Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Harry's Law. Saison 2. Episode 22. SERIES FINALE

28 Mai 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-05-28-00h54m29s164.png

 

Harry's Law // Saison 2. Episode 22. Onward And Upward.
SERIES FINALE


Je savais que cette série allait me manquer mais au point d'en être ému ? Je n'aurais jamais cru cela possible. Et pourtant, c'est ce qui est arrivé grâce (ou plutôt à cause) du dernier épisode de la série et plus particulièrement de la dernière scène, un adieu mérité et de toute beauté. En effet, tout le monde se retrouve avec Harriet afin qu'elle puisse rendre un dernier hommage à son défunt premier mari. Cet ultime hommage pourrait presque s'apparenter à une dernière prière avant de dire au revoir à tout le monde. Une fin assez bâclée dirons certains mais finalement, cette fin est parfaite. Les adieux d'une série qui n'aura jamais voulu faire de vague mais qui aura réussie en deux saisons à donner un nouveau souffle à la série judiciaire classique. Oui, Harry's Law va me manquer terriblement. Les personnages notamment, et leur classe. Sans compter Harriet, cette femme grognon mais terriblement attachante et adorable.

Je n'ai pas déjà envie de dire au revoir à cette série. Même si ce n'était pas ma préférée, j'étais content de retrouver les aventures de nos personnages, du combat de David E. Kelley - le créateur de Harry's Law - pour les causes pourtant perdues d'avance à première vue. C'est avec étonnement que je peux dire que la seconde saison était meilleure que la première, et ce notamment grâce à la Kelleyrisation. Donc dans ce dernier épisode, l'ex mari d'Harriet, Mr Korn, est retrouvé mort. Mais personne n'est venu réclamer le corps. Elle va donc se retrouver à organiser les funérailles et au fond, cela va plus la toucher que l'on ne pourrait le croire. La chanson de la fin, qu'Harriet chante en jouant du piano était également un bel hommage. Je pense qu'il faut prendre l'histoire de l'ex mari d'Harriet comme l'histoire de la série, celle de laquelle il faut savoir se séparer maintenant, même si l'on avait pas envie. On distingue plusieurs étapes au deuil. Cela passe dans un premier temps par le choc (l'annonce de l'annulation).
vlcsnap-2012-05-28-00h43m37s53.pngvlcsnap-2012-05-28-00h57m45s77.pngEnsuite on part dans le déni, et cette volonté de se dire que la série pourrait être reprise par une autre chaîne. Puis cette colère que l'on déverse sans problème contre NBC, les fautifs de l'histoire. S'en suit alors une tristesse profonde, celle de la dépression post-annulation. Mais il faut ensuite se résigner et se dire que le meilleur moyen de garder un bon souvenir c'est de l'accepter et tenter de se reconstruire. Le deuil est difficile mais pourtant, c'est bel et bien ce que l'on doit faire dans chaque circonstance avec une série. Pendant ce temps, avec l'aide de Tommy, Harriet représente un homme qui est accusé du meurtre de sa femme et qui aimerait bien laver son nom de tout soupçon. L'intrigue était assez bonne dans son ensemble. Les dialogues sont encore une fois riches en très bonnes choses. C'est ça l'aventure E. Kelley. Je ne comprends pas comment les gens ne sont pas venu en plus grand nombre encore devant Harry's Law. Elle méritait tellement mieux traitement de la part de NBC de toute façon.

Oliver tente de convaincre Cassie pour défendre un étudiant qui attaque son école pour l'avoir refusé. L'histoire était assez bien ficelée et permet de critiquer avec beaucoup de sympathie les écoles américaines et leur politique. Enfin, l'humour vient cette semaine d'Adam et de Phoebe avec une affaire un peu étrange : un homme est viré parce qu'il n'arrive pas de sortir son dentier de sa bouche pendant qu'il travaille. Outre tout ça, on a pu avoir droit au retour de Roseanna incarnée par l'excellente Jean Smart sans compter évidemment sur Roma Maffia (Nip/Tuck) qui nous offre une prestation d'avocate intéressante. Au final, Harry's Law me manquera c'est certain. Je pense qu'il est maintenant temps que E. Kelley travaille sur sa toute nouvelle série, Monday Mornings, une série du câble sur TNT. J'ai hâte de voir ce qu'il va faire dans ce milieu là alors qu'il était dans la justice depuis pas mal d'années maintenant.

Note : 8/10. En bref, un bon épisode avec une fin belle et tout en émotions.

Commenter cet article