pas plus mal.

Note : 7/10. En bref, grâce à la plupart des personnages Happy Endings nous offre encore un épisode succulent.

Commenter cet article