Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Happy Endings. Saison 3. Episode 3. Boys II Menorah.

14 Novembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-11-14-14h09m28s81.png

 

Happy Endings // Saison 3. Episode 3. Boys II Menorah.


Sans pour autant que la série ne surprenne complètement, l'épisode 'Boys II Menorah' était tout de même assez bon dans son ensemble. Il se passe de bonnes choses et les personnages étaient au rendez vous. J'aime beaucoup la manière dont les choses se passent dans Happy Endings car il y a toujours une intrigue complètement folle et débile au fond. Mais c'est aussi ce qui fait le charme de cette pilule du bonheur. Vous n'imaginez pas le nombre de fois que j'ai vu et revu le "You bitch. My bitch" du season première sur Youtube. Un nombre incalculable. Je suis complètement accro. De leur côté, Dave et Alex commencent à penser à leur relation et à faire quelque chose pour celle ci. J'ai trouvé ça presque touchant. En tout cas, le petit bisou tout mignon à la fin de l'épisode permet de voir que l'on devrait surement avoir un retour du mariage de Dave et Alex d'ici la fin de la saison. Je n'imagine pas une saison de Happy Endings sans un mariage, c'est un peu comme une chantilly sans crème. Ce n'est tout bonnement pas possible à élaborer. Du coup, je suis dans l'attente. Les scénaristes font de très bons choix mais il ne faut pas nous entourelouper au risque nous perdre bien évidemment.

Pendant ce temps, Brad et Max deviennent des ambianceurs de Bar Mitzvah. L'idée est assez débile sur les bords mais elle est plutôt bien exécuté. Elle rappelle le meilleur de la comédie américaine au cinéma et notamment le cinéma avec Will Ferrell (Boule de Feu, Dodgball, …). C'est surement pour cela que je suis réellement fan de leurs moments. La petite bataille va faire rage petit à petit alors qu'ils vont se demander lequel des deux est le plus "branché". Le combat est assez classique et n'offre pas grande inspiration mais au fond, c'est uniquement pour les personnages que l'on regarde Happy Endings et ils sont toujours aussi en forme. Le duo Brad et Max n'a jamais été réellement bien exploité et c'était aussi l'occasion de faire revenir Max sur le devant de la scène. En effet, durant ma critique de l'épisode précédent, je soulevais le fait que Max avait perdu de sa valeur comique à mes yeux. Il était tellement bon durant la première saison que cela s'est petit à petit essoufflé pour donner lieu à quelque chose d'un peu moins bon, tout simplement. Je ne dis pas que j'attendais grand chose de la part de Happy Endings, mais peut être un peu plus que ce qui nous a été proposé jusque là pour lui.
vlcsnap-2012-11-14-14h03m13s171.pngHeureusement que cet épisode corrige plutôt bien le tire car il se passe de très bonnes choses finalement. Du côté de Jane, elle va aider Dave afin qu'il trouve un moyen de séduire Alex. Le petit duo était correct. Ce n'est pas forcément ce que je trouve de mieux dans Happy Endings. Notamment parce que Dave reste le personnage le plus faiblard à mes yeux. Ce n'est pas qu'il n'est pas drôle (et encore je le trouve assez faible de ce point de vue là), c'est surtout que l'acteur n'est pas toujours à la hauteur de mes attentes de ce point de vue là. Quand l'on voit ce qu'il y a autour de lui, on se dit qu'il manque clairement quelque chose. Enfin, Penny reste égale à elle même. Elle ne perd donc pas de son mordant et de ses scènes assez cultes dans leur ensemble. L'épisode lui offre la possibilité de se mettre en avant encore une fois (la scène du club était assez drôle en elle même). On ne peut pas dire que cet épisode est le plus réussi que Happy Endings ait pu nous offrir mais il restait plutôt agréable dans son ensemble et laisse pas mal de places à de très bonnes idées ici et là.

Note : 6/10. En bref, parfois décevant, l'épisode reste malgré tout une bonne partie de plaisir.

Commenter cet article

charlene 15/11/2012 23:28


Je te trouve un peu dur. C'est une des seules séries à nous surprendre sur sa mise en scène. Tout est très rapide et j'aime ça. Peut-être parce que je sui parisienne lol