Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Happy Endings. Saison 3. Episode 7. No-Ho-Ho.

19 Décembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-12-19-10h10m57s4.png

 

Happy Endings // Saison 3. Episode 7. No-Ho-Ho.


Dans une année riche en comédies et donc en épisodes de Noël de comédies, je trouve que Happy Endings a délivré le meilleur. Hilarant à souhait il tente de réinventer l'épisode de Noël en épisode d'anniversaire pour Jane qui révèle qu'elle a mentie sur sa date d'anniversaire. C'est un peu gros dans le sens où sa soeur aurait très bien pu le dire mais j'ai trouvé l'idée amusante et très bien encadrée par les scénaristes. Ceux ci sont toujours aussi inspirés quand il s'agit de parler de Happy Endings. C'est en tout cas ce dont je me rends compte avec cet épisode. Les amis de Jane vont alors remettre à plus tard Noël et toutes leurs habitudes respectives uniquement pour fêter l'anniversaire de Jane comme si ce n'était pas Noël. "No-Ho-Ho" aurait pourtant pu être un épisode raté, notamment car il ne tente pas de conserver l'esprit de Noël dans son intégralité. Mais disons que les scénaristes trouvent tellement de running gag dont Max et son addiction pour le lait de poule. Bien trouvé comme idée et surtout astucieusement mise en scène.

Happy Endings s'amuse très bien des personnages et notamment en se moquant presque de Jane et de son anniversaire. Ses anecdotes sur son enfance (et donc son anniversaire), la petite imitation qu'elle fait (alors que l'on pense à Madonna). Alors que l'on fête un anniversaire, avec cet épisode je n'avais jamais autant ressenti l'esprit de Noël flotter dans une série. Les comédies cette année n'y sont pas aller de main morte sur les épisodes de Noël et je trouve dommage qu'une seule ait réellement joué le jeu de l'originalité. Happy Endings est une si bonne comédie finalement. Je serais déçu qu'elle disparaisse l'an prochain car elle va beaucoup me manquer (même si elle aura déjà eu la chance de vivre près de deux années et demi).

Jane - "I took control of my destiny. I changed my birthday. I am Queens Boulevard."
 
Parfois, Happy Endings joue dans la simplicité des choses et c'est aussi l'une de ses forces. Elle est une comédie complètement folle et ravagée mais par moment elle nous rappelle aussi que tout le monde est humain.
vlcsnap-2012-12-19-10h10m39s79.pngPar ailleurs, quelques autres intrigues viennent rythmer l'épisode comme Alex et son fétichisme pour les papiers cadeaux (prouvant une fois de plus tout le talent d'Elisha Cuthbert, bien plus efficace dans le monde de la comédie que dans le reste). L'échange de cadeau entre Pete et Penny, mignon comme tout. Ou encore la séquence finale, histoire de finir en beauté avec le "Hip Hop Santa" faisant une battle avec tous les autres personnages. Finalement, cet épisode était parfait pour moi. Je n'ai rien à redire dessus et s'en ait presque énervant. Mais je suis aussi content de voir qu'il existe encore des comédies comme Happy Endings car sans elles je ne sais pas ce que serait ce monde. Il va aussi falloir que certaines comédies prennent exemple sur Happy Endings, ce n'est pas possible autrement. Les scénaristes de cette comédie sont dotés d'une telle poussée créative que cela en devient presque surprenant. Enfin, je me demande presque comment tout cela est bel et bien possible.

Note : 10/10. En bref, l'épisode de Noël de l'année.

Commenter cet article