Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Harry's Law. Saison 2. Episode 14. Les Horribles.

17 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-03-17-13h24m26s177.png

 

Harry's Law // Saison 2. Episode 14. Les Horribles.


Très sympathique ce nouvel épisode de Harry's Law. En fait, je ne veux pas me résoudre à voir disparaître cette série, car en tant que fan du genre judiciaire, Harry's Law fait partie des rares séries du genre qu'il reste encore en vie sur les networks (et toutes les chaines américaines confondues). De plus, comment dire non à Kathy Bates. Ce serait bête. Le retour de la série dimanche dernier s'est soldé par un excellent 9 millions de téléspectateurs mais un taux ridicule sur les 18-49. Et le coup de gueule de Kathy Bates dont je vous parlais dans ma critique de l'épisode précédent fait effectivement état du fait que ce n'est pas ce à quoi il faut faire attention surtout quand il s'agit de la série la plus regardée du network. Ce serait bête de lui dire au revoir déjà. Sans compter que peu importe où elle est sur la grille, elle arrive à avoirs on lot (important) de fidèles. "Les Horribles" était un bon épisode de la série, même si moins bon que l'excellent épisode de la semaine dernière. Effectivement, les affaires de ce nouvel épisode sont assez bien ficelé et puis cela permet le retour de Jean Smart ce qui n'est pas pour me déplaire, bien au contraire.

Harry représente le principal d'une école qui tente de faire expulsé une jeune fille qui a des troubles de l'anxiété ce qui lui cause des troubles du visage lui faisant faire des grimaces. Dès le début de l'épisode j'ai cru qu'on avait happé de programme et qu'on était dans une nouvelle version de American Horror Story avec cette jeune fille qui a de gros soucis. La grimace était effrayante et drôle à la fois. Même si cette maladie qui ressemble à l'hystérie (d'après les dire de l'épisode) n'est pas quelque chose de marrant. Loin de là. J'aimerai pas être à la place de cette jeune fille franchement. Cette affaire était assez bien gérée durant l'épisode même si ce n'est pas tant elle qui nous passionne, surtout quand Harry doit demander l'aide de Roseanna Remmick, le personnage de Jean Smart. En effet, elle a besoin d'elle au sujet d'un client qui est convaincu que sa soeur a été assassinée par son mari. Elle doit donc demander l'exhumation du corps de la jeune femme. Le petit arrangement était sympathique et permet surtout de confronter une nouvelle les deux femmes. Jean Smart et Kathy Bates forment un excellent duo dans cette série. C'est ce que j'adore dans Harry's Law parfois aussi. Ces face à face, cette sorte de catfight déguisé.
vlcsnap-2012-03-17-14h04m34s185.pngMais Harry's Law est aussi très forte pour montrer combien Harriet incarne la série et personne d'autre. Toujours entrain de montrer à quel point le scénario met en valeur le personnage. Cela me fait penser que si NBC venait à annuler la série je serais grandement déçu. Harry's Law n'est pas la meilleure série qui existe c'est certain, ni même la meilleure série judiciaire actuellement diffusée, ni la meilleure création de E. Kelley, mais il se dégage toujours ambiance agréable des épisodes de cette série. Et pourtant je suis pas vieux. Certes la moyenne d'âge du cast dépasse les 40 ans, mais je suis jeune et je ne trouve pas que la série sente la naphtaline contrairement à l'autre série de NBC : The Firm qui sent vraiment parfois le vieillot. Enfin, l'épisode se concentre aussi sur Tommy qui se prépare pour un gala où il espérer gagner le trophée de Trial Lawyer of the Year. Cette partie de l'épisode était très maigre mais bon, ce n'est pas ce qu'il y avait de plus intéressant de toute façon. Au final, un bon épisode encore cette semaine pour Harry's Law et j'ai déjà envie de voir la suite (je me suis fait une fausse joie d'ailleurs en croyant que le 15ème avait été aussi diffusé…).

Note : 6.5/10. En bref, de bons dialogues, une histoire bien installée et développée, un épisode sympa de Harry's Law.

Commenter cet article