Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Harry's Law. Saison 1. Episode 9.

16 Mars 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-03-16-21h33m04s180.png

 

Harry's Law // Saison 1. Episode 9. The Fragile Beast.


Harry's Law est peut être la série judiciaire la plus pétillante actuellement diffusée. C'est ni trop fort, ni trop léger. On est dans un juste milieu qui contentera les fans de E. Kelley. On reconnait son ton, sa touche, mais un petit truc fait que cette série à son propre sang. Je l'adore. L'énergie qu'il y a dans les personnages fait preuve de beaucoup d'inventivité. On n'en fait pas des tonnes et c'est peut être ce qui permet à Harry's Law d'en être où elle est. "The Fragile Beast" est un bon épisode, peut être un peu en dessous des quelques précédents, je l'avoue.


Dans un premier temps, première affaire. Un vétéran enferme sa femme dans son sous soleil pour éviter qu'elle le trompe. Son amant demande de l'aide à Harriet mais de ne pas contacter la police à cause de son statut d'immigrant. J'avoue avoir une nouvelle fois adoré le duo Tommy/Harriet. Ces deux là vont finir ensemble c'est presque certain et c'est peut être dommage car d'une part une histoire d'amour qui sent la naphtaline, c'est pas mon truc et de deux, cela à souvent causer du tord à E. Kelley par le passé de se concentrer sur les histoires d'amour de ses séries. L'affaire en elle même était fluide et avant son accent sur les personnages. La partie dans le sous sol était maitrisée. Rien à redire sur le duo de la série qui fait mouche.


Ensuite, Adam représente Lynette Zales dans une affaire de divorce, qui, après une affaire romantique qu'elle avait organisée pour son mari pour pimenter un peu leur mariage, se retrouve amoureux de sa maîtresse, une professeur qui arrondie ses fins de mois en se prostituant. J'ai adoré le twist final de cette affaire où l'on découvre qu'en fait Lynette et la maîtresse étaient de mèche. Peut être que certes cela fait déjà vu mais les personnages ont une telle prestance qu'on ne peut passer à coté. Enfin, Jenna et Malcolm se confronte l'un envers l'autre à propos de leur baiser. Je ne sais pas trop quoi penser de cette histoire. J'ai l'impression que Jenna n'était là que pour justifier un duo amoureux. Pas la meilleure idée à mon humble avis.

Note : 6.5/10. En bref, des bonnes idées, de la bonne humeur et des personnages en forme.

Commenter cet article