Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Happy Endings. Saison 3. Episode 5. P&P Romance Factory.

4 Décembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-12-04-21h01m09s115.png

 

Happy Endings // Saison 3. Episode 5. P & P Romance Factory.


Les meilleures choses dans la vie sont parfois les plus simples. Happy Endings le prouve à chaque fois qu'elle est une comédie pleine de ressources. En tout cas, moi je reste fasciné par sa facilité à créer des choses complètement folles avec pourtant des bases de départ très simples. Ce n'est pas un reproche bien au contraire, mais c'est plutôt un symbole de l'ingéniosité du programme. Du coup cette semaine nous allons faire la rencontre de Pete, un tout nouveau personnage incarné par Nick Zano (2 Broke Girls, 90210). Penny va donc tomber sous son charme sauf que le fait qu'elle porte un casque suite à sa commotion cérébrale n'était pas vraiment très glamour. J'ai trouvé ça assez mignon même si Happy Endings abuse un peu trop du running gag autour des casques de Penny. C'est amusant quelques minutes mais pas nécessairement tout un épisode en entier. J'aurais donc préféré que la révélation se fasse au beau milieu de l'épisode et que l'on enchaine avec quelque chose de bien plus sentimental. Cela aurait surement été bien moins lourd et beaucoup plus intéressant en soit.

Ce n'est pas pour autant que l'épisode ne s'en sort pas à merveille ailleurs. Cette saison c'est la saison de Jane et Brad. Les deux personnages ont sorti le grand jeu depuis le début de la saison et à mon avis ce n'est pas prêt de changer. Peut être que la suite sera décevante on ne peut pas le savoir en avance mais je suis certains qu'ils savent où ils vont réellement avec eux. Et c'est aussi ce que j'aime bien avec Happy Endings. Il y a une certaine continuité dans ce que la série raconte. C'est rassurant de voir qu'elle peut revenir sur chacun des personnages et développer alors des intrigues diverses et variées sur plusieurs épisodes. Jane tente cette semaine de se faire une place dans le clan des mecs de son bureau et demande alors à Brad d'être sa "potiche". Bien évidemment il va jouer le jeu et les deux vont s'amuser comme des fous. Mon moment préféré ? Surement celui où Jane se déguise en scène de crime. Un grand moment qui rappel encore une fois combien ce couple est imprévisible. Mais cela prouve aussi l'amour qu'ils se portent l'un à l'autre malgré la morale bien pensante qu'il y a à la fin de chaque épisode.
vlcsnap-2012-12-04-21h02m00s114.pngLe tout aurait pu aller encore plus loin mais c'était largement suffisant. La manière dont c'est fait m'a tellement plu que j'en redemandais. De leur côté, Max et Dave tentent d'éloigner leurs souvenirs d'enfance douloureux afin de prendre leur revanche. Cette histoire avait des arrières goûts du film Dogdeball étrangement. Mais j'ai trouvé ça assez sympathique malgré tout. Disons qu'encore une fois la mise en scène de la série se suffit à elle même et permet alors de passer un agréable moment. Dave n'est jamais le personnage le plus drôle mais l'association avec Max était une très bonne idée comme toujours. Finalement, ce nouvel épisode de Happy Endings fait oublié le fait que l'épisode précédent n'était pas nécessairement le meilleur que la série ait pu livrer dernièrement. Il y avait quelques progrès à faire mais nous sommes de nouveau sur une bonne lancée, je veux bien le croire. Surtout grâce à Jane et Brad certes. Je veux cependant aussi retrouver cette cohérence de groupe car pour le moment nous n'en avons pas eu beaucoup l'occasion.

Note : 6.5/10. En bref, un bon épisode de Happy Endings, drôle et fun à la fois.

Commenter cet article