Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Harry's Law. Saison 2. Episode 18. Breaking Points

22 Avril 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-04-22-19h14m36s91.png

 

Harry's Law // Saison 2. Episode 18. Breaking Points.


Dans ce nouvel épisode de Harry's Law, Harriet représente une jurée qui n'a pas respectée son devoir de citoyenne et s'est enfuit. J'ai adoré cette partie de l'épisode avec Jessalyn Gilsig (connue pour son rôle de Terry dans Glee entre autres) dans le rôle de la jurée. Encore une fois, E. Kelley nous propose de nous plonger dans un cas d'école, celui du juré qui ne veut pas être juré. Il faut bien comprendre que ce n'est pas facile d'être dans cette position, qui plus est forcée. Du coup, E. Kelley pose une bonne question avec cet épisode et celle de la légitimité de nous forcer ou nous à l'être. Et évidemment, Harry s'en sort à merveille dans ce rôle là. Et je la salue pour ça. Ce personnage est magique car à chaque épisode elle trouve le moyen de me surprendre. Ses plaidoyers ne se ressemblent jamais et elle trouve toujours un truc à dire. Notamment ici sur Rihanna. Et voilà pourquoi Harry's Law c'est du génie. Je pense que les jeunes passent à côté d'une excellente série qui, mis à part ses décors un peu réchauffées, et super jeune et vivante dans son esprit et ses scénarios. Sans compter que l'on a quand même pas mal de jeunes dans le cast (Cassie, Phoebe et Adam tout de même, entre autres).

Du côté cette affaire prend un réel tournant intéressant quand vient le plaidoyer de notre Harriet en chef. Cette femme est clairement LA personne qui incarne au mieux cette série de toute façon. Je pense même qu'une autre actrice que Kathy Bates n'aurait pas pu être envisageable. Et pense même aussi qu'elle a parmi les meilleurs rôles de sa carrière, même si Harry's Law n'est pas la meilleure série de tous les temps, mais malgré tout ça, je pense que son côté artisanal est adorable et permet de s'y attache. Surtout que l'épisode pose également la question : si un juré abandonne alors un procès qui peut couter une fortune peut être annuler (ce qui est le cas ici). Dans le second cas de la semaine, on retrouve Phoebe (je suis content de son retour, j'adorais ce personnage dans les deux épisodes précédents) et Adam qui défendent une star de la télé-réalité qui est poursuivie en justice par la famille de son défunt mari qui s'est suicidé. J'étais donc ravi de retrouver Jennifer Aspen (actuellement dans la peau de Sharon dans GCB) dans le rôle de la star.
vlcsnap-2012-04-22-19h14m34s73.png

vlcsnap-2012-04-22-20h27m25s3.png

vlcsnap-2012-04-22-20h09m30s2.png

Cette actrice m'amuse actuellement énormément dans GCB, du coup, elle apporte une bonne de dose de fun dans Harry's Law. Et donc dans cet épisode. J'ai trouvé le développement de ce personnage un tantinet excentrique assez bien foutue. Notamment parce que l'on fait tout pour rendre le personnage fragile et jamais sûr d'elle. Elle ressort de cet épisode touchante. Et va évidemment retrouver les projecteurs en guise de fin de cet épisode. Un choix judicieux. Enfin, Oliver et Cassie s'efforcent quant à eux d'équilibrer leur relation nouvellement établie avec une charge de boulot conséquente pour la firme. Bien que très infime, cette intrigue reste malgré tout intéressante car elle permet de garder un fil rouge d'intrigue au fur et à mesure que la saison avance. Ce n'est qu'une intrigue amoureuse certes, mais bon, c'est déjà pas mal. Car j'aime bien ces deux là pour le moment. Au final, ce nouvel épisode d'Harry's Law était plutôt bien inspiré. J'ai bien aimé. Mention spéciale à Harriet via Skype sur iPad. Certes du placement de produit, mais rigolo donc on ne peut pas bouder son plaisir.

Note : 7/10. En bref, encore un cas d'école pour Harry's Law, j'adore ça.

Commenter cet article